Portrait de mahude

Lors de ma précédente grossesse (Justin est né à 26 semaines avec un retard de croissance important, et est mort trois semaines après) on m'a detecté des anticorps antinucléaires.
Aujourd'hui nous avons décidé de mettre une deuxieme grossesse en route, malgrès le stricte repos et le traitement que cela implique.
Mais j'ai peur que ca ne suffise pas. J'ai peur de perdre encore une fois notre bébé, de faire souffrir ce petit bout qui n'a rien demandé... J'ai peur que notre décision soit egoiste.
Si vous connaissez ou avez connu ca, merci de le partager, cela m'aiderai...

Portrait de betty
J'aime 0

Bonsoir, tout d'adord, je tiens à vous exprimer toute ma compation pour cette terrible première expérience de la grossesse. Je suis moi même maman d'un petit garçon de 2 mois et demi et je ne peux qu'imaginer la souffrance que vous endurez.
C'est normalement des immunosuppresseurs qu'on vous a donné pour cette seconde grossesse.
Notre système immunitaire (qui nous défend contre les infections) reconnait tous les éléments étrangers afin de les détruire et de garder "votre organisme serein". Il se trouve que vous avez des Ac anti nucléaires qui sont susceptibles de nuire au foetus. Avec ce traitement vous bloquez ces mécanismes et votre grossesse devrait bien se dérouler. (C'est ce genre de traitement qui est donné au personnes greffées contre le rejet).

Je comprends votre inquiétude mais je pense que si vous désirez un autre enfant "il faut tenter le coup" d'autant que vous serez suivie durant votre grossesse pour déceler toute anomalie.

Je vous souhaite tout le bonheur que vous espérez avec ce deuxième enfant.
Si vous avez des questions, je suis prof de bio. Je n'aurais peut-être pas la réponse mais je peux toujours me renseigner.

Courrage pour la suite.
Betty

Portrait de mahude
J'aime 0

Un grand merci à vous... Ce message me fait du bien. Merci.

Participez au sujet "Grossesse et anticorps: J'ai peur mais je veux un deuxième bébé!"