Portrait de Kennedie
J'aime 0

Bonjour à tous et à toutes,

J'ai décidé de poster sur ce forum pour faire partager mon expérience "des voix" car au vu de ce qui est souvent lu ou entendu, "entendre des voix" est un phénomène souvent diabolisé et menaçant "à tort et parfois à raison". Alors peut-être que ce message sera un signe d'espoir pour certain.

Tout a commencé lorsque j'ai eu environ 24 ans.
Le soir au moment du coucher, j'entendais des voix extrêmement agressives, violentes, insultantes. J'avais mis ça au début sur le compte de la fatigue.
Puis ça c'est accentué jusqu'à devenir insupportable au quotidien, cela venait perturber mes nuits mais aussi mes jours; plus je résistais en tentant de les ignorer, plus cela s'intensifiait.
Je vivais constamment dans la peur et j'ai eu des pensées très sombres qui aurait >>> certainement pu me mener au suicide... j'ai toujours aimé la vie et étais dotée d'une nature joyeuse donc c'était pour moi à l'époque un événement dramatique!

N'étant adepte d'aucune croyance ou superstition, totalement athée, j'ai pensé que ces voix étaient le fruit de mon imagination, une forme d'exutoire sur mes diffultés du quotidien. J'avais beau m'occuper manuellement, écouter de la musique forte, regarder la télé, être en société, etc...je les entendais toujours, rien n'y faisait!

La situation empirant de jour en jour et ne trouvant plus goût à la vie ni l'espoir d'une rémission, je ne voyais mon avenir que dans un hôpital psychiatrique, diagnostiquée folle, avec camisole de force. C'était tous mes rêves qui s'effondraient. Au début, terrorisée par ces voix effrayantes, je tentais de surmonter cela seule, trop honteuse d'en parler à mes proches.

N'en pouvant plus et me sentant dévastée, j'avais pris la décision de consulter un psychiatre. Mais avant cela, par un concours de circonstance, j'ai rencontré une médium.
Je n'étais pas plus croyante en Dieu qu'en une voyante, mais au point où j'en étais, je n'avais plus grand chose à perdre...de toute façon je ne me voyais plus d'avenir heureux!!!

Pas de mme Irma avec boule de cristal...au contraire plutôt une femme moderne, instruite, intelligente, d'une forte renommée dans son milieu et connue pour ses conférences.
Lors de notre entrevue, elle me parla des voix en m'expliquant que ce n'était pas une pathologie mais une faculté à communiquer avec l'au-delà et qu'elle vivait elle-même ce phénomène depuis l'adolescence; que je devais apprendre à mon tour à gérer cette faculté extrêmement déstabilisante au quotidien.
Elle m'expliqua que ses voix étaient l'un des canaux qu'elle utilisait pour ses voyances. Elle me recommanda de bien faire la part des choses entre les voix et de n'écouter que les voix positives, dont "le guide", le soit disant ange protecteur, qu'il était question d'un don de pureté et qu'en tant que tel, je me devais d'être pure à mon tour... sauf que des voix positives je n'en entendais pas. Elle m'expliqua que c'était ma peur et mon déni qui entrainaient cela et que je devais déjà être dans l'acceptation de ce que je vivais en commençant par arrêter de croire que j'étais devenue folle.

Après cette rencontre, je n'étais pas convaincue par ce que la médium venait de me raconter et je trouvais cette explication un peu trop farfelue; je n'avais jamais cru qu'une telle chose puisse exister et je restais encore ferme sur l'idée d'aller consulter un psychiatre.
Depuis toujours très cartésienne, bien ancrée dans la terre, et issue d'une éducation très fermée sur le sujet, je n'ai jamais cru aux superstitions de tout genre, ni aux histoires d'au delà.
D'un autre côté, je me suis dis que je n'avais rien à perdre à vérifier les dires de la médium sur les "bonnes" et "mauvaises" voix et là j'ai imaginé (encore à tort) que les voix pourraient avoir le pouvoir de me faire du mal (ridicule).
A partir de ce jour et après m'être calmée, je n'ai plus entendu uniquement des voix agressives mais aussi une voix douce qui m'expliqua que toutes ces voix négatives que j'entendais n'étaient là que pour que je ne puisse pas nier leur existence et que l'effet "electro choc" était nécessaire pour accepter l'évidence.

Grosse remise en question de ce qu'on m'avait appris et ce en quoi j'avais toujours cru sur le monde!!!
Au fil du temps, les voix négatives se sont estompées pour laisser plus de place aux voix positives mais ça ne s'est pas produit par le fruit du hasard, sans travail personnel, ni du jour au lendemain.

