Portrait de Invité

J'ai 47 ans. Depuis quelques mois, je ne sais pas ce que j'ai mais il m'arrive très fréquemment de "m'étouffer". Que ce soit en mangeant, en buvant, ou tout simplement en avalant ma salive, c'est comme si les choses ne passaient pas dans le bon "tuyau". Du coup c'est comme si ma gorge se ferme totalement et je n'arrive plus à respirer. Cela dure en réalité peu de temps (moins d'une minute je pense), mais ça me fait énormément paniquer (l'impression que je vais en mourir).
Cela m'est arrivé également quelques fois la nuit.
C'est quelque chose qui me fait extrêmement peur. Donc je n'ai plus de plaisir à manger ou à boire, j'ai peur de m'étouffer. Je dormais jusqu'à présent complètement à plat (c'est comme ça que j'aimais dormir), maintenant j'ai 6 oreillers, car j'ai l'impression qu'en étant allongée j'ai plus de risques d'étouffement. Mais avec mes 6 oreillers, je suis très mal installée et dors mal et peu.
Est ce que quelqu'un vit la même chose que moi ? Est ce que quelqu'un sait ce que c'est ?
Je trouve cette situation tellement bizarre et ridicule que je n'ose pas en parler.
Merci par avance pour vos réponses.

Portrait de karti
J'aime 0

Bonjour,

vous avez vu avec votre medecin traitant ? J'ai eu ce genre pendant le rhume. Le rhume quand descendais vers la gorge aulieu de sortir par le nez !

Bon courage

Portrait de anonymous
J'aime 0

(suite mon message "Etouffements" et réponse à Karti).
Merci pour votre message. J'en avais effectivement parlé à mon médecin traitant, qui pense que ce sont des "fausses routes" sans gravité. Il ne s'est pas étendu sur le sujet. Lorsque je consulte des sites médicaux, les "fausses routes" concerneraient uniquement les bébés !
Je ne sais plus quoi penser, tout ce que je sais c'est que ces incidents me font peur (ainsi qu'aux personnes qui sont près de moi à ce moment là), et que lorsqu'ils m'arrivent j'ai l'impression que jamais je ne pourrai reprendre ma respiration.

Par avance merci à toutes personnes qui connaissent cela de bien vouloir m'en parler.

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour,
Voilà que ce matin à 1 h30 je me suis réveillée, je ne pouvais plus respirer, je suffoquais pas moyen de reprendre ma respiration je croyais que j'allais mourrir. Il est 2 h 35 et je ne me suis pas recouchée tellement j'ai peur que cela me reprenne, je n'arrive pas à comprendre ce qui c'est passé. A bientôt.

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour,il peut s'agir de spasme donc d'anxiété et dans ce cas essayer la phytothérapie,mais il peut s'agir aussi d'apnées du sommeil surtout si vous etes en sur poid,si vous buvez de l alcool (le soir) ou si vous prennez des somniferes,consultez votre médecin lui seule vous orientera. Cordialement.

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour,il peut s'agir de spasme,de contraction,si vous avez des difficultées à déglutir il peut s'agir d un problème centrale,nerveux,vous devez consulter votre médecin généraliste,et rechercher avec lui la cause de c'est troubles,et pourquoi commencer par une exploration de votre george via un oto-rhyno-laryngolologiste.cordialement.

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonsoir,
Ce soir j'ai la réponse à mes symptômes, j'ai consulté un médecin et le diagnostic, c'est de la spasmophilie. Merci pour vos conseils Ouest-santé , je vais me renseigner pour la phytothérapie. Bonne soirée et à bientôt.

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour,
Merci à Chanhel4 pour ses messages, ainsi qu'à Ouest santé.
Lire le premier message de Chanhel4 m'a fait un bien fou (même si ce qui vous est arrivé n'est vraiment pas drôle et je sais de quoi je parle), mais enfin savoir que quelqu'un d'autre "vivait" la même chose, je me sentais déjà moins seule.
Depuis mes derniers messages, j'ai consulté un "médecin du sommeil", et j'ai été branchée toute une nuit sur un appareil dont je ne me souviens plus du nom. Je dois avoir les résultats cette semaine : à savoir si mes crises sont de l'apnée du sommeil (je suis effectivement en surpoids). Si ce n'était pas cela (à mon humble avis ce n'en est pas, puisque je m'étouffe fréquemment la journée également), je retournerais voir mon médecin généraliste en lui suggèrant la spasmophilie.
Merci encore pour vos témoignages et conseils.

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour,
LOULOU47, moi aussi dans la journée cela m'est déjà arrivée de m'étouffer. Alors après ma visite chez le médecin, j'ai fais des recherches sur la spasmophilie. Et en lisant les symptômes je me suis aperçue que j'avais quand même des similitudes. Bon et bien il va falloir gérer cela maintenant. A bientôt.

Participez au sujet "Etouffements"