Portrait de petit

bonjour,
cela fait 8 mois que je souffre du dos. Lombaires et cervicales...
j'ai également une scoliose de 39°, lordose et cyphose.
apres irm, on me "trouve" une éventuelle lyse isthmique en L5+ une discopathie en L4-L5 degenerative avec deshydratation.
discopathie cervicale C5-C6-C4-C5.
A l'irm cerebrale: image lacunaire du pallidum droit.
Ce qui m'affole, c'est le discours des medecins. Mon rhumato qui s'occupe également du centre anti douleurs m'a mis sous rivotril, ketamine puis haldol qui n'a pas baisse la douleur mais en "nausee"
C'est vrai que j'ai un profil d'hyper active mais c'est degradant de se voir classee d'emble dans les hysteriques !
ma kiné me conseille de voir un neurochir....
y a t-il 1 traitement pour mon dos ou dois je me resigner à ne plus pouvoir m'assoir, de ne plus pouvoir me servir de ma main gauche car trmblements, bref vivre avec mes douleurs en disant qu'à 38 ans c'est faute à pas de chance???
merci de me repondre

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour. En réalité le traitement que vous faites actuellement (logiquement le Rivotril devait suffire pour enlever la douleur) n'est pas un traitement uniquement pour les individus atteints de maladies psychiatriques. Il s'agit de médicaments qui sont utilisés (également) quand un patient présente une symptomatologie douloureuse (des douleurs) très intenses et surtout quand il s'agit de radiculalgie (ce qui semble être votre cas).
Je vous invite à lire les différents textes qui se trouvent dans encyclopédie médicale Vulgaris pour bien comprendre votre pathologie (en particulier le terme radiculalgie et les autres termes qui figurent également dans l'encyclopédie Vulgaris).
Peut-être faudrait-t-il prendre en compte l'avis de votre kinésithérapeute et demander une consultation en chirurgie neurologique, au moins pour avoir un avis. Bon courage.

Portrait de petit
J'aime 0

Merci de la reponse.
J'ai revu mon rhumato : il m'oriente vers un neuro chirurgien, mais pas à la suite des IRM du dos, qui pour lui sont "normales" : beaucoup de gens ont des discopathies degeneratives avec deshydratation sans souffrir...J'ai une banale lombalgie.
Par contre, c'est l'IRM cerebrale qui le chagrine avec sa "petite image nodulaire probablement lacunaire au niveau de la région du pallidum droit sous forme d'un hypersignal FLAIR et T2 et hyposignal T1 sans prise de contraste anormale."
Mes connaissances (voir absences de connaissances) ne me permettent pas de comprendre le rôle du pallidum, je crois que c'est lui qui transmet les infos à l'hypotalamus.....
Peut il y avoir un rapport avec mes pertes de sensations et fourmillements de l'hémicorps gauche?
merci d'avance de m'éclairer un tantinet!

Portrait de mamylou
J'aime 0

il y a trois mois on me donnait comme info sur le scanner ;lombo discarthrose assez évoluée L3 L4 L5-S1 avec listhésis antérieur de L5...

aujourd'hui au dernier scanner on me dit :antéllisthésis L5 sur S1sur lyse isthmique ...

(je fais ces scanners tous les 3 mois pour contrôle d'un GIST avec métas hépatiques )
si vous pouvez me donner des infos j'en serais très contente ...
et que dois-je faire pour ce dos en "compote!"
merçi
SARAH06

Participez au sujet "discopathie"