Pendant un temps, j'ai décidé de mettre cette faculté au service des autres en m'attelant dans des voyances gratuites qui m'obligeaient à plus de contacts avec les voix mais qui me permettaient aussi de dompter le phénomène. Certaines voix donnant des informations exactes et d'autres complètement erronées. Mais cela faisait parti de l'apprentissage et je l'avais accepté.
J'essayais de comprendre et d'analyser ce qui avait motivé les voix à me communiquer des vérités ou des mensonges; et j'ai tenu pendant ces années des journaux intimes afin de garder trace de tous ces faits.

Au fil du temps, j'ai compris que les voix étaient commes des échos de ma personnalité, le reflet de mes pensées, alors plus j'en avais peur, plus j'étais dans le déni, et plus elles en devenaient violentes dans leurs messages et leurs impacts. J'ai donc progressivement appris à gérer cela.
J'ai tout d'abord du accepter que nous n'étions pas seuls dans ce monde (et je crois que ce fut l'étape la plus difficile) et qu'il pouvait exister des phénomènes non encore expliqués par la science.
L'acceptation de ce que je vivais fut la base, ensuite est venu le tri des voix pour être capable de leur fermer la porte et de l'ouvrir au besoin. Mais faire le tri ne suffit pas.

Les voix sont le reflet de mes valeurs et mes buts intimes, un peu comme mes amis seraient le reflet de qui je suis. A l'époque, obsédée par le fait de comprendre la définition du mot "amour" je ne pensais qu'à ça et ce fut sûrement ma chance puisque mes motivations du moment relevaient de sentiments positifs.
Pour favoriser les voix positives cela signifie qu'au quotidien j'ai du être constamment dans une démarche positive de pensée et d'action. J'ai compris que les voix entourent les êtres qui leur ressemblent avec qui elles ont le plus d'affinités (où juste pour effrayer les personnes susceptibles de l'être); elles se nourrissent de mes émotions et de mes terreurs profondes d'où l'importance de m'auto-discipliner.

J'ai appris à chasser les mauvaises voix en commençant par chasser de ma vie tout ce qui pouvait la rendre négative et ça a commencé par se purifier de l'intérieur mais aussi de l'extérieur, donc avoir une hygiène de vie exemplaire. J'ai arrêté la cigarette, rangé mon intérieur, repris une activité sportive, eut une alimentation équilibrée, un sommeil réparateur, etc... ce sont au départ toutes ces petites choses de la vie qui semblent insignifiantes mais qui jouent un rôle essentiel sur la qualité des voix entendues.
Apprendre à chasser les pensées négatives sur soi même, la vie, les autres, le futur, etc... être dans l'amour et le partage est tout aussi essentiel.

Parfois les voix se transforment en bouffées délirantes qui peuvent amener des états de grandeurs démesurés, on peut être faussement amener à se prendre pour la réincarnation de Jésus ou autres personnalités historiques, etc... Attention alors à ne jamais se perdre dans l'incompréhension ou dans un manque d'humilité!
J'ai l'intime conviction qu'il ne s'agit en aucun cas de la part des voix de nous élever vers ce que nous ne sommes pas mais juste d'essayer de nous amener à penser que nous ne sommes pas les seuls à avoir vécu ce phénomène et que d'autres avant nous l'ont vécu aussi...les voix ont donc parfois recours à flatter l'égo pour être acceptée!
En somme, leur devise: tous les moyens sont bons pour que nous décidions de croire en elles (même le mensonge)!!!

Le sens que nous donnons à ce que les voix nous disent est souvent mal interpreté ou galvaudé de part un mot que nous n'entendons pas correctement ou que nous déformons, ou de part nos peurs, nos croyances, notre manque de concentration, etc... la société, ses codes, l'éducation, nos superstitions sont autant d'influences qui polluent et qui peuvent changer totalement le sens du message qui nous est délivré.

Les voix emploient parfois des "grands" mots pour nous qualifier tel que "sauveur de l'humanité" et nous motive à accomplir de grandes choses, etc...là encore attention à l'interprétation qu'on y fait car à son échelle, chaque être humain, de part son existence, est amené à en aider un autre et peut être vu alors comme une sorte de sauveur! Rien d'exceptionnel à cela!
De par cet inconnu, j'ai eu tendance à donner une interprétation plus forte (pour ne pas dire démesuré) à ce qui m'était dis, que ça soit dans un sens positif ou négatif!

Les voix amènent à tout, au meilleur comme au pire: vers un état d'isolement, de repli sur soi, parfois vers un ordre religieux, pour d'autres même dans le pire des cas à la vraie folie, à se faire du mal ou à en faire aux autres!
Tout le monde est d'accord pour dire que l'intelligence est une faculté qui peut autant servir le bien que le mal et bien, il en est pareil des voix. C'est ce que nous en faisons qui va déterminer la vie que nous aurons en vivant avec.

