Portrait de aquassiba

Voilà près d'un an que mon conjoint (60 ans)souffre d'hypersalivation. Curieusement, cette gêne est apparue à la suite de deux séances de détartrage. Nous avons consulté plusieurs stomatologues de notre ville qui n'ont rien proposé; un seul a dispensé quelques soins dentaires. Au plan médecine générale, mon mari est suivi en hôpital pour insuffisance rénale. Divers traitements du type neuroleptiques ont été essayés, sans succés: Solian, Antarax, Dogmatil. Cette hypersalivation est une gêne qui le contraint à cracher constamment et lui pourrit la vie.Nous ne savons plus à qui nous adresser.

Portrait de anonymous
J'aime 0

Sur ce même site(vulgaris médical), tu trouveras des informations intéressantes sur l'hypersialorrhée ou salivation excessive.
Raisons possibles: problèmes dentaires(gingivite,carie), gastro(nausées..),hormonal( femmes enceintes),prothèse mal adaptée, cancer de la bouche,diabète...
Sur un autre site(doctissimo), j'ai vu qu'il y avait une possibilité psychologique: les névroses( angoisse,obsessionnelle), TOC.
Médicamentations possibles provisoires palliatives( trouvé sur Google recherche :hypersialorrhée ou hypersalivation): primpéran, belladone..ou médicaments homéopathiques sur site AOSH(assocition odontostomatologique d'homéopathie):mercurius,ipeca,plantago,phosphorus,kreosotum
Il est essentiel de demander à un médecin à cause des effets secondaires éventuels pour les médicaments non homéopathiques: sécherese buccale, somnolence, troubles accomodation oculaire, constipation, sécheresse oculaire (gare aux lentilles)
Prendre ces médicaments n'enlevera pas la cause de l'hypersalivation: encore une fois, repérer la cause de ce problème( dents, estomac, psychologique...)
Je n'ai pas ce problème mais je pense que c'est très handicapant car ça empêche de parler avec aisance(l'impression continuelle de parler avec un gros chewing gum), ça donne la nausée à force de déglutir, et ça doit stresser au niveau du regard d'autrui. Bon courage !

Portrait de aquassiba
J'aime 0

Merci pour cette réponse et ces encouragements. Jusqu'à présent aucune cause précise n'a pu être décelée mais nous avons mis nos espoirs dans une prochaine consultation à Paris. La médecine de province est parfois décevante.

Portrait de Brice
J'aime 0

J'ai retrouvé l'adresse exacte du site qui propose un traitement médicamenteux.
C'est sur Vulgaris-médical.

http://www.vulgaris-médical.com/encyclopedie/hypersialorrhee-2417.html

Il suffit donc de cliquer sur " encyclopédie" et de taper " hypersialorrhee".

Traitements possibles:

- Primpéran: 1 comprimé 10 mg 3 fois par jour

- Génatropine 0,5 mg 1 à 2 fois par jour ou sous forme de gouttes( 10 à 20 gouttes 2 à 3 fois par jour)

- Teinture alcoolique de Belladone au 1/10 30 gouttes 3 fois par jour

Apparemment, c'est dû à une infection buccale suite à son détartrage:gingivite,

inflammation, gingivorragie.

Quant à la prise de neuroleptiques, j'ai vu sur un site du gouvernement qu'un neuroleptique à base de clozapine engendrait une très forte hypersialorrhée.
Cela peut paraitre étonnant sachant que les neuroleptiques sont anticholinergiques ie qu'ils ont tenda

Portrait de Brice
J'aime 0

J'ai retrouvé l'adresse exacte du site qui propose un traitement médicamenteux.
C'est sur Vulgaris-médical même.

http://www.vulgaris-médical.com/encyclopedie/hypersialorrhee-2417.html

Il suffit donc à partir du site de cliquer sur " encyclopédie" et de taper " hypersialorrhée".

Auteur: Simone Imbert, stomatologiste, clinique de stomatologie et chirurgie maxillaire faciale de l'hôpital Salpêtrière de Paris.

Traitements possibles:

- Primpéran: 1 comprimé 10 mg 3 fois par jour

- Génatropine 0,5 mg 1 à 2 fois par jour ou sous forme de gouttes( 10 à 20 gouttes 2 à 3 fois par jour)

- Teinture alcoolique de Belladone au 1/10 30 gouttes 3 fois par jour

Apparemment, c'est dû à une infection buccale suite à son détartrage:gingivite,

inflammation, gingivorragie.

Quant à la prise de neuroleptiques, j'ai vu sur un site du gouvernement qu'un neuroleptique à base de clozapine engendrait une très forte hypersialorrhée.
Cela peut paraitre étonnant sachant que les neuroleptiques sont anticholinergiques ie qu'ils ont tendance à réduire la salive( sécherersse buccale).
Ici, c'est ce qu'on appelle un effet paradoxal du médicament.
Il faudrait donc vérifier si la molécule active du neuroleptique qu'il prend est la clozapine ou non.

