Portrait de Invité

Bonjour depuis hier soir je ressens une douleur au bras gauche.
Cette douleur est continue et m'hiradie dans tous le bars et ce quelque soit la position. Cette douleur est permanente, même en l'absence de mouvement , et s'accentue parfois de manière brève.
J'ai peur d'être en train de faire un infarctus du miocarde. Je n'ai pourtant pas un profil à risque (je ne fume pas, je ne bois pas, ne mange pas spécialement gras), même si j'ai des antécédents familiaux (grand père très cardiaque) et si je pratique peu de sport.

La question est : est-ce qu'une douleur au bras gauche symptomatique d'un infarctus peut durer aussi longtemps ( 12 heures déjà) ?

Merci d'avance pour vos réponses.

Portrait de anonymous
J'aime 0

Les douleurs dans le bras ne sont pas nécessairement en rapport avec un infarctus du myocarde. En effet, d'autres douleurs sont symptomatique de l'infarctus du myocarde. En particulier il s'agit de douleurs dans les poignées, dans la mâchoire, et surtout et essentiellement d'une douleur dans la poitrine comme si le coeur été pris dans un étau.
Il n'est pas nécessaire de présenter des antécédents personnels ou familiaux pour faire un infarctus du myocarde. Du reste sa physiopathologie c'est-à-dire le mécanisme de survenue de cette affection n'est pas connu avec précision. Même si vous ne présentez pas d'antécédent particulier (tabac, excès pondéral, sédentarité, diabète etc.) vous pouvez faire un infarctus du myocarde.

Portrait de anonymous
J'aime 0

La douleur au poignet je l'ai. Mais je ne ressens pas de douleur à la poitrine. En revanche je ressens une grosse fatigue. Je n'arrete pas de bailler. Et j'a l'impression d'avoir les oreilles bouchées.

Dois-je aller consulter en urgence , ou est-ce qu'il y a peu de chance pour que ce soit un infarctus ?

Participez au sujet "Douleur au bras"