Portrait de Monasis

Bonjour à tous

Je viens poster ici pour la première fois. Cela fait deux ans que je suis en relation avec l’homme que j’aime. Nous sommes très amoureux et très désireux de réussir ensemble.

Mon homme souffre de phobie sociale, me répète souvent qu’il a besoin de mon amour et de mon soutien pour combattre son malaise. Seulement voilà, j’ai souvent constatée chez lui des crises qui surviennent suite à des échanges de regards avec des gens-le plus souvent des jeunes femmes- cela me mets hors de moi, je me mets à l’observer, je le sens changé, je me sens blessée qu’il tienne à échanger des regards qui le déstabilise à ce point. Je me sens désemparée et humiliée (comme toute femme qui voit son homme regarder fixement d’autres femmes). Mais je dois le soutenir et éviter de lui montrer que ça me blesse. J’avoue que dans ces moments je ne sais plus si il est obsédé par les femmes, ou si je dois plutôt focaliser mon attention sur le fait que ce soit une pathologie( vu que je vois que son regard devient figé, qu'il rougit et se mets à suer excessivement).

Il ne veut pas entendre de reproches de ma part, il comprend que ce soit blessant pour moi, et me demande de comprendre que ce n’est pas par désir de draguer. J’ai honte de mon ignorance sur ce sujet, par moments je pense qu’il est hypersexuel et que c’est ce qui le pousse à regarder autant …
Je le sens fragile et très sensible aux regards des autres, et cela me fait penser que notre amour n’est pas invincible, que l’autre est une menace.
J’ai beau essayé de me documenter sur le sujet, j’ai échouée à trouver une réponse exacte. Je voudrais savoir si quelqu’un parmi vous pourrait m’éclairer sur cela.
Merci de me lire et de m'aider.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

D'après ce que vous dites, il ne s'agit nullement de phobie sociale et pas non plus d'envie de rechercher une aventure, mais tout simplement d'un besoin d'être rassuré de plaire encore, et cela passe par le regard des femmes qu'il croise dans la rue, mais aussi de vos attention envers lui.

Une phobie sociale c'est la peur du regard des autres hommes ou femmes, mais aussi surtout de la foule.
Les personnes en phobie sociale, ne regardent pas les gens, mais bien plus le trottoir, et regarde juste dans la direction dans laquelle elles doivent aller. Les autres, tout ce qui entoure est "oublié" car cela provoque la phobie.

Votre mari apparemment n'a ce type de réactions que lorsqu'il s'agit d'une femme.

"Hypersexuel" vous le sauriez, car il serait très souvent en demande de rapport avec vous.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Monasis
J'aime 0

Merci de votre aide

(...un besoin d'être rassuré de plaire encore, et cela passe par le regard des femmes qu'il croise dans la rue, mais aussi de vos attention envers lui. )

Ce que j'ai du mal à comprendre c'est justement la raison de ce besoin, alors qu'on est tellement bien ensemble, que notre relation nous apporte tant de bonheur...

( "Hypersexuel" vous le sauriez, car il serait très souvent en demande de rapport avec vous. )
Il est effectivement trés en demande avec moi, mais je ne voyais pas que cela puisse etre un problème, je me dis que cela nous aide à etre trés proche l'un de l'autre.
Je ne voudrais pas m'engager avec lui avant d'etre certaine que son probléme puisse etre résolu.

Merci encore de m'éclairer.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Vous savez chaque personne ressent de façon différente le besoin de plaire ou pas et puis même et surtout l'âge peut être un facteur.

Certaines personnes ont besoin de savoir tout au long de leur vie, même lorsqu'ils étaient jeunes qu'ils plaisent, qu'on les aimes et d'autres c'est la constation du vieillissement qui demande à savoir.
Des personnes ont besoin d'être rassurée en permanence.

Son besoin de relation sexuelle peut aussi être une forme de satisfaction dont il a besoin. Cela lui permet de savoir qu'il peut satisfaire une femme et surtout donc qu'il plait.

Je pense qu'il est en proie a de gros doutes sur lui et donc cela passe par ces différentes phases.
Il a besoin que vous le rassuriez.
Mais à savoir aussi si c'est depuis toujours, ou récent cette attitude.
Donc ce problème est-il récent, ou est prèsent depuis votre rencontre ?

Quel âge a-t-il ?
La quarantaine est souvent l'âge qui entraîne ce type de comportements masculins.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Monasis
J'aime 0

En effet, il est trés en demande de plaire autour de lui. Quand il était jeune je sais qu'il a souffert d'une maman absente, donc à ce jour il n'a pas de bons rapports avec elle.

J'adore lui offrir tout l'amour et l'affection qu'il mérite, et il rend bien.
Je sais aussi qu'il a un besoin incessant d'etre rassuré, mais j'ai peur que cela me fatigue sur la durée.

Effectivement , vous voyez juste il a 42 ans. Quand à ce probléme -que je nommais pas avant- il était présent depuis le début de notre relation. IL évitait les restaurants et les endroits publics, mais je ne comprenais pas pourquoi.

Je suis persuadée qu'il m'aime, je l'aime moi aussi, mais j'ai peur de sa pathologie. Je ne sais pas si je peux faire confiance.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Vous avez mit le doigt sur le vrai problème c'est la confiance mais aussi peut-être aussi le "arriver à supporter" cette attitude.

L'amour que l'on ressent pour une personne peut ne pas être suffisant.
Donc une vraie bonne discussion s'impose, quitte à tenter même une consultation avec un psychologue.

Courage car je sais que la décision ne va pas être facile à prendre quelle qu'elle soit.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Monasis
J'aime 0

Bonjour Christiane

Je confirme que l'amour peut ne pas etre suffisant. Mais à y réfléchir, je trouve que j'ai trés envie de faire des efforts pour que ça marche.

Une bonne discussion m'as permis de voir combien moi j'agissais et j'interprétais les choses par anticipation, maintenant, j'éspére que cela va nous aider sur le plan pratique. Et combien lui il angoisse à l'idée de me perdre.
Pour ce qui est de tenter une discussion avec un psy, oui, ça me tente.. mais bon; étant lui meme psy il le refuse et trouve qu'on peut tout arranger par nous meme. J'en suis perplexe.

Je commençerais par semer les bonnes graines de confiance et d'écoute autour de moi et je verrais la suite.

Merci de m'aider.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

hum même si il est psy, lui-même et je dirais même justement, il est mauvais "juge" de la situation, et donc il me semble qu'un confrère pouvant analyser les choses objectivement, car vues de l'extérieur, serait bien plus indiqué.

Mais le dialogue déjà est une bonne chose. Ensuite une tierce personne qualifiée doit pourtant faire son entrée, sans quoi vous allez tourner en rond.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "Comment aider mon homme atteint de phobie sociale ?"