Portrait de caton

La fibromyalgie avec ses corteges de douleurs qui menent a l'epuisement physique et psychique pourrait elle etre une manifestation d'1 depression bien ancree et bien masquée..A tel point que l'on ne ressent pas la tristesse..Ni le manque d'envie de vivre??...Les douleurs auraient elles cette fonction de nous tromper nous meme sur notre etat psychique..De nous faire croire que ns vivons ds 1 esprit sain mais ds 1 corps malade....J'y pense depuis qqs jours...Et j'ai decidé de consulter 1 psy...Pour traiter si besoin cette forme alors tres perverse de depression..Qui m'enprisonne de ses filets trompeurs...Au moins y aura t'il des traitements ...J'aimerais avoir des temoignages de personnes ayant eprouvés 1 soulagement de leurs souffrances musculaires et de leur fatigue...Apres 1 traitement efficace de la depression...Je suppose medicaments et psychotherapie....Je souhaite vraiment aller mieux et me sortir de cet enfer qu'est devenue ma vie....Merci de vos reponses

Portrait de claida
J'aime 0

Je suis dépressive depuis de longues années, avec des hauts et des bas. Puis une fatigue chronique m'a amené à ce qu'une rhumatologue me diagnostique une fibromyalgie.
Je crois que presonne n'arrive à trancher sur la question : "la fibromyalgie est-elle une maladie physique qui entraine une dépression, ou la dépression qui entraine une fibromyalgie ?" Ces deux maladies viennent du cerveau, c'est tout ce qu'on sait (mais aussi de facteurs extérieurs et du vécu). Je souffre relativement peu de douleurs par rapport à d'autres malades, mais vu que je prends des antidépresseurs depuis des années, je me soignais sans le savoir de la fibromyalgie, et mon état était atténué. On peut parait-il être fibromyalgique sans être dépressif, mais le rhumatologue prescris quand même des antidépresseurs parce qu'ils agissent sur la partie du cerveau où se situe aussi la fibromyalgie.
Le DI-ANTALVIC me soulage bien des douleurs, et me décontracte. Il faut dire aussi que je suis une anxieuse chronique (prise d'un anxiolitique : LYSANXIA) J'ai aussi pensé que c'était mon mental qui provoquait cette fatigue et ces douleurs !
Je fais une psychothérapie.
Je vois une kiné deux fois par semaine qui me masse le dos pour cela, et c'est bienfaisant !
Des cures thermales peuvent être bénéfiques dans certaines stations, par exemple à Allevard les Bains, vers Grenoble. Personnellemnt, je n'ai pas le courage de partir de chez moi plusieurs jours, alors je ne fais rien.
Bon courage Caton !

Participez au sujet "fibro...depression..."