Portrait de Invité

mon pèr est décédé kan javai 3 ans. et les médecins on di ke son pancréas avai éclater mai je voulai savoir pk mai sur internet jai chercher le cancer du pancréas je pensai plus ke c t sa mai il ne parle pas que le pancrés pe éclater donc je voudrai savoir si kelqun aurai la réponse a ma question je vous en pri je trouve rien et sa me tien beaucou a coeur merci d'avance. mai est ke vous pouver menvoyer vos réponse sur mon adresse si il y a un liens pour que je puisse aller voir merci d'avance

Portrait de anonymous
J'aime 0

mon pére est décédé d'un cancer de la tete du pancréas le 2 avril dernier cela a ete tres vite en janvier je trouvais que son teint devenais jaunes mais je m'inquietait pas trop car son medecin venais toute les semaines pour surveiller son tp car il avait des probleme de coeur mais le voyant jaunir de plus en plus et que son médecin ne disait rien j'ai decider d'appeler ce medecin en question pour lui signaler la il la bien examiner et ma dit efectivement son teint est jaunes donc examen echographie abdominal suivi de prise de sang et scanner et le verdict tombe le 11 mars cancer du pancreas on rencontre un chirugien qui nous conseil de faire un protocol de chimio on a pas eu le temps papa s'est tres affaibli et le 27 mars me demande d'aller a l'hopital pour qu'on le soigne et il est decedé le 2 avril j'ai fait un peu de recherche sur ce cancer et en faite je n'est jamais entendu parler du pancreas qui eclate mais c'est immunoglobine qui s'evacu plus donc le teint jaune et fini par les enpoisonner mon père je pense qu'il n'a pas trop souffert car son coeur na pas supporter c'et enpoisonnement et son coeur s'est arreter de battre le temp qu'il dormai je pense car l'hopital ma prévenue 1h apres sa mort et ce qui me rend malade c'est que je n'est pas pu lui dire aurevoir et que je l'aimais si vous voulez endiscuter un peu plus sur se sujet recontacter moi aurevoir et peu etre a bientot

Portrait de Hannah
J'aime 0

Je comprends ta douleur, et ta peine de n'avoir pas pu dire adieu à ton père. Mais je suis convaincue qu'il savait à quel point tu l'aimais, même si tu n'as pas eu le temps de le lui dire. Tu es confrontée à un deuil très douloureux, celui d'un être très cher qui disparaît prématurément, emporté par une maladie fulgurante. Et tu ressens ce que la plupart d'entre nous ont ressenti dans un tel moment : le regret de ne pas lui avoir dit "je t'aime", de ne pas avoir été là au dernier moment. Mais ce qui compte vraiment, c'est l'amour qu'on lui a donné au fil du temps, et les liens qui se sont tissés au cours d'une vie. C'est aussi le soin que tu as pris de sa santé face à cette maladie. Je suis convaincue qu'il n'a pas souffert et s'est eteint dans son sommeil. Faire le deuil sera inévitablement douloureux : n'ajoute pas à cette peine des remords ou des regrets qui n'ont pas lieu d'être. Nous avons beau faire le maximum, nous ne pourrons jamais tout faire pour ce que nous aimons. Et quand nous les perdons, nous pensons trop à ce que l'on n'a pas fait, au lieu de se souvenir de tout ce qu'on leur a donné.
Pense aussi à toi, et à ceux qui restent.

Participez au sujet "c importan pr moi jatent vos rep"