Pour m'informer un peu plus sur ce que je vivais et n'ayant pas une grande culture (oui, même pas un bac en poche), j'ai lu, à l'époque, tout ce que je trouvais, à la fois sur la schyzophénie mais aussi sur les phénomènes paranormaux de type médium auditifs, sur les mystiques, les religions, etc...
J'ai donc pu constater que depuis le début de l'humanité le phénomène d'entendre des voix a toujours existé et qu'il a été vu différemment au fil des siècles: des prophètes dans de multiples religions entendaient des voix, Jeanne d'Arc, des artistes: Van Gogh qui s'en est même coupé l'oreille, médiums auditifs, des saints, des mystiques, des tueurs, etc...et qu'en fonction des époques et du parcours personnel, l'interprétation et la transformation de ce qui est vécu par les voix changent du tout au tout.
Mais ce qui change vraiment ce n'est pas tant le phénomène mais ce qui en est fait par ceux qui entendent ces voix et comment il est possible de le transformer pour que cela devienne une valeur ajoutée et non un handicap.

Je crois que les voix sont un appel à une transformation intérieure, à l'évolution de l'homme. On peut le vivre au départ comme une malédiction ou une maladie mais je crois qu'il est nécessaire de passer ce cap pour ne voir qu'un phénomène qui peut nous transformer de l'intérieur, à évoluer vers l'essentiel de la vie.

Je tiens à préciser que je n'ai jamais vu de psychiatre pour évoquer mes voix et je n'ai donc jamais pris de traitements médicamenteux quelconque, ni calmant, ni même somnifère et que si cela avait été le cas, j'aurai certainement été diagnostiquée schyzophrène.
Je ne dis surtout pas cela pour conclure qu'il ne faut pas aller consulter de psychiatre lorsqu'on entend des voix.
Je pense au contraire que comme dans chaque difficulté de la vie, nous avons parfois besoin d'une aide extérieure et les psy peuvent accompagner si le besoin est plus fort...mais comme dans tout ce qui concerne le médical, ce n'est pas tant la profession qui aide mais "l'humain" qui la pratique.
Il n'existe pas qu'un seul chemin pour faire le voyage avec les voix mais il peut en exister plusieurs donc à chacun de trouver le sien!

Les gens ont besoin de soutien et d'une main tendue dans des épreuves bien diverses: chômage, deuil, divorce, etc...alors il est bien évident qu'en pareil cas, inexpliqué et bouleversant, on est aussi besoin d'aide!!
J'ai trouvé la mienne dans mon entourage qui a toujours eu foi en moi et en ce que je vivais et je les remercie pour leur soutien, leur confiance et leur bienveillance.

A force de patience et de persévérance, les voix m'ont permis d'harmoniser ma vie en m'obligeant à avoir une vie plus saine, tendu vers des buts plus altruistes; de rendre ma vie plus utile aux autres, tournée vers l'humain, d'avoir foi en l'avenir!

Entre autre par manque de temps et d'énergie, un jour, j'ai pu décider en conscience que je n'avais plus envie d'elles dans ma vie et que je préférais continuer le chemin seule. Les voix ont respecté cela. Je reste persuadée qu'elles ont accepté de partir car elles m'avaient communiqué le message qu'elles souhaitaient et je reste persuadée aussi qu'elles pourraient revenir si j'en exprimais la demande.
32 ans, cela fait environ 5/6 ans que je n'ai plus de contacts avec les voix.

Pour résumer, je peux dire qu'aujourd'hui je suis parfaitement épanouie, sans prédomination religieuse particulière (si ce n'est celle de croire en moi, en ce que j'ai vécu); en pleine reconversion professionnelle; bénévole dans des soins palliatifs; en couple avec un homme fabuleux, et avec le projet d'un bébé...une vie normale!!!^^

Je ne suis pas là pour convaincre qui que ce soit déjà convaincu que les voix sont autre chose qu'une maladie , mais juste là pour apporter mon témoignage sur ce que j'ai vécu. Si ça peut aider une seule personnne et lui donner une infime lueur d'espoir qu'une vie heureuse est possible lorsqu'on entend des voix alors ça en aura valu la peine.

D'après mon expérience, les voix sont un appel au changement, à plus de spiritualité, à harmoniser le corps et l'esprit, tout simplement à plus d'amour! En réalité c'est un cadeau!

Désolée pour la longueur du texte, il me semblait que faire plus court aurait amputé la compréhension...et pourtant il y aurait bien plus à dire...

