Portrait de lavande

bonjour, mon frere m'a avouer entendre des voix lui parler regulierement, et ce depuis le mois de septembre. cela en moyenne 3 à 4 fois par semaine et beaucoup plus quand il est enerver ou tres fatiguer. ces voix lui "conseillent" de tuer toute la famille afin de se "venger" du mal qui lui a ete fait petit. pouriez vous me des conseils ou des renseignements afin que je puisse l'aider. merci a tous

Portrait de SALAMA
J'aime 0

si ces voix lui parviennent en sommeil , c'est tout à fait normal car il vit avec le mal du passé qui l'emprisonne et laisse son âme parlait de ce que lui imagine comme vengence. il vaut mieux pour guérir de vivre loin des gens qui lui ont fait ce mal.

Portrait de lavande
J'aime 0

justement ce n'est pas en sommeil qu'il entend des voix. cela peut etre à n'importe quel moment de la journee : que ce soit en cours ou tout simplement en regardant la télé. merci pour ta reponse.

Portrait de yoyo
J'aime 0

Quel âge a ton frère ? Je pense qu'il ne faut pas prendre ces problèmes à la légère, car :
1èrement, ça signale une grande souffrance chez lui
2èmement, ça peut être dangereux s'il passe à l'acte.
Il est très important qu'il te fasse confiance au point de te parler de ça. Tu dois ABSOLUMENT le convaincre de consulter un psychiatre (ou pédopsychiatre selon son âge).
Bon courage.

Portrait de anonymous
J'aime 0

moi aussi j'entend des voix , ca peut parraitre idiot comme comparaisons mais elles sont comme dans les dessins animes où le personage principal a un petit ange et un petit demons qui lui parlent : certaines sont cassantes et poussent a des actes negatif d'autres sont plutot positives et donne des conseils . je les entend depuis que j'ai vu, a 9 ans , un jeune garcon se suiciderselon un rite satanique . j'avait oublier l'evenement tant il m'avait traumatiser mais il y a quelques tantles voix me l'on rapeller ...

Portrait de Savannah
J'aime 0

Mon frère qui est atteint de schizophrénie paranoide entend également des voix lorsqu'il ne prend pas ses médicaments. Il est urgent que votre frère consulte un psychiatre parce que plus il attend, plus il risque de s'enfoncer dans la maladie. Il s'agit d'une maladie qui mène à une grande souffrance évolutive. Toutefois, s'il est pris à temps il pourra mener une vie presque normale pour autant qu'il prenne ses médicaments.

Portrait de yuna
J'aime 0

salut je rejoins l avis de Savannah, c est bien de la schizophrenie. S il entend des objets lui parler, des voix lui parler alors c est cette maladie. Ou bien s il tient aussi un discours qui n a ni queue ni tete, c est de la schizophrenie. Par contre je connais pas trop cette maladie. Donc je peux pas trop aider, mais d apres ce que j ai lu sur un site avant hier, c est qu il y a plusieurs sorte de schizophrenie.

Portrait de Mima
J'aime 0

perso je crois que tout n'est pas psychologique... le spirituel existe !

Portrait de anonymous
J'aime 0

lavande wrote:
bonjour, mon frere m'a avouer entendre des voix lui parler regulierement, et ce depuis le mois de septembre. cela en moyenne 3 à 4 fois par semaine et beaucoup plus quand il est enerver ou tres fatiguer. ces voix lui "conseillent" de tuer toute la famille afin de se "venger" du mal qui lui a ete fait petit. pouriez vous me des conseils ou des renseignements afin que je puisse l'aider. merci a tous

Bonjour Lavande,

Tu dois à tout prix convaincre ton frère d'aller voir un médecin (psychiatre)
il a tous les symptomes de la schizophrénie. Il ne faut pas attendre que la maladie soit trop installée.
Plus la maladie est traitée tôt mieux c'est ! Alors Courage et tiens nous au courant

Portrait de tina
J'aime 0

de meme je suis etudiante infirmiere et en ce moment en stage de psychiatrie, effectivement cela semble etre de la schizophrenie, et il doit voir un medecin psychiatre, c'est vraiment necessaire car ces voix peuvent le pousser a agir...si il refuse, vous avez la possibilite de demander vous meme une hospitalisation, avant que tt ceci prenne des proportions incontrolables.
ceci dit les schizophrenes sont aujourd'hui bien pris en charge.
je vous souhaite courage

