Portrait de Invité

cancer du foie aggravé par la veine porte bouchée, donc inopérable.
y-a-t-il quelqu'un "au monde" qui a eu le même cas, SVP,et qui s'en est sorti ?
contactez-moi, il faut que mon mari s'en sorte, nous faisons confiance
répondez-mois SVP
merci
mon e.mail :

Portrait de anonymous
J'aime 0

Je ne connais pas de cas similaire, mais ce qu'il ne faut jamais oublier, c'est que le mental joue un rôle primordial dans la santé, et particulièrement dans les cancers. Il ne faut pas abdiquer, la médecine constate tous les jours des guérisons "inexplicables". Votre mari doit être convaincu qu'il va s'en sortir. Surtout, ne restez pas passifs, n'attendez pas que les autres (les médecins) trouvent des solutions qu'ils ne connaissent pas. Changez votre façon de voir les choses. Allez consulter d'autres thérapeutes (y compris guérisseurs), changez totalement votre mode d'alimentation, centrez-vous sur tout ce qui est bénéfique pour votre santé. Et si possible, ne vous considérez pas uniquement comme un malade, mais restez un battant. Croyez-y.
Chantal

Portrait de syfany
J'aime 0

J' ai ete touche par votre appel et vous comprend , une persone de ma famille est ateinte d'un cancer de l'oesophage et le sentimemt d'impuissance est la chose la plus horible en ce monde .

Je crois simplement que si cela devait m'arriver a moi personellement j'envisagerais un voyage aux Etats Unis ils tentent plus de choses qu'en Europe avec des Resultats parfois tres positifs.

Je vous embrasse et vous donne tout mon soutient dans cette epreuve .

Portrait de anonymous
J'aime 0

Mon mari (55 ans) a été opéré le 20 Septembre dernier d'un hépatocarcinome. Le chirurgien s'est aperçu que des métastases avaient entouré la veine porte et il m'a indiqué que lui et son équipe (d'un grand hopital du sud de la France) n'avaient aucune solution a nous présenter. Il pensait que mon mari n'avait plus que 2ou 3 mois à vivre. J'étais effondrée. Je me suis ressaissie en faisant le maximum pour que ces derniers mois soient vécus le mieux possible : avec les amis, la famille, nos enfants (17 et 21 ans) petit voyage cher au coeur de mon mari. Son état s'est plutot amélioré dans les 3 mois qui ont suivi son opération. Ensuite, il n'a plus été très bien et un ami docteur nous a orienté vers l'ICR de Toulouse (centre de soins et de recherches sur le cancer). Une chimio thérapie lourde a été entreprise, avec de bons résultats dans un premier temps, puis la maladie a repris le dessus, de manière très agressive. Mon mari est aujourdhui en soins palliatifs à la maison. La lutte continue...
C'est juste un témoignage ; je n'ai de conseil à donner à personne. Chacun vit son histoire à l'image de sa vie.

Portrait de anonymous
J'aime 0

J Ai Un Membre De Ma Famille Qui A Ume Tumeur Cancereuse Au Foie
Amaigrissement De 3kg Par Mois Operation Prevue Debut Sept Il Enleve Un Lobe Va Til Survivre Longtemp

Portrait de anonymous
J'aime 0

mon papa est actuellement hospitalisé suite a son hepatocarcinome avec envahissement tumoral des branches portales droites et gauches malheureusement il n'y a pas de solutions vu que les veines sont atteintes c est vraiment la malchance de ce fait pas de chimio pas de transplantation rien du tout on ne peut qu attendre et devoir supporter sa douleur physique et moral d ou vien cette saloperie c est un cancer primitif tres rare d apres ce que j aurais lu ca aurai pu provenir de l alimentation peut etre d une moisissure se developpant dans les cereales et arachides cancer rare en occident cela proviendrait il des pays chauds mon pére est aller a l ile maurice?une question qui restera sans réponse surement...hélas aujourd hui nous attendons son transfert en soins paillatifs de zuydcoote quelqu 'un connait il ce genre de service? connaissez vous quelqu'un dans le meme cas? merci et bon courage a tous malades et familles

Portrait de anonymous
J'aime 0

Je suis d'accord avec la psychotérapeute que le moral joue énormement sur la santé. Mon père à 52 ans, il a un cancer primitif du foie, dû à une cirrhose alcoolique et une hémochromatose (surcharge de fer dans le sang). On l'a appris en début d'année parce qu'il fallait qu'il commence des chimio embolisations. A priori ça ne suffit pas car maintenant il fait de la chimio générale. vous verriez l'état de son foie (avec plusieurs foyers dont une énorme). Mon père refuse la maladie et nous ment à se sujet depuis des années. Il ne se repose pas, continue à travailler, et dis qu'il va bien. Alors qu'on voit sa fatigue, son amaigrissement. Mais clairement ne pouvant en parler avec mon père , ni avec son médecin je sais pas quoi en penser!
Que dois-je faire

Participez au sujet "cancer du foie"

Articles à lire concernant "cancer du foie"

  • Cancer S'abonner Cancer du sein chez la femme ... se déposent au niveau du tissu squelettique, du cerveau, du foie ou du poumon. Il s'agit dans ce cas de métastases. Celles-ci sont ...
  • ... S'abonner Adénome du foie ... vers la malignité c'est-à-dire ne se transforme pas en cancer.Les symptômes que présente un patient concerné par l'adénome du foie ...
  • ... Infiltrations du foie ... Hurler, la galactosémie, l'intolérance au fructose et le cancer primitif ou secondaire du foie. ...
  • Cancer S'abonner Cancer secondaire du foie ...
  • Cancer S'abonner Cancer du rein de l'enfant ... à l'apparition de métastases hépatiques (dans le foie) précocement, quelquefois dans les poumons et le cerveau. Il s'agit d'une ...