Portrait de mapihen

Bonjour, j'aimerai avoir des témoignages de personnes qui souffrent comme moi de problème d'hypokaliémie. En effet depuis 11 ans j'ai un déficit en potassium malgré la prise de 15 diffu K par jour. Mon taux est d'environ 3.2 (parfois un tout petit plus, parfois un peu moins). J'ai été hospitalisée 2 fois (en tout 3 semaines) et on ne m'a jamais rien trouvé. J'ai deux enfants en bas age et j'ai toujours peur de faire un arrêt cardiaque . J'aimerai beaucoup que si d'autres personnes ont la même chose que moi elles me contactent, car qu'on n'a pas d'origine à ce problème on se sent incomprise. Les médecins m'ont même accusé de prendre des diurétiques en cachette (ce qui n'est évidemment pas le cas) ! Bref, on se sent seule face à ce problème

Portrait de anonymous
J'aime 0

bonjour,

j'ai lu ton message , j'ai aussi ce problème de manque de potassium, mon médecin m'a adressé à un hopital poue effectuer des examens, scanner,IRM, prise de sang, echographie du coueur et j'en passe je suis en attente des résultats
mes symptomes une grande fatigue, tension artèrielle non justifiée, stress donc perte de poids, le généraliste pense à un glande rénale qui fonctionne mal,
si tu as ses symptomes demande des examens complèmentaires

salutations

Portrait de mapihen
J'aime 0

J'ai déja fait tous ces tests et on ne m'a jamais rien trouvé.

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour,

Une hypokaliémie peut être due à un défaut d'apport : il faut prendre des aliments plus riches en K+ : fruits, légumes, bananes, chocolat, Yaourts...., éviter les aliments qui pourraient l'éliminer : thé, aliments et eaux alcalines : Vichy, St Yorre, Salvétat,...., réglisse.

Une hypokaliémie peut être due à un excès de pertes : vomissements, selles liquides.......... et très rarement à une perte urinaire.

Une hypokaliémie est majorée par l'adrénaline et donc le stress.

Même si les examens et divers dosages n'ont rien donné, il est possible d'avoir un hyperaldostéronisme pouvant être responsable d'HTA : dans ce cas le meilleur traitement en l'absence d'anomalie des surrénales visualisée par IRM, ce sont des médicaments qui bloquent l'élimination du K+ et favorisent la réabsorption au niveau rénal : les anti aldostérones type Aldactone éventuellement associés aux IEC type Coversyl ou Zofénil, tout celà sous surveillance biologique et médicale spécialisée : celà serait beaucoup plus efficace que prendre des tonnes de gélules de K+

Participez au sujet "hypokaliémie"

Articles à lire concernant "hypokaliémie"

  • Hypokaliémie ... L'hypokaliémie est la diminution anormale du taux (concentration plasmatique) de ... le triamtérène ou l'amiloride n'entraînent pas d'hypokaliémie. Moins fréquemment, on constate une hypokaliémie suite à la ...
  • ... hypochlorémique) la baisse du potassium dans le sang (hypokaliémie) la baisse du calcium dans le sang (hypocalcémie) Cette ...
  • ... caractérisé par : Une alcalose métabolique. Une hypokaliémie. Une hypomagnésémie importante. Une faible excrétion ...
  • ... tubulaires entraînant une perte urinaire de potassium (hypokaliémie). Commenter 0 J'aime 0 ... une perte de suc gastrique (qui est un liquide acide). Hypokaliémie (chute du taux de potassium dans le sang. Taux d'aldostérone ...
  • ... de faire baisser le taux de potassium dans le sang (hypokaliémie) tel que l'Acétazolamide c'est-à-dire le Diamox et ceci durant ...