Portrait de eliza
J'aime 0

Bonjour lavande, moi aussi je te conseille très fortement de diriger ton frère vers un psychiatre. J'ai personnellement vécu une expérience semblable avec une de mes amies, pendant des mois elle me racontait souvent qu'elle entendait des voix, en particulier une voix féminine qui lui demandait de se rendre sur un pont et de se jeter en bas, et d'autres choses dans le genre... je me sentais impuissante face a cela, je ne savais quoi lui répondre car je n'étais pas au courant de ce qu'était la schizophrénie.... puis un jour elle s'est absentée de l'école pendant plusieurs semaines, sans donner de nouvelles... j'ai alors appris qu'elle avait été diagnostiquée schizophrène et qu'elle avait tenté de se suicider... tu peux alors imaginer un peu la culpabilité que j'ai ressenti...
À toi donc de prouver à ton frère à quel point tu tiens a lui...
Bon courage

Portrait de anonymous
J'aime 0

Moi aussi j'entendais des voix... C'est un symptôme de schizophrénie qui se manifeste surtout en état de faiblesse: mauvaise alimentation, manque de sommeil, stress, etc.
Il ne faut pas prendre ceci à la légère et consulter un psy avant que ça ne s'aggrave. Ca ne s'améliore pas sans médicaments.
Bon. je suis schizophrène, parfois j'entends des voix mais je travaille et mène une vie active tout à fait normale. Donc il ne faut pas dramatiser et surtout soigner le mal très tôt car la prise de neuroleptiques a des effets secondaires difficiles, donc autant que ce soit une petite dose.

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour!
Voici qques conseils:
1) parles-en avec ton frère en le rassurant et le félicitant d'avoir osé en parler car c'est qc de très angoissant. C'est un signe de grande confiance et il cherche certainement de l'aide.
2)c'est ton frère, et tu t'inquiète, c'est bien normal. Seul conseil:aller ABSOLUMENT et c'est URGENT, voir un psychiatre. S'il en a qques réticences, rassure-le et accompagne-le au besoin
3) suite à ce RV et d'entente avec ton frère et après avis du psychiatre, et j'insiste sur ces deux conditions, parles-en aux membres de ta famille adulte.
4)garde au maximum contact avec lui.

Voilà, je te souhaite bon courage!!

Portrait de Light
J'aime 0

Bonjour, j'ai besoin d'aide pour l'un de mes meilleurs amis qui entend des voix depuis peu.
Sa compagne est décédée il y a quelques années, et depuis il n'avait pas réussi à retrouver de relations stables, jusqu'à il y a peu. Mais maintenant, à chaque fois qu'il voit son amie où y pense, il me dit que la voix de la personne décédée hurle dans sa tête qu'elle ne le lachera pas et qu'il ne pourra pas la remplacer...
Je crois que c'est parce qu'il culpabilise de remplacer cette personne, mais je ne peux pas l'aider car j'habite maintenant à l'autre bout de la france, et il refuse de me répondre quand je lui téléphone. Nous ne correspondont plus que par SMS, ce qui me laisse une marge de manoeuvre trop mince. Son amie est aussi inquiète que moi car elle ne le reconnait plus.
Que pouvons nous faire, et surtout, comment le convaincre d'aller consulter un psychiatre ?

Portrait de Lyuno
J'aime 0

Bonjour,

Mon petit frère est dans un cas similaire.

Il lui arrive par moment d'entendre des "voix" le problème est que ce n'est pas à moi qu'il s'est confié, mais à ma mère. Il est aller voir un psy, qui a fini par lui expliquer qu'il ne pouvait rien pour lui.

Le soir il se motive et décide d'appeller ce médecin, car c'est la nuit dont il a peur, mais évidemment à cette heure là c'est fermé.

Le matin il ne veut plus le faire.

La seule solution qui m'a été donné est l'hospitalisation de force, demandée par un tiers, qui nécéssite d'ailleur d'après ce qu'on m'a dit la signature de deux médecins différents justifiant de son cas. Hors il ne veut plus voir de médecin, ni d'autre psy, ce qui est quelque peu compréhenssible..

S'ajoute à son soucis d'entendre des voix de lourds problèmes perso, du genre pas de travail, peu de confiance en lui.

Je n'ai aucune idée de quoi faire, entre ma mère qui refuse l'hospitalisation de force de peur que mon frère lui en veuille à vie si elle se trompe et entre lui qui ne veut plus voir de médecin.

Plus les jours passe et plus il parle de suicide ou autre chose de ce genre.

Si jamais quelqu'un a un conseil.. Merci.

PS : désolé de ne pas apporter de réponse à la personne qui posait cette question à l'origine.

Portrait de Jacques - jc1955fr
J'aime 0

Bonjour !