Portrait de bricri
J'aime 0

bonsoir lavande. Mon ami souffre de ces symptomes depuis une dizaine d"années. avant cela tout allait bien pour lui. depuis malgré un bon suivi medicamenteux et psy il y a rechute et il retourne parfois a l'hopital.il ne faut pas que ton frère prenne cela a la légere car cela peut avoir de graves consequences.les voix peuvent parfois aboutir a de la violence. dernierement mon ami s'est levé la nuit et s'est mutilé de nombreux coups de couteaux a l'abdomen et au niveau du coeur.il a failli y rester; les voix lui avait dit de faire du mal a certaines personnes mais il preferé ce le faire sur lui. l'important c'est de ne pas tourner le dos a ces gens car ils ont beaucoup de souffrances et surtout s'eloigner des personnes qui peuvent etre nocives a leur etat. ne le laisse pas tomber, il aura besoin de toi.

Portrait de lola971
J'aime 0

j'ai une personne de ma famille qui entend des voix, Mais c une personne qui persécutais enormément les gens qui disait des parole blessante.
les parole qu'il disaient au autre il les entend aujourd'hui mais sauf que aujourd'hui c mots il entend une voix les lui dire a lui.Cette voix le tourmentais jours et nuit au début il pensait que c'était les voisins.
il ne faut pas dire du mal des gens ni les jugé c se que j'ai appris a travers cela seul dieu est juge.
je sais qu'il est extremement dure de croire et de surporté une personne qui entend des voix.puisque la personne est persuader qu'elle sont réelle mais en fait elle le sont parceque, bien sur, cette personne les entend véritablement.
cette personne a aujourd'hui reconnue sa faute elle c humilié devant dieu et aujourd'hui je vous a sur cette personne n'entend plus de voix.

Portrait de A.I.R.M
J'aime 0

Bonsoir à tous,

Merci pour tous ces éléments. Un membre de ma famille connnait ce problème également de voix, il s'avère qu'elles lui gâchent sa vie. Il s'agit de la voix d'une tante (encore vivante à ce jour) qui lui dicterait des mauvaises pensées. De plus elle se sent comme épiée.

Son psy n'a pas semblé creuser davantage ce point et lui aurait prescrit certains médicament.

Mais ces voix, qui paraissent être issue d'une déformation de l'esprit ne pourraient-elles pas maîtrisées par introspection?
Croyez-vous à la thérapie par la prise de conscience du malade face à ses démons ?

Si oui, comment l'emmener vers le point sensible de ses souffrances ?
Si non, pourquoi ne serait-ce pas envisageable ?

Je cherche une solution pour l'aider face à l'inefficacité "psycho-médicale", j'espère que certains pourront m'apporter des clés...

