Portrait de soloclaclem

bonjour,
j'ai 35 ans et je souffre de chondrocalcinose. Les douleurs sont quasi permanentes et me gênent dans ma vie de tous les jours pour marcher, conduire,...... si vous avez le même problème que moi, j'aimerai savoir si vous avez un traitement, comment vous gérez vos douleurs et les poussées inflammatoires et les évolutions. Merci pour vos réponses

Portrait de jocelyne
J'aime 0

Bien venu au club.... J'ai une chondrocalcinose depuis 8 ans avec médication (chondrosulf) ts les jours, en plus dans les articulations, j'ai de l'acide urique qui va avec, et j'ai subi ++++++ opérations Bon courage

Portrait de sabine
J'aime 0

bonjour j'ai 42 ans moi aussi j'ai une chondrocalsinose depuis 1 ans .je suis tres inquiete mon genou me fais tres mal j'ai ete ponctionne 6 fois sur le meme genou . maintenant c'est le poignet la cheville les doigts et l'epaule . j'ai bientot rdv avaec mon rumatho on verra bien pour l'instant je ne peus pas travailler je ne sais plus quoi faire j'ai l'impression d'avoir le corp d'une femme de 80 ans.les anti inflammatoires ne me font rien.Merci pour vos reponses.

Portrait de ghislaine
J'aime 0

bonjour,
Ma maman de 75 ans souffre de chondrocalcinose depuis plusieurs années . Rien ne semble avoir arreter ses crises (elle ne pouvait pratiquement plus marcher tellement ses chevilles étaient enflées)
Cet été aprés plusieurs séances avec un magnétiseur elle a constaté une nette amélioration et peut se déplacer beaucoup mieux .
Je crois qu'il n'y a que les médecines paralelles qui peuvent sinon guérir, en tous cas soulager .
Il faut par contre rencontrer un magnétiseur sérieux et honnete.
BON COURRAGE

Portrait de erna57
J'aime 0

bonsoir,

je souffre également de chondrocalcinose, et d'arthrose, périarthrite etc...
Un jour un rhumatologue m'a dit : la chondrocalcinose est la seule forme d'arthrose héréditaire, en questionnant mes deux soeurs (plus âgées) elles avaient également de la chondrocalcinose !
Papa souffrait de rhumatismes (terme employé à l'époque) et malheureusement ce médecin n'a pu faire des recherches à l'hôpital suite à l'une des premières opérations de coxarthrose faite dans la région sur mon père (il y avait plus de 25 ans donc plus d'archives!) et il était décédé au moment où j'ai vu ce médecin

On ne saura donc jamais s'il avait raison, il participait à des discussions avec des collègues américains sur ce sujet.
Il me disait également que la chondrocalcinose se diagnostiquait aux poignets et genoux !

Voilà ce que je peux dire à ce jour.

En ce qui me concerne condrosulf, anti-inflammatoire et antidouleur est mon lot quotidien, parfois mésothérapie, toujours kiné.

Bon courage à tous ceux qui souffrent

Portrait de eliane
J'aime 0

bonjour tout le monde, j'ai aussi de la chondrocalcinose depuis 12 ans (j'ai actuellement 64 ans et ça ne s'arrange pas. Mon médecin m'a parlé d'un gel que l'on injecte dans l'articulation. C'est mieux que la cortisone car c'est un gel neutre et il semble qu'il n'y ait pas d'effets secondaires. Quelqu'un en a-t-il entendu parler ?

Portrait de anonymous
J'aime 0

Je souffre de chondrocalcinose et ce depuis que je suis toute jeune.J'ai subi plusieurs interventions sur le genou en fait ce sont des lavages articulaires.Cette maladie m'a détruit le genou droit et il faudra par la suite que je subisse une opération pour poser une prothèse totale du genou.La maladie se loge maintenant sur le poignet droit et dans le dos.Cette maladie semble être génétique car ma soeur est atteinte de la même maladie.Mon père soufr également on lui a diagnostiqué des rhumatismes mais il doit avoir lui aussi une forme de la même maladie.Cette maladie est invalidante étant aide soignanate je n'ai pas pu continuer mon travail je suis à l'invalidité.La seule solution c'est d'attendre la prothèse de genou mais étant trop jeune il fautr patienter.En cas de douleur qui sont quand même fréquentes je me calme avec du paracétamol.Bon courage à tous ceux qui soufrent .Je compatis.Il faut se dire que certains sont attients de troubles plus garves .cela aide à positiver.