En Suisse, il existe une structure adaptée : (clique ici) Le REEV - Réseau d'Entraide des Entendeurs de Voix.

Il serait peut-être intéressant d'arriver à créer des structures locales en France, locales, pas de dimension nationale, afin de s'intéresser aux contenus de ces messages au lieu de les fuir.

Personnellement, je suis bipolaire I. J'ai des acouphènes côté gauche et ai de temps en temps des problèmes de voix. De ce que je sais à ce jour, ce problème de voix n'a qu'une solution médicamenteuse, type Zyprexa. Mais ce médoc reste une immonde saloperie au niveau des effets secondaires — prises de poids faramineuses —, voir les procès en chaine faits au laboratoire Lilly…

Bonne journée. Bises :D . Jacques :)

Je suis bipolaire (maniaco-dépressif) de type 1, en invalidité et ex "stabilisé", cowebmestre du site mentionné dans mon profil.

Portrait de persefonh
J'aime 0

Bonjour, je suis nouveau sur ce forum. Cette question je la trouve interessante...Qu'est-ce qu'entendre des voix? Mais moi je me pose souvent l'autre question: ces voix sont-elles toujours imaginaires? Dans certains cas je pense que oui, et dans d'autre je pense que non...Comment determiner cela avec dicernement? C'est la question que je vous pose...
Mais voyez plutôt ce lien:

http://www.aeprecsev.info/aepm3.htm

Et puis celui ci:

http://www.unice.fr/zetetique/travaux/503_hypnose/def.html

Ce sont là des informations que je trouve bonnes à savoir....Mais vous me direz: quel rapport...Et moi je vous dis alors d'ouvrir votre esprit sur d'autres choses parfois, et de modifier un peu son propre nombrilisme: parfois les choses sont ce qu'elles sont et d'autres fois pas tout à fait....

Portrait de angelfi
J'aime 0

bonjour je suis nouvelle et je m'appel angelyne .j'ai 55 ans et depuis plus de 2 ans j'entend des voix ,Emais depuis plus de 1 ans elle sont plus fréquentent, Et cet nuit la c'étais carément une chanson .j'ai allumé la lumière et c'est passé .Mais je prend des cachets pour dormir pour ne pas les entendrent .aider moi . Je deviens folle et j'en ai parler a mon docteur qui c'est retenu^pour ne pas rire , mon mari dit que je deviens folle je ne sais plus vers qui me tourné.

Portrait de angelfi
J'aime 0

je ne sais pas ou aller pour mes messages si vous me répondez angelfi

Portrait de Wanwongka
J'aime 0

lavande wrote:
bonjour, mon frere m'a avouer entendre des voix lui parler regulierement, et ce depuis le mois de septembre. cela en moyenne 3 à 4 fois par semaine et beaucoup plus quand il est enerver ou tres fatiguer. ces voix lui "conseillent" de tuer toute la famille afin de se "venger" du mal qui lui a ete fait petit. pouriez vous me des conseils ou des renseignements afin que je puisse l'aider. merci a tous

Tu penses bien que ce n'est pas par internet qu'une réponse sérieuse pourra t'être donnée. Il est aussi possible qu'il ait le syndrôme de Jeanne d'arc ou une autre pathologie que le schyzophrénie. Il faut à tout prix le faire examiner au plus vite. Ne crois pas ce que les gens te racontent sur les forums. Leur cas ou celui d'une personne de leur connaissance n'est pas forcément celui de ton frère.

Portrait de persefonh
J'aime 0

Wanwongka wrote:
lavande wrote:
bonjour, mon frere m'a avouer entendre des voix lui parler regulierement, et ce depuis le mois de septembre. cela en moyenne 3 à 4 fois par semaine et beaucoup plus quand il est enerver ou tres fatiguer. ces voix lui "conseillent" de tuer toute la famille afin de se "venger" du mal qui lui a ete fait petit. pouriez vous me des conseils ou des renseignements afin que je puisse l'aider. merci a tous

Tu penses bien que ce n'est pas par internet qu'une réponse sérieuse pourra t'être donnée. Il est aussi possible qu'il ait le syndrôme de Jeanne d'arc ou une autre pathologie que le schyzophrénie. Il faut à tout prix le faire examiner au plus vite. Ne crois pas ce que les gens te racontent sur les forums. Leur cas ou celui d'une personne de leur connaissance n'est pas forcément celui de ton frère.

Exactement, tout à fait juste réponse. On ne peut pas soigner cela par internet, et, chaque cas est un cas particulier.