Portrait de cibi
J'aime 0

Bonjour,
Votre message m'a beaucoup interpelé car j'ai été attaquée par une voix en 1993 et depuis ma vie a basculée...
Je savais très bien qui était la personne qui m'avait proféré une malédiction telle que celle-là et j'ai eu la peur de ma vie.
Je me suis retrouvée dans la spirale infernale de la psychiatrie (celle qui ne comprend pas ce genre de chose).
J'ai vécu un enfer pendant 15 ans car beaucoup de phénomènes paranormaux sont venus m'assaillir et je m'en suis sortie toute seule grâce à la prière. J'ai dû me battre contre toute ma famille qui n'a absolument pas compris ce qui se passait et qui m'a carrément fait interné une multitude de fois. C'a été terrible. J'ai cru que je ne m'en sortais plus. Vous avez eu plus de chance en rencontrant une médium et en ayant la possibilité qu'on vous comprenne un peu.
C'a été un parcours du combattant pour faire comprendre que ce que je vivais ne tenait pas de l'imagination pure, mais bel et bien de la réalité. Le problème, c'est que je basculais dans un monde imaginaire par moments tellement j'étais à bout. Mais au départ, il y avait toujours des faits et évènements bien réels. En fait, personne de ma famille n'a encore compris. Tous me croient complètement à côté de la plaque. Ils sont malheureusement hyper obtus pour n'accepter que l'hypothèse que je dise bien la réalité. Impossible. Heureusement, mon psychiatre a compris la problématique concernant la pression que me fait subir continuellement ma famille et mon mari me soutient. Depuis que je prie beaucoup, tout est tenu à distance et je suis tranquille du point de vue manifestations invisibles. Mais j'ai un dossier énorme à l'hôpital psychiatrique où j'ai fait d'innombrables allers et retours et j'ai un diagnostic qui a continuellement changé... c'est dur d'être pris pour quelqu'un qu'on n'est pas. Un jour, la vérité éclatera, en tout cas je l'espère. Mon psy lui-même m'a dit tout au début qu'il fallait que j'accepte ma médiumnité et petit à petit, en rencontrant quelques personnes comme moi, j'ai repris confiance en moi et j'ai arrêté d'écouter ma famille et de me sentir coupable. Ils ont été abominables avec moi mais je sais qu'il n'y a rien de mieux que de pardonner. J'aurais eu besoin de soutien de leur part, je n'en ai pas eu et pire, ils m'ont enfoncée au point où j'ai failli perdre mon être intérieur.
Le pire n'était pas d'être à l'hôpital, le pire était d'être considérée comme quelqu'un qui ne comptait plus, dont on essayait de se débarrasser. Mais j'ai été plus forte, et j'ai compris que ça ne servait à rien de courir après des personnes (même si c'était la famille) qui m'avait collé une étiquette et qui ne changeraient jamais d'avis. J'ai eu la force justement d'aller chercher les personnes qui m'aideraient, de manière cachée bien sûr, car ma famille (ma mère) surveillait de près tout ce que j'entreprenais. Les personnes dont je parle ont été mon psy (un psy très ouvert aux médiums, c'est rare, surtout dans le corpuscule des médecins qui ont fréquenté l'hôpital où j'ai passé en tout 5 ans de ma vie), mon mari et d'autres médiums, guérisseurs, ect.
En tout cas, par rapport à ce que vous dites, je me retrouve beaucoup dans tout ce que vous décrivez car c'est assez proche de ce que j'ai vécu et ressenti. Je pense qu'on a pas le droit de juger quelqu'un ou de l'écraser par rapport à des choses que l'on ne comprends pas, mais il faut aussi savoir écouter tout d'abord. Il y a juste des gens qui pensent que l'invisible n'existe pas, peut-être parce qu'ils ne l'ont pas expérimenté. Ce monde existe bel et bien et nous ne connaissons qu'une petite partie de celui-ci.

Portrait de tigars
J'aime 0

Hey ! Moi j'entends des voix depuis plusieurs années déjà et ch'u écoeuré en sacréfice . J'ai essayé une panoplie de médoc mais y'a rien à faire surtout que même mon médecin de famille y m'crois même pas. Le problème c'est que ce phénomène n'est pas prit au sérieux par la plupart du monde et même que tous trouvent ça ben drôle. Je suis rendu que je parle tout seul (aux voix). C'est essentiellement négatif ce que j'entends, leurs but et il me l'on bien fait comprendre c'est de me détruire et il n'arrêteront pas tant que je ne deviendrai pas fou ou que je me suicide ce que je ne ferai pas car je crois que si je fais ça je m'enlève par le fait même le droit à l'existence même après la mort. Les voix me maintiennent dans un triangle dangereux : Peur,haine,tristesse. Depuis un ans elles ont commencé à me réveiller la nuit quand je fait des rêves qu'elles n'aiment pas. Les voix m'insulte , me dénigre et joue avec ma tête de façons absolument gratuites et ce 24h sur 24h. Elle me font vivre un genre de thérapie créée par les nazi ; je ne me rappel plus le nom mais le principe est fort simple , il s'agit de faire changer les comportements et/ou pensées d'un individu en le culpabilisant constamment et en lui fesant honte. Pour ce faire ont doit constamment humilier le patient. Mais c'est n'importe quoi parce que j'avoue que j'ai essayé de plier à maintes reprises mais aussitôt que je crois comprendre ce qu'elles veulent et bien tout revire de bord, c'est complètement incoérent. Quand je décroche , elles me raccroche en me donnant des information vrai sur ma réalité et qui m'aide à trouver ce que je cherche et quand elle ont compris elles me trompent ensuite juste pour s'amuser. Je crois que ce sont des humains qui ont fait affaire avec des démons et ont demandés ma perte car les voix m'accusent de toutes sortes de choses que je n'ai pas commis et en plus ironie du sort la plupart du temps elles prennent le son de la voix de mes proches et surtout celles de mon père et de ma soeur. De plus je suis convaincu que toute ma vie est contrôlé de A à Z .Ils ce pourrait aussi que ce soit un projet gouvernemental visant l'étude du comportement , j'en ai absolument aucune idée seulement j'ai remarqué que le phénomène entre en communication avec certaines personnes de ma vie. Peut-être suis-je parano mais je crois qu'en plus je suis filmé constamment car tous les gens que je connais et même ceux que je ne connais pas sont au courant d'absolument tous ce qui ce passe dans mon logement et ils me niaisent avec ça. Je ne sais plus quoi faire , j'en peux plus. Comment cela va-t-il se terminer ??? Là est la question. Je ne veux pas de mal à personne mais bordel je suis sur la voie de la folie si je ne le suis pas déjà. De plus je perçois que c'est le désir le plus cher de presque tous que je souffre et ça n'a pas de fin et aucunes limittes, tous les moyens sont bons. Ce sont des proffessionnels dans l'art de la destruction de la personnalité. Quels que soient les décisions que je prend dans ma vie, quelles que soient les choix que je fais, quelle que soient les pensées que j'ai et peu importe ce que je dis ; et bien je suis dans la marde. Tout est une occasion de chute. J'ai beau faire tous les efforts que ce soit ça ne change rien sinon que de m'enfoncer de plus en plus. Je me sens seul au monde. Je n'ai plus aucune estime de moi-même et même quand je trouve le moyen de m'aider , les voix font en sorte de saboter tout ce que je fait et ce que je suis. Elle me place dans une position ou je n'ai pas le droit d'exister et me font sentir mal de ce que je suis pourtant je suis tellement une bonne personne que l'on a abusé et profité de moi toute ma vie. J'ai un passé tellement effroyable que je ne peux même pas en parler car first tous le monde s'en calisse et secondo on ne me crois pas. On me prend pour quelqu'un qui invente des histoires par besoin d'attention. J'ai demandé au voix pourquoi elles ne fesaient pas en sorte que je meurs car elles en ont le pouvoirs bien entendu et ce qu'elle me répondent c'est que ce serait trop bien pour moi. Elles me disent que je mérite d'être en vie pour souffrir le plus possible. Mais pourquoi ? Ce que mes proches me disent c'est que c'est une question de Karma . Et ça les fait bien marrer. Je suis isolé depuis ma naissance malgré que les voix on commencées il y a de cela quelques années, six plus précisémment . Je pourrais vous en parler toute la nuit mais à quoi bon ? Je me considère comme un cas désespéré et je ne vois aucune solution car je crois que j'ai tout essayé du moins de ce que je connais. Si par miracle vous croyez que vous pourriez avoir des informations qui m'aiderais à changer les choses alors répondez-moi sinon ne perdez pas votre temps.

