Portrait de melaurenzo

bonjour,

J'ai 28 ans et on vient de me dire que le mal dont je souffre à la hanche droite est une coxite infectieuse malgré mon jeune age.
Le médecin m'a préscrit un irm de la hanche suite aux conseils du radiologue qui s'est inquiété d'un pincement inquiétant à la hanche droite.
Ce que je lis sur cette maladie me fais peur je voudrais savoir exactement ce qu'il en est pour le futur.

Merci de votre attention

Portrait de anonymous
J'aime 0

La coxite infectieuse est une inflammation de l'articulation coxo-fémorale c'est-à-dire de la hanche. Celle-ci est de nature infectieuse. De survenue rare mais d'évolution variable selon le germe en cause c'est-à-dire le microbe responsable, cette maladie est susceptible d'entraîner une destruction plus ou moins importante de l'articulation. Consécutivement, selon le degré d'atteinte de la hanche, ceci peut aboutir également à une impotence plus ou moins intense. Le germe le plus souvent responsable est le staphylocoque ou le bacille de la tuberculose. D'autres germes sont quelquefois source d'infection à ce niveau.
Les symptômes survenant au cours de cette maladie sont avant toute une fièvre avec des douleurs la nuit et l'apparition de signes d'inflammation quand on fait des analyses de sang.

L'évolution de cette maladie s'est considérablement améliorée ces dernières années grâce à la prise en charge thérapeutique suffisamment précoce c'est-à-dire avant que n'intervienne la destruction du cartilage de l'articulation de hanche, ceci aboutissant à l'arrêt du processus évolutif. Quand la prise en charge thérapeutique est convenablement effectuée l'évolution vers arthrose ne se fait pas ou très peu.

Portrait de FRENCHTEXAN
J'aime 0

Bonjour,

Je ne prétant pas pouvoir répondre à ta question, mais peut-être mon expérience pourra t'elle t'aider.

J'ai aujourd'hui 45 ans et à l'âge de 12 ans j'ai souffert d'une Coxalgie (tuberculose osseuse qui a attaqué la tête de mon fémur gauche suite à une primo infection 5 ans auparavant, "prise à la légére" par le médecin de famille).

Malgré 3 ans de douleurs au genou et un suivi médical sérieux sur ces maux, le pédiatre qui me suivait n'a pu diagnostiquer ma maladie qu'au blocage totale de ma hanche en 1972.

A l'époque, le traitement fut une immobilisation totale de mon bassin et de ma jambe gauche par un plâtre pendant 9 mois, puis 3 mois en "extension" (allongé avec un poids au bout de la jambe) et le traitement médicamenteux classique de l'époque contre la tuberculose pendant 3 ans. Tout cela à la maison avec un bon moral , même si les médecins ont envisagé l'hypothése de m'envoyer au sanatorium de Beck -Plage. Etant originaire du Nord.

Une fois déclaré guéri, quoique n'ayant pas retrouvé toute la mobilité de ma hanche dans tous ses degrés de liberté, j'ai eu une vie normale en m'habituant à bôiter un peu. Ce qui ne m'a pas empêché de pratiquer vélo, ski, escrime, randonnée, moto même si après l'effort et la fatigue des maux de genou "vivables" venaient et passaient vite .

Aujoud'hui suite à des crises de douleurs intenses au genou après des marche soutenues d'une heure ou plus , j'ai consulté un rhumatologue. L'arthrose s'est installée sur mon ex -hanche malade, il me traite pour cela et me conseille pas trop de marche, mais plus le vélo, la natation. Donc la vie normale continue.....

Voilà mon expérience en espérant qu'elle pourra t'être utile ou à d'autres.

Jean-Philippe

Participez au sujet "coxite infectieuse"

Articles à lire concernant "coxite infectieuse"