Portrait de maman inquiète

J'ai appris ce matin que mon petit garçon, âgé de 3 ans et demi, souffrait d'encoprésie. J'avais toujours cru qu'il avait des soucis de constipation ! Je me suis renseignée sur internet et j'ai lu que bien souvent ceci était la cause d'un conflit parent-enfant. Je me sens coupable malgré de très bons rapports avec mon bout'chou que nous adorons, son papa et moi. Alors que se passe-t-il ?

Portrait de anonymous
J'aime 0

La notion de "conflit" mère-enfant est en effet souvent liée à l'encoprésie. Encore faut-il savoir ce que l'on entend par "conflit". Au-delà de l'évidence (manque de communication, opposition, disputes, ...), le conflit peut également passer inaperçu. C'est-à-dire que votre enfant a peut-être été blessé par une chose dont vous n'avez même pas eu conscience : un mot, une remarque, une attitude, ... insignifiants pour vous, mais qui ont eu un sens pour lui. N'oubliez pas qu'il n'a que 3 ans et demi, et que ses capacités d'analyse sont limitées. Un enfant peut imaginer beaucoup de choses en entendant parler les adultes : il n'a pour références que son passé (bien court) et lui-même. Il prend "pour argent comptant" ce qu'il entend.
Est-il fils unique ? Si oui, avez-vous envie d'un autre enfant ? En a-t-il entendu parler ?
Quoi qu'il en soit, vous culpabiliser ne l'aidera pas. Il ne faut pas prendre au pied de la lettre les explications psychologiques standards que vous pouvez lire ici ou là : l'esprit humain est plus complexe et plus subtil que ça. Si votre trouble persiste, allez consulter un(e) psychothérapeute qui vous aidera à faire le point et à analyser ce qui pourrait éventuellement perturber votre enfant. A 3ans et demi, il est encore (et pour longtemps) très proche de vous, et ressent votre malaise (même si vous pensez le lui dissimuler). Retrouver votre sérénité est indispensable à son mieux-être.

Portrait de zira
J'aime 0

finalement il n ya pas que vous qui souffre,moi aussi j'ai une fille de 6ans et demi, elle a un pbm d'encoprésie et cela dur pendant 2 ans.
au début je ne connais pas cette maladie, je croyais que c'etait uniquement des constipations constantes.
des fois j ai honte de parler de ma fille, je n'ai pas trouver de solution
à l'ecole(classe cp) je trouve de difficulter a expliquer son pbm

Portrait de anonymous
J'aime 0

bonjour
j'ai eu un petit garçon de 3.5 ans encoprétique jusqu'à l'age de 7 ans,
il a été suivi au début par un pédopsychiatre sans résultat et avec grande culpabilisation des parents et surtout de la mère. A 6.5 ans sur conseille du medecin traitant nous avons consulter une psychothérapeute pratiquant l'hypnose. C'était la première fois qu'elle essayait l'hypnose pour traiter l'encoprésie, elle avait l'habitude de la pratiquer avec succés sur l'énurésie. En deux scéances cela a marché, cela fait 4 ans que le calvaire est terminé. Le problème venait d'une discordance entre notre éducation à la propreté qui lui apportait une aide à la propreté sans pression et l'éducation de la nourrice qui en faisait une obligation dés 18 mois alors qu'il n'était pas prêt !
Je vous conseille d'en parler avec votre médecin traitant, de lui demander s'il connait un psychothérapeute reconnu afin d'éviter les escrocs. L'hypnose est également pratiqué par des médecins.

Bon courage

Portrait de SadMood
J'aime 0

C'est un problème qu'il ne faut pas laisser trainer, les conséquences physiques, psychologiques et sociales sont dévastatrices. Les examens médicaux (toucher rectal, bio-feed back...) sont traumatisants, même sur le long terme. Le lavement est une solution d'urgence qui doit restée temporaire, sous peine de "paresse" intestinal chronique à long terme.

N'ayez pas honte de votre enfants, ne dramatisez pas devant eux, au contraire tentez de banaliser l'acte de propreté. N'ayez pas peur d'en parler aux équipes pédagogiques, vous éviterez à votre enfant d'avoir à expliquer son problème aux-même aux adultes. Mieux vaut que vous soyez mal à l'aise vous-même que lui, car cela ne ferait qu'empirer les choses. Mais il ne doit pas s'en servir non plus comme excuse pour éviter des activités qui ne lui plaise pas.

Ne laissez pas cette situation durer, adulte c'est un véritable enfer.

Participez au sujet "encoprésie"

Articles à lire concernant "encoprésie"

  • Encoprésie de l'enfant ... Le terme encoprésie désigne une défécation involontaire ou une incontinence ... Favoris Imprimer La fréquence de l'encoprésie est d'environ  3% à l'âge de 4 ans et d'environ 2% à l'âge de ...
  • ... qui se traduit par l'incapacité de retenir les selles.L'encoprésie est le terme qui définit l'incontinence des matières fécales en ...