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour. Depuis des années je souffre de "rhumatismes" j'ai avalé des quantités de médicaments antalgiques, les derniers - zaldiar - topalgic X PRIM, lespremiers me font vomir et ceux qui contiennent du paracetamol me bloquent les reins. Je suis en début d'insuffisance rénale, malgré tout je suis traitée au chrno indocid qui abime les reins, cela m'aide à vivre à peu près normalement. Mon médecin veut me passer à la colchicine puisque maintenant après un dernier irm j'entre dans votre club. J'ai des douleurs diffuses très pénibles mais je garde le moral car il m'a toujours sauvé. A partir de l'age de 12 ans suite à une angine j'ai eu des rhumatismes articulaires heureuement ils ne m'ont rien laissé au coeur. Ils m'ont amené à une chorée (danse de ST GUY), je crois bien que c'était le début du déclanchement de ma maladie j'ai 68 ans et à cette époque connaissait-on cette maladie ? Ensuite j'ai fait des calculs urinaires pyelonephrites à répétition, j'avais l'impression d'être considérée comme une malade imaginaire sauf qu'à la suite d'un examen où des sondes ont été montées dans les reins, le medecin a trouvé que mes uretères s'étaient infectés donc il a fini par me croire, mais aucun traitement. Ensuite j'ai été opérée de la thyroide, ablation lobe gauche, nodules et maladie de basdow après mes 2 grossesses, puis j'ai subi une hystérectomie totale mais sans compensation risque d'un nouveau cancer, ensuite opération de mes 2 poignets (canaux carpiens), prothèse de hanche droite 10/1996 - gauche03/1997- en 2000 ablation du lobe droit de la thyroide (tumeur) traitement par du levotyrox - en 2003 cancer du colon - maintenant mes genoux sont HS on parle d'une prothèse du droit en un premier temps puis du gauche ensuite on partira sur les épaules qui sont touchées également. Je commence à en avoir assez de ma "carcasse" mais je tiens le coup grace à mon mari qui me soutient dans toutes ces épreuves et pour l'amour de mes 7 petits enfants. Les enfants sont ingrats j'ai deux fils dont un medecin mais parler de medecine est tabou à la maison c'est un comble....
Tout ça pour vous dire que je souffre sans arrêt nuit (cela me réveille) et jour.
Gardez le moral, le mien tient malgré tous les ennuis énumérés plus haut, je fais comme si..cela aide et la vie reste belle, d'autres surtout les enfants ont des ennuis bien pire et on a pas le droit de se plaindre compte tenu de ce qu'ils endurent. Courage et bien cordialement

Portrait de anonymous
J'aime 0

Je viens de relire ma première réponse. J'ai fait des oublis à savoir que j'ai des problèmes aux mains et aux pieds : lesions carpiennes et tarsiennes, interphalangiennes proximales et distales, épines calcanéenes. En somme : lesions ostéophytiques évoluées au niveau de toutes les articulations en particulier les épaules, les genoux et au niveau tarsien et carpien. Les doigts de ma main droite ont des articulations très enflées, et j'ai perdu toute la force de ma main, mes doigts plient très mal et la nuit je dors avec une atèle à la main droite. Je ne sais que faire cela m'handicape;

Lorsque j'ai vu le rhumatologue qui a décidé de la pose de mes prothèses de hanches, il a dicté un cours magistral à mon généraliste qui me traitait avec de la salazopirine, à savoir que ce médicament marchait assez bien, je n'ai plus osé allé le voir. Auparavant j'avais eu de la cortisone qui m'a fait prendre pas mal de poids.

Suite à cela j'ai changé de rhumato. Des recherches : test de walter rose et autre = négatif par contre j'ai le test de shirmmer yeux secs, positif. Je ne rentrai donc pas en totalité dans la polyarthrite rhumatoïde. J'a