En ce qui me concerne, j'ai vu un psy, et, j'ai un traitement tout à fait adapté et très efficace. Dont plus tard je pense pouvoir me passer...Mais plus tard.
Associé à des phénomènes psy (grande fatigue physique, décalages horaires, pressions dans la vie active....) beaucoup de choses peuvent être à l'origine de cela, trop de choses pour des personnes différentes; depuis que mon voisin est parti, déjà je me sent mieux et n'entends plus de l'autre côté du mur. Associé à une thérapie personnelle et personnalisée : déconditionnement(musique, deconditonnement aux basses fréquences, participations à des activités de groupe, dialogues, activités de grande concentration et focalisation sur un jeu par exemple, une vie plus saine- surtout pas d'alcool par ex.-.). J'analyse et je détermine moi-même mes besoins de l'instant.
Chaque cas est à traiter de façon individuel, associé bien entendu à un suivi médical personnalisé. Je vous invite donc à suivre vivement le conseil donné precedement.

Portrait de Wanwongka
J'aime 0

persefonh wrote:
Wanwongka wrote:
lavande wrote:
bonjour, mon frere m'a avouer entendre des voix lui parler regulierement, et ce depuis le mois de septembre. cela en moyenne 3 à 4 fois par semaine et beaucoup plus quand il est enerver ou tres fatiguer. ces voix lui "conseillent" de tuer toute la famille afin de se "venger" du mal qui lui a ete fait petit. pouriez vous me des conseils ou des renseignements afin que je puisse l'aider. merci a tous

Tu penses bien que ce n'est pas par internet qu'une réponse sérieuse pourra t'être donnée. Il est aussi possible qu'il ait le syndrôme de Jeanne d'arc ou une autre pathologie que le schyzophrénie. Il faut à tout prix le faire examiner au plus vite. Ne crois pas ce que les gens te racontent sur les forums. Leur cas ou celui d'une personne de leur connaissance n'est pas forcément celui de ton frère.

Exactement, tout à fait juste réponse. On ne peut pas soigner cela par internet, et, chaque cas est un cas particulier.

En ce qui me concerne, j'ai vu un psy, et, j'ai un traitement tout à fait adapté et très efficace. Dont plus tard je pense pouvoir me passer...Mais plus tard.
Associé à des phénomènes psy (grande fatigue physique, décalages horaires, pressions dans la vie active....) beaucoup de choses peuvent être à l'origine de cela, trop de choses pour des personnes différentes; depuis que mon voisin est parti, déjà je me sent mieux et n'entends plus de l'autre côté du mur. Associé à une thérapie personnelle et personnalisée : déconditionnement(musique, deconditonnement aux basses fréquences, participations à des activités de groupe, dialogues, activités de grande concentration et focalisation sur un jeu par exemple, une vie plus saine- surtout pas d'alcool par ex.-.). J'analyse et je détermine moi-même mes besoins de l'instant.
Chaque cas est à traiter de façon individuel, associé bien entendu à un suivi médical personnalisé. Je vous invite donc à suivre vivement le conseil donné precedement.

Il y a en effet certaines pathologies qui se traitent obligatoirement avec des médicaments, comme la schyzophrénie ou la manie dépressive. D'autres se soignent avec des thérapies en profondeur. Pour les pathologies se soignant avec des médicaments, la loi considère que le malade est responsable de ses actes et un jeune homme qui a assassiné sa mère au cours d'une crise de shyzophrénie (il croyait que sa mère était un chinois à qui on avait greffé la tête de sa mère et qu'il voulait l'assassiner - ne riez pas !!!) a été condamné récemment à une très lourde peine de prison. Une de mes clientes qui était maniaque dépressive et qui refusait de prendre ses médicaments faisait des collages dans lesquelles on trouvait des parties de coupures de 100 et 500 dollars, elle oubliait son chien à la boulangerie et elle dérangeait le personnel de l'hôtel toute la nuit avec ses coups de téléphone car elle s'ennuyait. Un jour, en pleine nuit, elle est arrivée à mon bureau avec un tas d'objets en guise de présents que j'ai remis le lendemain au directeur. Heureusement, son père était propriétaire d'une chaîne hôtelière aux USA et il était donc très fortuné, mais on a dû la faire interner à Ste Anne alors qu'elle aurait pu rester à l'hôtel si elle avait accepté de prendre ses médicaments.