Je prend la relève de fred réunion et je continue à chercher en ce qui concerne les infections buccales et l'hypersialorrhée( ou ptyalisme ou hypersialie).
On y arrive.

Portrait de Brice
J'aime 0

Dans Vulgaris, en cliquant sur "salive", j'ai lu que des problèmes buccaux sont souvent à l'origine d'hypersialorrhée.
Exemple: carie, gingivite, ulcère buccal.
Comme vous devez partir sur Paris, profitez en pour voir la stomatologiste de Pitié Salpetrière qui pourrait vous détailler son traitement que j'avais noté plus haut.
En outre, je n'ai trouvé aucun rapport de cause à effet entre insuffisance rénale et hypersialorrhée.
Je cherche encore( diabète)
A plus.

Portrait de aquassiba
J'aime 0

Merci infiniment, Brice ! Nopus avons rendez-vous précisément à la Pitié Salpétrière.

Portrait de aquassiba
J'aime 0

Pour Brice qui se décarcasse pour trouver des infos et pour tous ceux à qui cela pourrait rendre service, je rends compte de notre consultation au service de stomatologie de la Pitié Salpétrière à Paris. Une heure de consultation (écoute, dialogue, prélèvement de salive) prise en charge à 100%. En fait, mon mari ne souffrait pas d'hypersalivation, ce qui pour la spécialiste se serait traduit par un écoulement permanent et incontrôlable de salive liquide. Le problème venait d'une salive beaucoup trop épaisse, donc difficile à avaler. Le médicament prescrit (tout nouveau et destiné en priorité à traiter la sécheresse buccale) a également pour effet de fluidifier la salive. D'où plus de gêne au niveau de la gorge ou de l'oesophage.) Il s'agit de pulvérisations à effectuer trois à quatre fois par jour. L'effet est très concluant: dès le second jour, l'amélioration a été sensible. J'ai retrouvé un homme apaisé physiquement et moralement. Et j'en profite pour ne pas féliciter les dentistes, stomatos de St Etienne qui n'ont été d'aucun secours en dépit de certains honoraires exorbitants, de même que les généralistes quit nous ont aiguillés à tort vers des neuroleptiques qui ne sont pas sans danger.

Portrait de odette
J'aime 0

Votretémoignage est très interessant pour nous, tant il rappelle notre situation. Mon mari souffre du même problème, sans qu'aucun docteur de notre région n'ai pu le traiter. Pourriez-vous nous indique le nom de ce nouveau médicament qui a si bien fonctionné? j'aimerais en parler à notre médecin traitant.

Portrait de ltshinya
J'aime 0

Mon petit ami souffre d'hypersalivation. Pouvez-vous me donner le médicament dont vous parliez afin que j'en parle à un stomato? Merci!

Portrait de yasmin
J'aime 0

moi aussi je souffre de cette disgrace qui m'empoisonne la vie , un excès de
salive qui m'empeche de parler aux gens ; je postillonne trop en parlant ;
prière m'indiquer le nom du traitement à suivre merci

Portrait de Frédéric Vercruysse
J'aime 0

Bonsoir Madame et bonsoir à vous tous, moi auissi j'ai souffert terriblement de cette horreur qu'est l'hypersalie j'ai été voir des speudo medecins tous plus nuls et incompétents les uns que les autres ne connaissant méme pas le terme HYPERSALIE!!! je vous fais part de mon expérience grace à mon frére Philippe qui ma sauver la vie car j'etais dans un etat de desespoir total, tous les jours je faisais du tennis avec lui en etant bien équipé pour avoir un bonne sudation je dis bien tous les jours j'habitais à l'epoque à coté de Cannes au bout de dix minutes je n'avais plus de salive abondante dans la bouche grace a cette fameuse sudation sortant du tennis je prenais de la belladona teinture mére j'avais la gorge trés séche et mal au foi mais tampis au debut c'est terrible la gorge, le foie, mais spychologiquement je n'avaler plus un bohneur INIMAGINABLE la vie aprés la mort spychique la teinture mére n'existe plus en flacon mais en cachet alors garder surtout le moral j'ai vaincu cette horreur vous aussi vous vous gagnerez cette bataille bien à vous. Frédéric

Portrait de anonymous
J'aime 0

Je comprends très bien ce que vous ressentez. s.v.p. laissez mois savoir comment s'appelle ce nouveau médicament prescrit pour que je puisse en parler à mon médecin. Merci

Portrait de anonymous
J'aime 0

J'aimerais Bien Aussi ConnaÎtre Le Nom De Votre Nouveau MÉdicament. C'est IntolÉrable Cette Hypersalivation Et C'est Apparu À La Suite Aussi À La Suited'un Grand Stress .y Aurait T'il Un Rapport?
Merci

Portrait de anonymous
J'aime 0

Je souffre d'hypersalivation depuis le mois de février dernier et viens de lire votre message il me laisse plein d'espoir et aimerais connaître les références des médicaments qui ont améliorés votre situation

Portrait de berty
J'aime 0

Je souffre moi aussi d'hypersalivation depuis 3 ans. Les grands spécialistes de province n'ont rien trouvé. Si aquassiba pouvait m'indiquer le nom du médecin à Paris, ou le nom du médicament, cela me rendrait service. Merci.

