Portrait de gana

Voilà, j'ai une amie (25 ans) qui a fait un accident de voiture il y a plus de 18 mois, elle a eu une fracture de la clavicule droite avec déboitement (apparent) ainsi qu'un mouvement de l'homoplate. A vue d'oeil ses deux épaules ne sont pas sur un même niveau.

Les médecins qui ont eu à la traiter jusqu'ici lui ont proposé deux solutions aprés avoir soigné sa fracture, soit de faire de la rééducation fonctionnelle pour essayer d'endiqguer et le déboitement de la clavicule et le mouvement de l'homoplate (dont mouvement diagnostiqué sur insistance de la patiente, 15 jours aprés ! ) soit de se faire opérer en laissant uniquement les cocatrices comme traces.

Etant une jeune femme encore célibataire et vu les préjugés que pourrait avoir notre société (celà se passe en algérie) apra rapport aux cicatrices sur les corps de femmes, mon amie a choisi la première option (rééducation).

Ayant terminé sa rééducation et faisant actuellement de la natation, les deux épaules ne sont toujours pas sur un même niveau, le déboitement de sa clavicule est toujours apparent et elle ressent de la fatigue à son épaule droite dès qu'elle se maintient sur une position debout assez longtemps ou travaille longtemps avec la main droite. Malgré mon insistance pour qu'elle opère, elle reste catégorique, elle ne veut pas de cicatrices sur son corps.

C'est pourquoi, je veux savoir si ce genre de probleme peut être reglé sans avoir recours a une intervention chirugicale qui laisserais des cicatrices sur le corps de la patiente, peut être que des thérapies ou des traitement spécifiques existent en europe ou même ici (en algérie ! ) peuvent remédier à cette situation et permettre une guérison plus ou moins importante de la patiente ?!!

Participez au sujet "Clavicule et homoplate"