Portrait de anonymous
J'aime 0

suite . . .Suite à la visite à mon ophtalmo : glaucome, teste des cornées, elles sont gondolées...et maintenant on vient de me découvrir une cataracte, c'est la cata. Je ne sais plus à quel saint me vouer. J'ai peur que les médicaments que l'on me prescrit agravent mes problèmes. Je me pose la question de savoir si une prothèse des genoux sera salutaire les messages du forum me laissent perplexe.Vous voyez rien n'est simple et tous les cas circulent dans la nature. Je trouve que les rhumatos arrivent à être dépassés et que parfois ils noient le poisson afin de ne pas se mouiller, il est vrai que la médecine n'est pas une science exacte mais lorsqu'ils ont devant eux des patients pas trop obtus pour-quoi ne disent-ils pas qu'ils sont dépassés et ne demandent-ils pas conseil à un confrère qui lui, peut-être a été confronté à un cas similaire à celui qu'ils ont à soigner.J'ai souffert également de calculs biliaires. Ces calculs rentrent peut être dans la maladie de chondrocalcinose mais le reste.... Je me pose bien des questions car j'aime bien comprendre et tout cela est tellement complexe. Je ne fais pas de fixation et essaie de vivre normalement. Quand je suis un peu mieux , avec mes remèdes, je m'occupe de mes petits enfants et je fais des voyages même à l'étranger, tant pis si au retour j'en paie le prix car j'ai trop tiré sur la corde mais pour le moral cela fait du bien de faire comme les autres. Par contre je ne peux plus conduire et cela me fait ruer dans les brancards.... Avoir pu vider mon sac m'a fait du bien car j'ai l'impression souvent de ne pas être comprise excepté par des gens qui vivent la même galère.

Portrait de ClaireH
J'aime 0

Je suis nouvellement diagnostiquée «chondrocalcinose» au niveau du pied gauche. Très douloureux... 1er traitement de cortisone sans effet.... Débute aujourd'hui anti-inflammatoire Célébrex.... on verra...
Dites-moi si une diète s'impose... MERCI...

Portrait de domi14
J'aime 0

Bonjour
J'ai de la chondrocalcinose depuis 1981(j ai 50 ans) elle a commencee par les genoux poignés et chevilles ,actuellement toutes les articulations de mon corps sont atteintes .Les médecins m ont dit que c etait la vrai chondrocalcinose eh oui ! il existe 2 sortes de chondro :
La 1ere elle reste localisée sur une articulation (genou etc...) et la 2eme elle attaque toutes les articulations du corps pour ma part j ai la colonne vertebrale ,les cervicales les hanches la machoir ETC...et j en passe qui sont atteinds )
Je suis suivie par un rhumatologue depuis 1981 avec toutes sortes de traitement.Le seul qui m'a apporté un confort pendant presque 3 ans c est de la colchicine avec du fosamax , j avais rarement des crises seulement le rhumato m a changé de traitement pour eviter des effets secondaires (colchicine) depuis j ai un traitement de fond et je fais une cure thermale a Dax c est ma deuxieme année. Le resultat de la 1 ere a ete catastrophique toutes les douleurs se sont reveillees des mon retour et j ai souffert pendant des mois avec des crises tres fortes .Cette année pendant la cure (21 JOURS) les 15 premiers jours crise ou j avais eu l application des boues. MAIS le personnel soignant ainsi que le médecin thermaliste m ont expliqués que c etait normal et bon signe ? je vais voir dans les mois qui vont suivre .
(Ce médecin m a dit clairement après consultation de mes SCANERS IRM RADIOS ET BILANS COMPLETS qu il n avait jamais vu quelqu un d aussi atteind j etais un cas malheuresement pour moi J aurai préferé un autre qualificatif ) Mes douleurs sont jours et nuits cette maladie est génétique et une de mes soeurs à la même maladie .Je travaille encore et ma vie de tous les jours et parfois pénible MAIS surtout à tous ceux qui ont cette maladie il faut garder le moral et profiter des meileeurs moments de la vie quand les douleurs ne sont pas là.
Bon courage a tous et a bientot
Une petite question ,pensez-vous qu un régime alimentaire peux favoriser une diminution des crises?

Portrait de bibiche27
J'aime 0

bonsoir

J'ai appris aujourd'hui que j'ai la chondrocalcinose.
Depuis plusieurs années, j'avais des douleurs un peu diffuses,
mais actuellement c'est surtout les hanches, une épaule et
mes genoux depuis peu.
Je ne connais rien de cette maladie,
je viens de lire tous vos témoignages.
J'ai appellé une de mes soeurs et stupeur,
j'apprends qu'elle a aussi tous ses symptomes,
je l'ignorai car je ne la voyais plus.

Comment vous soignez vous ???
je ne supporte pas les anti inflammatoires.

Merci à vous.

