Portrait de fanie

mon fils de 5 ans a ce qu'on appelle des "signes autistiques",c'est à dire qu'il est à la limite de l'autisme.cette maladie est neurologique et les enfants qui en souffrent ne savent pas ou peu exprimer leurs émotions.dans le cas de mon fils,le seul exutoire qu'il ai trouvé est la violence.si quelque chose le contrarie,lui est difficile à comprendre ou lui fait de la peine,il répond par des coups.cela dure depuis presque 2 ans et c'est un vrai probleme à la maison avec sa soeur, et à l'école ou il est pourtant très bon éleve.nous essayons tout et sommes à court de patience.répéter encore et encore ne sert apparement à rien,punir non plus,résonner,c'est difficile avec un enfant qui n'a jamais pu nous regarder dans les yeux.on ne sait pas vraiement s'il nous comprend ou s'il nous entend..il est pourtant entraitement avec une orthophoniste et une pédopsychiatre depuis bientôt 2 ans.nous sommes épuisés,les journées sont parfois très longues malgrès un traitement d'Atarax(anxiolitique) depuis peu.J'ai désespérément besoin de conseil pour vivre cette maladie au jour le jour,que vous connaissiez ou non une telle situation.

Portrait de S.leslie
J'aime 0

Hello!Je ne connais pas une situation aussi difficile que la votre;mais je comprend votre souffrance!Il est difficile de pouvoir garder son calme et subir une telle situation!Mais si cela peu vous rassurer,mon fils-qui a aussi 5ans-est tout aussi violent ds le meme type de situations(lorsqu'il n'arrive pas à faire,comprendre quelque chose;qd il a raté un exercice;qd il n'a pas ce qu'il veut ou que c'est terminé).Il est infernal depuis sa naissance et se montrait de plus en plus aggressif avec moi(il n'y a pas de père ou de beau-père pr me soutenir).Fort heureusement,il parle-très bien meme-et s'était calmé avec son entrée à l'école l'an dernier.Ms,je m'étais trompée!!Il est tjs aussi aggréssif avec moi et n'hésite pas à me lancer des choses à la figure ou à faire les pires bétises en prétextant que "c'est un monstre qui a fait ca,c'est pas Djovanni";parce qu'évidemment,il parle de lui à la troisième personne!A bout de nerf,ma proprio m'a conseillée un pédo-psy qui le suit depuis quelques mois;force est de constater qu'il ne se calme qu'un moment.J'ai parfois l'impression qu'il a des"crises de violence".Et le psy,j'en suis sure,me dira un jour que tout est de ma faute!!Déjà qu'on me reproche de ne pas assez m'occuper de lui,de ne pas lui donner assez d'amour!(je n'ai pas l'instinct maternelle!est-ce de ma faute?Je suis ainsi faite!!)Alors,tiens bon;et dis-toi que ce doit etre tout aussi difficile pour lui de ne pas pouvoir exprimer son mal-etre autrement qu'en s'énervant.Certains s'énervent sur eux-meme et d'autres sur les autres!
Je suis de tout coeur avec toi;ne baisses pas les bras et ne perds pas l'espoir qu'il aille mieux un jour! =) BISES DES ILES DU SOLEIL

Portrait de anonymous
J'aime 0

On peut dire, de façon un peu caricaturale, qu'il y a 2 types de causes aux troubles du comportement de l'enfant : soit l'enfant est atteint d'une pathologie mentale ou neurologique reconnue (et si possible traitée), soit l'enfant est "en bonne santé". Dans le second cas, il faut envisager l'idée que ce n'est pas l'enfant qui a un problème, mais qu'il souffre et exprime sa souffrance par des comportements souvent violents. L'enfant n'est souvent qu'un "symptôme" d'un problème familial (quelle que soit la dimension de la famille : nombreuse ou monoparentale). C'est difficile à entendre de la part des parents, surtout quand ceux-ci ont la conviction de "tout faire" pour le bonheur de leur enfant. Mais on constate le plus souvent que c'est en traitant "la famille" ou les parents que les problèmes de l'enfant se résolvent. Dure remise en question, mais le métier de parents s'apprend au jour le jour, et nul n'est à l'abri d'erreurs (générées par de bonnes intentions le plus souvent). Heureusement, les enfants ont une très grande capacité à se rééquilibrer dès que la cause de leur problème a disparu. Alors, sans vous culpabiliser, mais en prenant conscience qu'un petit enfant se modèle selon l'éducation qu'on lui donne, allez consulter un (e) psychothérapeute, d'abord avec votre enfant, puis tout(e) seul(e) pour faire le point sur votre vécu, celui de votre fils, vos relations, etc...

Participez au sujet "enfant violent.que faire quand plus rien ne marche"