Portrait de anonymous
J'aime 0

quelle vilaine disgrace cette hypersalivation qui m'empoisonne la vie ; elle
m'empeche tout contact avec les gens ; j'ai consulté tous les medecins gener.
et specialistes, ssans resultat à ce jour
ah si on m'indique un remède , tel le medicament qui est proposé par l'hopital
de" Paris Pitié de Salpetriere. je vous remercie

Portrait de linamayor
J'aime 0

Je suis chirurgien dentiste du côté de Toulouse. Je présume que ce nouveau medicament doit être l'Aequasyal spray.Merci de nous faire part de vos essais positifs ou non.Celà dit, çà fait 20 ans que j'exerce,c'est un problème peu relaté...

Portrait de anonymous
J'aime 0

j'ai essayé le traitement aequesnay spray mais sans aucun resultat
ca doit être un autre medicament ( je salive toujours trop en projetant quand je parle c'est très genant ) aidez moi

Portrait de ltshinya
J'aime 0

Bonjour Youcef,

Je cherche désespérément les causes de l'hypersalivation.
Penses-tu avoir des problèmes dentaires ou gastriques? J'ai aussi remarqué qu'une personne souffrant du même problème avait constamment le nez bouché ou légèrment obstrué...

Y a -t-il un médecin sur ce forum ????

Portrait de anonymous
J'aime 0

de passsage sur votre site et ayant souffert de cette pathologie aussi, je pense que le produit dnt on parle ets le SALINUM en bain de bouche, c'est un produit étranger qui est disponible en belgique en pharmacie ou en France sur commande directe au laboratoirevoila pour ma contribution..a bientot et bon courage

Portrait de francis_t
J'aime 0

aquassiba wrote:
Voilà près d'un an que mon conjoint (60 ans)souffre d'hypersalivation. Curieusement, cette gêne est apparue à la suite de deux séances de détartrage. Nous avons consulté plusieurs stomatologues de notre ville qui n'ont rien proposé; un seul a dispensé quelques soins dentaires. Au plan médecine générale, mon mari est suivi en hôpital pour insuffisance rénale. Divers traitements du type neuroleptiques ont été essayés, sans succés: Solian, Antarax, Dogmatil. Cette hypersalivation est une gêne qui le contraint à cracher constamment et lui pourrit la vie.Nous ne savons plus à qui nous adresser.

Bonjour,

J'ai 57 ans et je souffre du même problème d'hypersalivation depuis 6 mois, je dois également cracher constamment et on peut dire que ça me pourrit aussi la vie nuit et jour. Je cherche toujours comment me débarasser de cette saleté sans succès et je ne peux prendre les médicaments nocifs pour la prostate: buscopan, génatropine et d'autres. Jusqu'à présent aucun médecin n'a pu m'aider non plus.

Votre conjoint a-t-il fait le test du sucre?

Portrait de francis_t
J'aime 0

ltshinya wrote:
Bonjour Youcef,

Je cherche désespérément les causes de l'hypersalivation.
Penses-tu avoir des problèmes dentaires ou gastriques? J'ai aussi remarqué qu'une personne souffrant du même problème avait constamment le nez bouché ou légèrment obstrué...

Y a -t-il un médecin sur ce forum ????

C'est mon cas également; Je souffre depuis 6 mois d'une salivation excessive et j'ai constamment le nez bouché (faible sinusite chronique, un scan des sinus n'a rien montré d'important sinon des zones grises d'encombrement)

Amicalement,
Francis

Portrait de anonymous
J'aime 0

Vous trouverez des informations sur l'hypersalivation dans le texte ci-dessous :

http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/hypersialorrhee-2417.html
Hypersialorrhée : causes, symptômes, traitements, dans l'encyclopédie Vulgaris-Médical

Portrait de Barthe
J'aime 0

Répondre

Portrait de Hello0
J'aime 0

J'ai aussi des problèmes de nature similaire; j'AI CONSULTé à lA PITIé SaLPéTRIaire ET ON M'A RéPONDU QU'IL S'AGISSAIT DU STRESS ...Malgré que je ne sois plus stressée; , le problème persiste...
C'est un peu facile comme réponse sans proposer de traitement ...
Bref, je pense aller voir un allergologue.

Pages

Participez au sujet "Hypersalivation "résistante""