Portrait de Invité

En avril dernier , ma fille de 31 ans a commencé à ressentir des fourmillements dans le pied droit , une absence de sensibilté puisen 3 ou 4 semaines une évolution rapide des symptômes:plus de sensibilité au genou droit , jambe, épaule bras et main droites , vision floue, problèmes sphinctériens . Suite à un IRM cérébral , le neurologue a diagnostiqué une sclérose en plaques ; elle a été hospitalisée . La ponction lombaire et l'IRM médullaire sont négatifs . Les douleurs demeurent . Un professeur a , lui diagnostiqué une encéphalomyélite . Les 2 médecins attendent la prochaine poussée pour se déterminer alors que la première n'est tjs pas terminée. Depuis 2 mois ma fille souffre d'un lumbago, d'une sciatique parfois de torticolis . Elle est devenue irritable car elle est très fatiguée, a perdu du muscle n 'arrive pas à mettra un nom sur sa maladie. Elle 2 enfants en bas âge qui l'épuisent chaque jour un peu plus . Elle travaille malgré toutes ces douleurs auxquelles elle s'habitue.
Pourriez-vous nous aider à y voir un peu plus clair.
Je vous remercie.

Portrait de anonymous
J'aime 0

bonjour, un seul mot la patience dans ce type de pathologie, énormément de maladie donne les memes images irm, donc ils faut plusieurs évènements , plusieurs signes, et une batterie d'examens complémentairs pour peut etre mettre le doigt dessus, les médecins sont prudents et ils ont bien raison, défois un évènement peut se produire et ne plus jamais se manisfester pendant toute sa vie, c'est pour ca qu'il faut etre sur avant de dire quelques choses aux patient. bon courage

Portrait de anonymous
J'aime 0

Ma fille a une encéphalomyélite aigue disséminé,elle a ressenti les premiers symptome a 4 ans elle a actuellement 10 ans.Les premiers signe ,boitement ensuite elle tenée plus debout et le lendemain elle ne marcher plus tous cela dans un laps de 3 a 4jours qui a suivi par une tres grosse fièvre
j'éspère vous avoir un peu aider mais je ne sais pas si il y a les meme symptome chez une personne adulte

Portrait de anonymous
J'aime 0

bonsoir,
Je suis dans la même situation. Il y a 1 an, j'ai présenté de gros vertiges avec des vomissements, accompgné de troubles de l'équilibre et de la marche.
L'IRM cérébrale présente plusieurs lésions ainsi qu'au niveau de la colonne vertébral. La ponction lombaire révéle également une imflammation du liquide céphalo rachidien.
J'ai reçu des bolus de cortisone mais suis restée insensible.
A ce jour je me déplace avec une canne et continue la kiné.
Les neurologues n'ont pas pu définir le diagnostic ente la SEP ou l"ADEM.

Participez au sujet "encéphalomyélite ou sclérose en plaques?"