Portrait de tigars
J'aime 0

Ha ! oui j'oubliais un détails des plus important : Les voix agissent aussi en tant que commentateur de ma vie , c'est à dire qu'elles décrivent et répètent pratiquement tout ce que je fais comme si elles m'observaient en permanence, Par exemple si je vais aux toilettes la voix dira o.k. là il va aux toilettes et des fois une demande que fait-il ? Et l'autre de répondre il fait ceci ou cela , etc . Je n'ai pas le droit de me masturber sous aucune considération que se soit . Je n'ai pas le droit à aucune forme de plaisirs que ce soit . La seule chose qu'elles m'accordent tout en me bitchant sans arrêt , c'est la souffrance ! Un autre phénomène particulier se produit aussi. Quand je suis trop déprimé , eh bien je deviens complètement gelé sur la morphine et je ne consomme plus aucuns opiacé depuis plusieurs années.

Portrait de heronpetitpatapon
J'aime 0

Bonjour,

On sait peut de choses sur ce phénomène des voix. Lorsqu'on est atteint par ce problème, le cerveau, qui est une machine à fabriquer du sens va s'efforcer de comprendre ce phénomène en émettant des hypothèses.
Comme nous vivons tous dans la même société nous trouvons des "explications" qui se ressemblent :
- extra-terrestres
-fantômes, esprits.. etc...
- expérience scientifique à distance, torture à distance, cia, espionnage..
- Les ondes
-les dimensions parallèles, la théorie des cordes..
- expérience spirituelle, la vie, anges... etc..
-Diable et démons
- télépathie
etc... etc..

Pourquoi cette réaction ? A cause de l'étrangeté de ce phénomène : les phrases entendues nous semblent étrangères, ne nous appartiennent pas. Et effectivement, elles n'appartiennent pas à notre activité normale. D'où cette impression que cela doit venir d'ailleurs.

Simple problème de logique : comment comprendre avec notre cerveau un phénomène perçu ou créée par lui-même en toute objectivité ??
C'est absolument impossible. On ne peut pas savoir ce que c'est.
Gardez toujours le doute à l'esprit.

La science ne sait que très peu de chose sinon que cette activité du cerveau est visible par imagerie médicale. L'aire de Broca, qui participe au langage, montre une activité accrue.

Entendre des voix est quelque chose qu'on ne peut pas prouver et qui n'est pas perçu par les autres, c'est donc très destabilisant et culpabilisant. Entendre des voix est une activité qui perturbe l'activité normale du cerveau et le quotidien. Souvent on lui colle une étiquette de folie. Mais entendre des voix c'est juste une activité du cerveau qui "emmerde" celui qui la subit.