Portrait de Alain5000
J'aime 0

Bonjour à tous,
Mon épouse (58ans) souffre de chondrocalchinose depuis environ 5 ans avec des crises à la hanche et genou gauches.
Son traitement : colchimax
Les anti inflamatoires lui sont déconseillés car elle souffre aussi d'arithmie supraventriculaire.
J'en ai marre de la voire souffrir autant, surtout que notre médecin de famille me donne l'impression d'être résigné .
Ya t-il parmi vous des gens atteints de chondrocalcinose, prenant aussi des anti coagulants, qui auraient effectués des traitements préventifs tels que
-kiné
-cure thermale
-accuponcture
-autres
J'aimerais tant faire quelque chose pour la soulager.
Merci d'avance pour vos réponses

Portrait de Aline78
J'aime 0

Réponse à Eliane
Bonjour,
J'ai eu deux fois (c'est une fois par an) une injection du fameux "gel" dans l'articulation du genou pour cause d'arthrose. C'est un gel qui permet d' "amortir" les effets de nos mouvements. L'objectif est de limiter la destruction de nos chères articulations. Lorsque c'est pris à temps, c'est efficace.
De toute façon, ça ne coûte rien d'essayer - enfin, si, ça coûte car je crois que c'est très peu remboursé, lorsque je l'ai fait, ça n'était pas remboursé du tout.
Mais ça vaut le coup d'essayer, qui ne tente rien n'a rien, n'est-ce pas.
Bon courage.

Portrait de bibiche27
J'aime 0

Suite au message d'Aline.
Ma rhumato ma faire subir des examens, je la revoir jeudi, et elle m'avait évoqué qu'elle pourrait me faire une injection de 'gel' dans les genoux si je souffrai d'arhrose, ce qui est le cas d'après les examens que j'ai passé.
D'ailleurs en plus de la chondrocalcinose, j'ai une enthésophytose supérieure de la rotule. Apparemment c'est une sorte d'arthrose. Ce nom ne se trouve pas sur tous les sites. En avez vous entendu parlé ????

pour Alain5000 - j'ai aussi entendu parler de cure !!!!!!!!!!!!!
je vais voir ce que mon rhumato va me conseiller.

BOn courage à toutes

Portrait de fanny75kb
J'aime 0

Bonjour à tous,
Je vois que je suis loin d'être la seule à souffrir et que beaucoup d'entre vous sont beaucoup plus atteints que moi. Malheureusement, cela ne me console pas ! Courage à vous tous, en tous cas, et merci pour vos témoignages. C'est vrai que cela fait du bien de pouvoir échanger avec d'autres qui éprouvent les mêmes douleurs car, pour les autres, ce n'est vraiment pas facile à faire comprendre.
Moi, c'est de polyarthrite rhumatoïde que je souffre, mais, d'après une analyse effectuée après une opération, il y aurait aussi une chondrocalcinose, ce qui ne facilite pas le traitement.
Je souffre actuellement en permanence d'une épaule et rien ne me soulage, même pas la morphine. Alors j'essaie de vivre avec (j'ai même repris le travail) car finalement, mieux vaut être occupé !
Les résultats de l'IRM sont catastrophiques, il y a toutes sortes d'autres choses comme rupture de coiffe et de tendons, oedème intra-osseux, j'ai même fait une hémorragie interne au bras qui s'est terminée par un hématome très foncé de l'épaule au poignet. Tout ça après plusieurs interventions de la main, très déformée. Et là, je ne parle que de la main droite, le côté gauche ayant déjà subi 8 opérations !! Mais c'est quand même ça qui m'a le plus soulagée.
Est-ce que quelqu'un a déjà subi un lavage de l'épaule ? Est-ce que c'est douloureux ? Combien de temps faut-il pour s'en remettre ? Merci de me donner votre avis. Je vous tiens au courant de la suite.

Portrait de bibiche27
J'aime 0

bonsoir Fanny

j'ai aussi un problème au tendon de la coiffe des rotateurs, j'ai rendez vous avec un chirurgien en février, en attendant pour me soulager j'ai des séances de kiné, et j'avoue que je souffre moins, cela fait du bien car j'ai mal dpeuis le mois de mai sans aucun répit.

Je ne connais pas le lavage de l'épaule, mais par contre j'ai lu des témoignages sur un autre site.

