Portrait de Invité

bonsoir a tous

quels sont les risques de l'hydrocephalie chez un patient agé de 70 ans atteint de troubles cardiaques et renaux merci

quels sont les traitements possibles?

Portrait de anonymous
J'aime 0

Je ne sais pas si cette question est posée par un membre du corps médical ou par une personne autre. Cela semble être une personne du corps médical, c'est la raison pour laquelle je répondrai sans vulgariser les termes médicaux. L'hydrocéphalie est, par définition, une accumulation congénitale ou acquise du liquide céphalo-rachidien à l'intérieur du crâne. L'hydrocéphalie se caractérise par l'apparition de signes d'hypertension intracrânienne et chez l'enfant, avant la synostose, de distension crânienne. Il faut distinguer l'hydrocéphalie externe au cours de laquelle le liquide s'accumule à l'extérieur du cerveau, c'est-à-dire entre la dure-mère le cortex cérébral (il s'agit d'une forme rare), et l'hydrocéphalie interne au cours de laquelle l'accumulation du liquide se fait à l'intérieur des ventricules cérébraux qui se distendent.

Les causes d'hydrocéphalie sont variables selon la variété de celle-ci.
En cas d'hydrocéphalie obstructive, il s'agit d'un blocage congénital ou acquis de l'écoulement du liquide céphalo-rachidien. En cas de non communication, c'est-à-dire de blocage ventriculaire, le liquide des ventricules ne communique pas avec celui de l'espace sous arachnoïdien parce qu'il y a un blocage niveau du trou de Monro ce qui aboutit à une hydrocéphalie unilatérale. Les trous de Lushcka de Magendie sont également bloqués ou l'aqueduc de Sylvius. Il existe quelquefois une anomalie de développement du quatrième ventricule qui évolue vers une forme kystique. Le blocage peut être le résultat d'adhérences inflammatoires, d'une tumeur (le plus souvent un papillome du plexus choroïdien) ou d'un kyste en cas de syndrome d'Arnold-Chiari. En cas de communication, c'est-à-dire quand il existe un blocage sous arachnoïdien, le liquide des ventricules communique avec celui de l'espace sous-arachnoïdien, il n'existe pas de résorption suffisante du liquide par les villosités arachnoïdiennes de la convexité. Le cas le plus fréquent est idiopathique, mais parfois il s'agit d'une inflammation, d'une hémorragie ou d'un traumatisme.
L'autre variété d'hydrocéphalie est l'hydrocéphalie ex vacuo. Dans ce cas, le liquide céphalo-rachidien occupe la place qui est laissée libre par une atrophie du cerveau, atrophie d'apparition primitive.

Les autres formes d'hydrocéphalie sont :
* l'hydrocéphalie par une hypersécrétion de liquide céphalo-rachidien telle qu'elle peut se voir au cours de l'hypertension veineuse (tumeur qui comprime les sinus veineux ou apparition d'une thrombose à l'intérieur du sinus de Galien).
* l'hydrocéphalie aiguë bénigne du nourrisson qui se caractérise par un bombement des fontanelles en chapeau de clown. Celle-ci évolue vers une disparition spontanée en quelques heures généralement le résultat d'une absorption trop importante de vitamine A ou de vitamine D.
* enfin le syndrome de Dandy Walker correspond à une hydrocéphalie qui est le résultat d'une atrésie des trous de Magendie et de Luschka. Celle-ci s'accompagne d'une hypertension intracrânienne associée à un oedème de la papille, un ptosis et une paralysie de la quatrième paire crânienne. Le kyste de Dandy Walker est une malformation du quatrième ventricule qui est agrandi en ce qui concerne son volume.

Je vous ai donné toutes les étiologies pour que vous puissiez faire votre choix à votre convenance.

Participez au sujet "hydrocephalie"