Portrait de persefonh
J'aime 0

cependant toues les maladies psychiques ne sont pas des schyzophrenies ou des psychoses maniaco drepressives, ou encores des paranoias. Ce sont un ensemble de symptomes qui font que l'on corresponde à telle ou telle patho. Les causes demeurent souvent inconnues (non recherchées), comme les conséquences sont aussi inconnues.
J'ai déjà rencontrées des personnes souffrant du syndrôme de jérusalem, à cause soit du service national dans l'armée, soit à cause d'une profession d'hotesse de l'air, sans compter les cas seulement approchants ne relevant ni de l'un ni de l'autre. On dit bien souvent que la maladie est latente cependant, qu'elle a ses germes dans le patients au prealable. cela est possible, mais ne se resume pas à cela non plus, car il y a bien souvent un ou des catalyseurs. Ces catalyseurs peuvent être la frequentation par le" futur patient "de personnes dites "toxiques", qui peuvent être un harceleur par exemple, ou une personne de la famille beaucoup trop fusionnelle. La distance entre le patient et la personne catalyseur ne peut être prise par manque de connaissance, par exemple, et le malade potentil devient alors malade.
Pour ma part j'ai connues des personnes qui volontairement, voulaient dominer/assouvir absolument une autre personne, car cela était jouissif. Dominer par le discours, par les actes, mais aussi en amoindrissant (brimades répétées constament)constament leur "adversaire". On peut bien voir un paradigme dans le passage des concours des grandes écoles (de commerce), ou l'on sait pratiquer courament la "joute intellectuelle", souvent sous forme de brimades. Même dans les conditions du travail,une personne qui m'est proche "s'amusait" à brimer une de ses collegues car" elle savait que cette collègue était fragile", c'était volontairement intentionel. Par ailleurs cette personne proche, à l'époque, disait qu'elle detestait les "looser" et les "faibles".
Voilà ce sont quelques exemples.

Portrait de Wanwongka
J'aime 0

Tu l'as dit, bouffi, si c'est volontaire, c'est obligatoirement intentionnel. Bref, c'est volontairement intentionnel. Là, je pense que tu as oublié de pendre tes médicaments et que tu nous sers une sacrée salade, mais tu as oublié le syndrôme de Bagdad, les fautes d'orthographe en prime. Malgré tout, au vu de tout celà, je pense que ta pathologie contient une bonne dose de perversité et que ce n'est pas la médiocrité de ton intelligence qui t'en sortira.

Portrait de persefonh
J'aime 0

Oui c'est vrai je me suis trompé, mais je travaille la journée et il m'arrive de m'em^ler un peu. J'insiste en effet, peut -être un peu lourdement. D'abord je vois que tu a envie de critiquer de façon épidermique, jusqu'à la critique part trop facile de la fuate d'orthographe...L'insulte est facile.
Et oui je trouve cet épiderme là suspect.

..C'est ce qu'il faut en retenir: le syndrôme du décalage horaire simplement. Effectivement sur le harcelement,je peu citer un ouvrage , celui de marie france hirigoyen sur les phénomènes de harcelement tant dans les couples que au travail. mais ce n'est qu'un exemple de bouquin c'est tout. oui et c'est l'exacte vérité bienque peut-être affolante et pouvant pousser à certaines petites paniques; une personne m'a bel et bien raconter ses déboires au travail, et sa façon de réagir face à cette collègue m'a surpris. Je ne me sens pour ajouter quelque chose certainement pas plus intelligent que toi cependant ni que personne d'autre d'ailleur. Ma pathologie n'est absolument pas perverse...Ne t'en déplaise aussi....Malgré tout je me rends compte je que t'ai véxé dans ton amour propre et je m'en excuse (que tu me dira certainement de me mettre ou je pense car tu es un petit rigolo mon vénérable ami.)...Et malgré tout gardez tous à l'esprit que on ne sait jamais qui est pervers et qui ne l'est pas. Bon c'est tout...Et de deux choses l'une ou bien ainsi tu me vexes et je quitte ces discussion, dans ce cas tu gagnes, ou bien je reste et là tu perds, mais tu reviendra à la charge dans ce cas, non? Du moins tu guettera l'occasion de....
Et puis Zut et rezut je te dis: "touche toi!"

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Wanwongka
S'il vous plait un peu de retenue dans vos propos et du respect vis-à-vis des internautes.

Les internautes viennent discuter de leur problème pour chercher des solutions ou un soutien mais certainement pas des insultes ou prendre des leçons.

Merci de bien vouloir vous en tenir à des propos respectables.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Pages

Participez au sujet "entendre des voix..."

Articles à lire concernant "entendre des voix..."

  • ... La voix chevrotante, voix de polichinelle ou égophonie, se caractérise par un ... la survenue d'une résonance de la voix qu'il est possible d'entendre en auscultant la poitrine de certains patients atteints de pleurésie ...