bon courage et bonnes fêtes

si tu as besoin de renseignements, laisse moi un mail sur

@@

Portrait de Aline78
J'aime 0

Bonjour Fanny,
Vous avez effectivement de multiples raisons de souffrir, j'en suis désolée pour vous.
Mais pour la polyarthrite rhumatoïde, vous a-t-on proposé un traitement à base d'immuno-suppresseur (Méthotrexate).
Perso, je souffre d'une polyarthrite et ce médicament m'a tellement soulagée que j'en oublie cette maladie.
J'avais commencé par souffrir horriblement des deux épaules, puis les poignets, certains doigts, les chevilles, sous les pieds, bref, je me voyais impotente sous 6 mois, ça fait peur.
Et ma rhumato m'a proposé ce traitement.
Il faut avoir un suivi très régulier (prises de sang) au début tous les 15 jours, puis chaque mois, puis, si tout va bien après 2/3 ans de traitement, tous les 3 mois.
En tout cas, si aucun médecin ne vous en a encore parlé, n'hésitez pas à aborder avec eux ce sujet. Certains ne proposent que de la cortisone - efficace contre la douleur mais pas bonne pour la santé - ou des anti inflammatoires, totalement inefficaces pour la polyarthrite et en plus, qui rendent malades. (enfin, moi je les supportais pas du tout).
Ou alors du Plaquénil mais pour ce que j'en sais d'une personne que je connais, ça n'est pas spécialement efficace ni sur les douleurs ni sur l'évolution de la maladie ni même sur la vitesse de sédimentation (enfin, pour cette personne-là en tout cas).
Courage à vous et bonnes fêtes de fin d'année !

Portrait de domi14
J'aime 0

Bonsoir a tous

J ai fait une cure en septembre /octobre 2007pour la 2eme fois a Dax Depuis je n ai pratiquement plus de douleurs Je peux enfin dormir la nuit et me reveiller sans avoir eu cette gene dans toutes mes articulations Ouf! que cela peut etre agreable Je renouvelle cette annee cette cure et je ne prends plus ou tres tres peu d ant-inflamatoire Par contre je continue 1 fois par semaine du FOSAMANCE et des gouttes tous les jours de DISSOLVUROL .
Je vous conseille a tous d essayer une cure thermale
Bon courage et peu etre a DAX en septembre !

Portrait de eskual
J'aime 0

Bonjour,
puis je bénéficier de vos avis, à savoir s'il est recommandé de faire du vélo, en cas de chondrocalcinose du genou

Merci

Gérard

Portrait de taupe
J'aime 0

Bonjour,
j'ai 54 ans et je souffre de chondrocalcinose aux genoux à un stade avancé, puisque dans moins d'une semaineon va me poser la première prothèse,puis la deuxième dès que possible. La maladie a été diagnostiquée il y a 2 ans. Mais depuis quand je suis atteinte???' Ce que je sais c'est que depuis l'âge de dix ans je souffre des genoux, Avec traitement aux sels d'argents par injections, très mode à l'époque, puis ménisectomie puis greffe des ligaments croisés avec chaise roulante pour le futur.bon ces pronostics datent d'il y a 25 ans. Moralité j'ai toujours souffert de mes genoux en évitant soigneusement les médecins. Depuis 2 ans, ne dormant plus la nuit, je me suis décidée à consulter et là le diagnostique est tombé on m'a déjà fait deux lavages des genoux sous arthroscopies sans résultat, 2 ans anti-inflammatoires, pour simplement supporer les douleurs avec une activité de la vie quotidienne, j'ai du arrêter de travailler, et au vu de l'état de mes articulations je me trouve dans l'obligation de passer aux prothèses. alors courage, même si les prothèses apportent des contraintes, elle vont supprimer les douleurs et me perettre de vivre et de dormir. Je pourrai reprendre les activités de la vie quotidienne, sans e poser des questions telles que : ai-je vraiment besoin de monter ses escaliers, pourrais-je marcher plus qu'une demi-heure sans rechercher un banc. Pour info, je fais du vélo, à plat bien sur, 2 fois par semaine, même si cela est douloureux, une articulation qui ne travaille pas, se rigidifie plus rapidement, et l'activité est favorable à la reconstitution des cartilages.
Courage

Portrait de a37
J'aime 0

bonjour, je viens de me faire opérer de l'épaule droite pour une arthrite micro cristalline ( calcifications).J'ai 37ans et je souffre de l'épaule depuis un an, du poignet depuis trois ans. Ma mère a aussi été opérée mais vers 50 ans. Elle a peut être eu ses premières infiltrations vers 40 ans. Mon frère de 35 ans a reçu des ondes de choc (moyennement efficaces) pour des "billes de calcaire dans l'épaule". Je suppose qu'on peut donc parler de terrain génétique; En ce cas l'arthrite micro cristalline survenant sur un sujet encore jeune est elle considérée obligatoirement comme étant une chondrocalcinose ou peut il s'agir d'encore autre chose? Je surmonte la douleur sous AINS mais étrangement c'est moi qui ai dû le suggérer au médecin urgentiste pour avoir une ordonnance; en lisant les articles liés à ce type de rhumatismes je vois qu'il existe d'autres traitements, et surtout quelques espoirs de limiter la casse en prévenant la cause...mais cela s'adresse t'il aussi aux formes génétiques?
Merci d'avance à celles et ceux qui pourront un petit peu plus éclairer ma lanterne,

