Portrait de samatar

En fait mon père a une hydrocèle à la bourse gauche des testicules.
Après consultation du chirurgien, ce dernier me conseille de ne pas l'opérer car mon père est âge et diabétique d'où un risque élévé d'infarctus a moins qu'on maitrise son taux de glycemie dans le sang.
Le chirurgien m'a prescrit un "suspensoir pour appareil génital" un sorte de culotte pour testitule.
Cependant mon père est très gêné à cause de cette maladie.
J'ai consulté un autre médecin qui m'a envoyé voir l'anesthésiste car là aussi il y a un risque cardiaque.
Par conséquent je ne sais koi faire !

Portrait de anonymous
J'aime 0

Vous voulez sans doute parler d'un hydrocèle vaginale qui correspond à un épanchement ou si vous préférez un écoulement de liquide à l'intérieur de la vaginale c'est-à-dire de l'enveloppe qui entoure le testicule. Généralement aucune cause n'est retrouvée. Quelquefois il s'agit d'une infection ou d'une inflammation. Plus rarement il peut s'agir de la persistance, depuis la naissance, d'une communication existant entre l'abdomen et la vaginale. On parle dans ce cas d'hydrocèle congénitale . Très exceptionnellement, mais il faut en tenir compte, l'hydrocèle peut être le premier signe d'un cancer du testicule.

La fréquence de l'hydrocèle est relativement élevé.

L'une des bourses augmente de volume il s'agit de l'un des symptômes qui apparaît en premier mais il n'existe pas de douleur et le testicule continu à être palpable normalement.

Les examens complémentaires et plus particulièrement la transillumination permet d'orienter le diagnostic. La masse de liquide, en effet, se laisse traversé par une source de lumière si l'on applique celle-ci en arrière des bourses. Bien entendu, s'il est possible de passer une échographie, celle-ci fait le diagnostic avec certitude, permettant de bien visualiser le testicule.
L'évolution des la complication de l'hydrocèle sont les suivantes. La plupart du temps la régression se fait spontanément même dans la forme congénitale. Ceci par l'intermédiaire de la fermeture de communication après la naissance. Le plus souvent une simple surveillance suffit. Néanmoins dans les formes se caractérisant par un volumineux hydrocèle qui gêne ou qui persiste il est quelquefois nécessaire de procéder à l'évacuation chirurgicale qui est parfaitement possible.

Portrait de anonymous
J'aime 0

Si votre papa est si gene par cette hydrocele et que les risques anesthesiques sont importants, le medecin peut bien soulager votre pere par des ponctions evacuatrice echoguidees pour eviter de blesser le testicule et ses annexes.

Portrait de james
J'aime 0

voila moi aussi j'ai sa comme maladie et je me demande si plus tard je vas etre stéril ????

Participez au sujet "Hydrocèle"