La première étape pour ceux qui en sont victimes est à mon avis d'accepter que l'on ne peut pas savoir ce que c'est.
De toute évidence c'est d'abord une nuisance qu'il faut faire cesser le plus vite possible.
Or il existe des substances qui permettent de calmer cette activité anormale du cerveau : les neuroleptiques.

Une fois les voix parties il sera beaucoup plus facile de se poser ou pas la question du quoi et pourquoi. Mais pendant que ces voix sont là, il est à mon avis complètement illusoire de croire qu'on va y trouver du sens. Il vaut mieux éviter de dialoguer avec ces voix. Elles n'appartiennent pas à votre activité mentale normale, en cela, discuter avec peut s'avérer dangereux et vous faire perdre le contact avec votre part logique et cartésienne.

Entendre des voix bouffe du temps de vie et de l'attention qui pourrait servir à des choses plus utiles et surtout plus agréables.

Il faut se faire aider par quelqu'un qui a l'habitude de traiter ce genre de choses : un psychiatre. C'est leur métier, et l'on a des médicaments qui servent à cela et qui fonctionnent.

Il n'y a rien de honteux ou d'humiliant à entendre des voix, ce n'est pas un phénomène que l'on peut contrôler, ni que l'on provoque délibérément.

Entendre des voix peut être un passage isolé et ne plus jamais se reproduire au cours de l'existence. Ce n'est pas en soi une maladie. Parfois cela accompagne une maladie identifiée mais pas toujours.

Faites-vous aider.

Dans mon expérience les voix jouent beaucoup sur la paranoïa et la culpabilité... La difficulté venait du fait que je cherchais à leur donner du sens et à en trouver l'origine.

A partir du moment où j'accepte que c'est juste un dérèglement de mon cerveau c'est beaucoup plus rassurant... le fait de les entendre commenter lorsque vais aux toilettes est beaucoup moins humiliant ! ;-)
Personne n'entend vos pensées !
C'est juste vos circuits internes qui vous renvoient vos pensées celles qui sont conscientes et d'autres qu'on laisse généralement dans l'inconscient. Juste une erreur d'aiguillage de pensées.
A cela peut s'ajouter une tendance à relever des "indices" partout. Or en fait ce ne sont que des "analogies" que l'on repère beaucoup plus aisément que d'habitude. On s'en sert parfois pour des explications paranoïaques...

Laissez tomber, et faites vous aider. Votre cerveau cherche du sens partout et moins vous comprenez plus vous paniquez et plus vous bâtissez des scénarios désagréables.
Personne ne vous entend penser !!
Utilisez l'humour, tournez ces voix en dérision, ne leur accordez aucun crédit.

Et surtout demandez à un psychiatre un médicament qui va les faire s'arrêter.

Portrait de jezoma
J'aime 0

Bonsoir a tous,

En lisant tous vos recit j'ai retrouver ce que ma mere vie en ce moment mais là j'ai besoin d'aide je vous raconte

Tout a commencer il y a 1mois, ma mere et sa voisine se dispute violament,la voisine a lance des injure sur ma maman " tu martirises tes enfant, tu te drogue!" bref et sa a beaucoup touche ma maman car ok la drogue a fais partit de son passer mais par contre elle n'a jamais fais de mal a ses enfants.
et alors là sa a declanche un boom dans sa tete elle m'apelle en pleure en me disant qu'elle est harceler toute la nuit par la voisine partout ou elle va on parle d'elle ses voix lui disent qu'elle se drogue... alors je la rassure enfin j'essai en lui disant que c'est parce qu'elle est tres fatigue et deprimer qu 'elle croit entendre des vois, mais pour elle c'est vrai c'est dans la realite elle ne comprend pas que c'est dans sa tete.
en voyant que je ne croyais pas que ses voix etait reelle de jours en jours ses voix devenait pire camera dans l'appartement, ma mere prenait son bain dans le noir de peur d'etre filme enfin sa devenait incense! et puis je me suis mise a la soutenir ne pas la contrarier alors quand elle m'expliquait que les voisin (donc les voix) l'harcelais je ne disais rien je faisias semblant de la croire, et depuis se sont des voix positives cette fois elle me dit que les voisins prennes sa defense face aux mechant voisins alors voila je ne sais pas quoi faire faut-il que je lui ouvre les yeux quitte a me facher avec elle en disant que c'est dans sa tete? ou bien je continu a l'ecouter et attendre que sa se passe?