Portrait de mariejlsa
J'aime 0

bonjour a tous ,je viens de faire une radio des genoux apre une chute a mon travail j'avais tres mal alors je suis aller faire ma radio et le medecin me dit alors rien de cassee mais vous avez sur le genou gauche calcification alors c est quoi ? alors il ma repondu avez vous mal dans les outres articulations ? C'est vrai que dernierement j'ai eut tres mal au dos et au genou gauche au niveau de l articulation j' ai 36 ans alors je suis un peu inquiete!!!!! J'ai lu vos comentaires je me pose pleins de questions j'ai pris rendez-vous chez mon medecin pour savoir la suite .Merci à celles qui pourront m'apporte un peu plus de reponses.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Une calcification c'est le durcissement et épaissisement anormal des tissus, des cartillages, des os. C'est un dépôt anormalement trop important de calcium qui est en cause.

Donc si il y a calcification, il se peut que vous ayez trop de calcium dans l'organisme et trop de vitamine D qui elle aide le calcium à se fixer.
Donc il faut faire contrôler ces taux par prise de sang.

L'hypercalciurie peut venir de par exemple, une hyperparathyroïdie. Ce sont en effet les glandes parathyroïdes qui contrôlent le taux de calcium dans l'organisme.
Elles contrôlent aussi le phosphore. Donc pour savoir si elles sont responsables il faut aussi contrôler le taux de phosphore.
Les parathyroïdes sont stimulées par une prohormone dite PRH, à contrôler également.

Mais il faut aussi vérifier le taux de calcitonine qui elle sert à éliminer le calcium lorsqu'il est en quantité trop importante.
Donc dans ce cas comme le calcium n'est pas suffisamment éliminé, il se peut donc que la thyroïde ne travaille pas suffisamment et ne produise donc pas assez de calcitonine.
Donc il faut vérifier aussi à ce niveau afin de savoir si on n'est pas alors face à une hypothyroïdie. Faire un bilan thyroïdien TSH, T3L et T4L. La TSH seule n'est pas suffisante.

Faire aussi une analyse du calcium urinaire. Dans ce cas, généralement il est très bas, puisque pas éliminé.

Donc en résumé, faire vérifier par prise de sang :
* calcium + phosphpore + PTH
* vitamine D
* calcitonine + TSH, T3L, T4L

Et par analyse d'urine : le calcium.
Ce sont donc les analyses que votre médecin devrait demander, mais il peut bien entendu en demander d'autres comme par exemple pour vérifier alors la fonction rénale au cas où vous auriez des soucis à ce niveau.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de la flor
J'aime 0

bonjour , suite à une radio de mon pied gauche , le radiologue soupçonne une chondrocalcinose :je souffre depuis plusieurs mois du pied et il enfle entre le gros orteil ...je suis sous anti inflammatoire. Pour l'instant pas d'amélioration! A lors je supporte et je continue à faire ma gym et du step, c'est important pour mon moral et je le conseil à tous ceux qui souffre de cette maladie..

Pages

Participez au sujet "chondrocalcinose"

Articles à lire concernant "chondrocalcinose"

  • ... S'abonner Chondrocalcinose articulaire ... La chondrocalcinose est une maladie rhumatismale survenant à l'âge moyen de la ...
  • ... liée à l'hémochromatose est l'apparition d'une chondrocalcinose. D'autre part le fer est quelquefois retrouvé à l'intérieur ... quelquefois un rôle en favorisant le développement de la chondrocalcinose. Plus récemment il a été démontré que le fer, au cours ...
  • ... de cristaux de pyrophosphate de calcium à l'origine de la chondrocalcinose articulaire. Commenter 0 ... Favoris Imprimer La chondrocalcinose articulaire est une maladie rhumatismale survenant à l'âge ...
  • ... de Parrot, est une pathologie prenant le nom de chondrocalcinose, à l'origine d'une impotence motrice (difficulté voire ...
  • ... du liquide synovial des patients atteints par la chondrocalcinose articulaire (appelée précédemment pseudo goutte). ... }); La chondrocalcinose est un rhumatisme survenant à l'âge moyen de la vie, et se ...