j'ai contacte un medecin qui m'a fais passer MOI pour la folle enfin je voulais lancer un gros coup de guele aux medecins aux centre hospitalier, qui me disent tant que c'est pas votre mere qui vient d'elle meme on ne fera rien, oui d'accord mais aider moi a la mettre face a la realite je me sens seule avec ma maman que j'aime je voudrais l'aider! alors si vous avez des conseils svp mercii

Portrait de l hakkk
J'aime 0

ecoutez jecris surtout pour tigars qui ne sait pu koi faire !!! surtout ne pas aller voir des medium parce que sa ouvre les portes o monde invisible et il se peut qu'un djinn (genie) te possède !! Et tu c c tres simple c soit kelkun ta fai dla sorcellerie, il y a bcp de maniere d'en faire !! SOIT c toi ki a essayer de fere du spiritisme, appeler d esprit ou chepa koi ou bien c kelkun de ta famille ou ta mere ki ta transmis sa !!!
il y a d moyen de guerir de sa..et il ne fo pa croir ke les voix veulent votre bien comme jai pu lentendre dan ce forum, c juste ce qu'ell fon croir, el veu ke vou fassiez d sacrifice pr eux !!! leur but est de vou desorienter et vou fere acomplir de movez actions afin que vou vou eloigner de dieu tou puissant, ce son d adepte du cheytan..eu il nou voi et nou on ne les voit pa...pr les fere partir c soi par la priere soi tu tue le djinn a laide d un imam ou kelkun ki conai bien le coran et tu vera ta ka filmer ce ne sera pa toi ki parlera mai une otre voix pke personne ne pourra dire le contrere ils existe...ouvrez les yeux et renseignez vous ce sont des creatures de dieu et dieu nou aide a nou proteger contre eux. mais la plupart du temp il satake o gens faible desprit ou ceu ki on un faible degrer de foi..bref comme tu la di les voix en verité ce sont des adepte du mal ki vou observentet tu c pkoi el ne te tue pas tigars pke sinon tu meriterer le paradis, par contre le cheytan veu ramener le maximum de monde avec lui en enfer, alor di toi bien ke les voix von tous fere pr ke tu te suicide ou alor ke tu fasse du mal a t proche, a ceu ki t veule du bien !!! tu c koi malgrer ke tu soi ptet pa musulman, mon conseil c ecoute le coran avec kelkun et tu vera la personne verra si tu tenerve ou pas durant lecoute !!! si ton comportement devien anormal et ke tu tagite de tous les sens c ke tu es habiter et pr le fere sortir le djinn il fo le convertir !! et si c d la sorcellerie il fo la guerir mai ne va jamai voir un medium pke les medium travaille avc le cheytan,, rien a foutre ke les até ne croi pa a cke j raconte !! c une réalité et si les medecin narive pa a lexpliker dieu nou aide pr guerir c gens avc c parole !!!et ce nest pa ke chez les musulman il y a oci lexorcisme chez les chretien il me semble !! brf t c koi envoi mooi un msg par

et tkt j v t guider et gratuitement en plus...et tu vera ki c ki a raison pke la plupar d gens perdu et desesperer von voir d medium et d marabou et ils devienne fou;;;;jen conai plin et les seul ki se son gueri et proteger ce se ki croi a dieu et acomplisse de bne action. pke mem san entendre d voix le cheytan agit ou essaye dagir sur chkun dentre nous !!! a ton avis pkoi meme entre frere on est jalou et on s vole de l'argent alor kon en a obligatoiremen besoin pr manger...c lui ki nou influence inconsciemen !!! jaimrer bien savoir c t koi le reve ke ta fai et el ton reveiller a se momen la §§ parle moi par mail et nai pa peur de cki tarive pke tu la di toi meme el joue avc cet peur y a d solution tre simple o lieu de payer un abruti de psichologue ou d voyant !! nesite pa a me contacter..je tapelerai meme si i faut

Portrait de l hakkk
J'aime 0

excuser moi mai kan jai marker allah ou the god ou dieu : ca a noter automatikmen la vie dc voila kom sa jeclaircie le sens!!! aparemen on a pa l droit de dire le mot "dieu" j c pa !!

Portrait de l hakkk
J'aime 0

ouaaah c du serieu .. on a pa l droi de dire sa :::!!! alor j v etre plu clair : dans le texte ke jai ecri kan vou voyez ecri la vi c'est lekivalent de "god" en englaiis...essayez vou verrez meme en arabe sa marche pa !!

Pages

Participez au sujet "entendre des voix..."

Articles à lire concernant "entendre des voix..."

  • ... La voix chevrotante, voix de polichinelle ou égophonie, se caractérise par un ... la survenue d'une résonance de la voix qu'il est possible d'entendre en auscultant la poitrine de certains patients atteints de pleurésie ...