Portrait de tulipe

bonjour,
j'aimerai avoir l'avis d'un spécialiste car je suis désenparée
apres une echo on ma diagnostiquer une bursite a l'epaule j'ai eu un tt anti inflamatoire qui na rien donner puis en juillet une infiltration de cortisone.qui na pas marcher j'ai été revoir ma rhumato qui ma di qu'il faudrai faire de la kiné
j'ai donc eu des ultra sons et etirements sa ma un peu soulager mai j'ai du tout arreter car je partai en 1 mois en congés la au bout de 2 sem je ne tenaiis plus je perdai de jrs en jrs mon articulation donc sur mon lieu de vacance j'ai été voir une ostéo qui ma dit
"arreter la kiné et refaite une infiltration la kiné vous a démoli"
la elle as diagnostiquer une nevralgie cervico brachiale car j'ai mal jusqu'au poignet et ds le coude.
aujourd'hui je suis aller voir mon medecin qui suspecte une anglodisphasie et me demande de faire un IRM ;donc j'ai pris rdv.
je voudrai savoir si oui ou non les ultrasons sa marche ou pas?
car au moins sa m'avait soulager un peu , je ne peux presque plus lever mon bras. qui croire ? ils ont peut etre tous raison ??
la bursite aurai degenerer en nevralgie..... et donner une anglo....????

pouvez vous m'aidez car je souffre je deprime cette douleur m'enpeche de dormir. je ne sais plus qui croire ni que faire j'ai repris rdv avec ma rhumato pensez vous qu'elle soit incompetente?

merci de me répondre

Portrait de subcora
J'aime 0

bonjour tulipe, je souffre également (en + d'autres rhumatismes) de bursite de l'épaule (bursuite sous acromio deltoïdienne) accompagnée d'une tendinite du long biceps depuis plusieurs mois.
Après confirmation d'echographie, mon médecin m'a prescrit 15 séances de kiné avc ulta sons. pendant la durée de ces séances, mon épaule m'a fait moins souffrir. les ultra sons m'ont donc soulagés mais pas guerri. 2 mois se sont écoulé, et ma rhumato m'a represcrit d'autres séances.
Une infiltation a été envisagé. je vous déconseille d'en refaire, j'en ait eu plusieurs à l'autre épaule est jamais aucune ne m'a soulagée.
Personnellement, je pense que faire des ulta sons est une bonne chose et que la kiné n'a rein démoli. De même que le rôle de l'ostéopathe n'est pas le même que celui des rhumatologues ou des médecins. Il ne soigne pas les bursites, il s'occupe de l'appareil locomoteur (colonne vertébrale et périphéries)
Peut-être qu'un second avis rhumatologique vous aiderez, mais ne perdez pas courage

Portrait de tulipe
J'aime 0

bonsoir

merci de me répondre mais moi aussi s'est sous accromio et ma rhumato ma di aujourd'hui au tel je verrai votre IRM mais si vous avez mal pas de kiné, je vais vous env vers un chirurgien,pour une syntigraphie pour visualiser tout ,mais merci je garde courage.

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour. Il semble, pour répondre à la dernière question, nécessaire de passer un I.R.M. pour avoir une orientation diagnostique. À partir de la différentes décisions peuvent être prises. En effet, selon le résultat de l'I.R.M. les indications thérapeutiques ne sont pas tout à fait les mêmes.
La découverte d'une calcification par exemple peut nécessiter des ondes de choc.
Une épaule immobilisée par déficit mécanique peut être traitée par un médecin éducateur.
Une atteinte de type radiculalgie donc provenant d'une pathologie inhérente au rachis cervical peut être soignée par un ostéopathe à condition que celui-ci travaille en douceur (j'insiste là-dessus) au niveau du rachis. En effet, le rachis cervical c'est-à-dire le cou ne doit jamais être manipulé en produisant des craquements. Il existe un risque très important de lésions des artères vertébrales proprement dites c'est-à-dire des artères qui passent de chaque côté du cou au niveau des vertèbres. Il y a un risque de cisaillement de celles-ci en cas de manipulation maladroite ou trop brutale. Par contre la rééducation myotensive douce en rotation bilatérale n'occasionne jamais aucun problème car il s'agit d'une manipulation profonde mais progressive.
S'il s'agit d'une algodystrophie le problème est encore différent. Dans ce cas le traitement n'est plus du tout le même.
S'il s'agit d'une épaule gelée également.
S'il s'agit d'une simple tendinite de la capsule ou d'une aponévrosite, il est légitime de tenter plusieurs séances de mésothérapie sans adjonction de corticoïdes. Il peut s'agir d'une arthropathie dégénérative de l'épaule. Cette ostéoarthrose est la cause la plus fréquente de douleur et d'impotence fonctionnelle de l'épaule. Elle survient quelquefois après un traumatisme mineur en apparence ou être le résultat des microtraumatismes à répétition. La douleur de l'épaule et du bras est aggravée par la mobilisation. Quelquefois les patients se plaignent de troubles du sommeil assez fréquemment et d'une perte progressive de la mobilité. Parfois simplement l'application de chaleur à répétition est efficace. La mésothérapie sans adjonction de cortisone peut également être efficace. Classiquement il est proposé des infiltrations de cortisone qui ne doivent jamais être répétées.
Les douleurs de l'articulation acromio-claviculaire sont le plus souvent le résultat de chute directe sur l'épaule (bicyclette, ce port de combat etc.). Cette affection peut évoluer vers de l'arthrose acromio-claviculaire. Le patient, dans ce cas, se plaint généralement de douleur quand il croise les bras devant le tronc.
La bursite sub-deltoïdienne est le résultat de traumatismes aigus ou microtraumatismes à répétition. Ceux-ci sont généralement des traumatismes directs de l'épaule après pratique du sport ou chute de bicyclette. L'élévation et la rotation interne passive de l'épaule entraîne l'apparition de douleur ainsi que l'écartement du bras en essayant de tourner la main en dehors.
Ainsi que vous pouvez le constater, le diagnostic est très important pour proposer un traitement. L'I.R.M. apporte dans ce sens des renseignements précieux dont il faut tenir compte.
En ce qui concerne le choix de l'ostéopathe je vous conseille de prendre le temps de choisir convenablement. Les manipulations ne doivent jamais être brutales surtout au niveau du rachis cervical. La participation du patient qui doit bien se détendre est très importante. La relation patient-médecin ostéopathe doit être bonne et empreinte de confiance.

Portrait de anonymous
J'aime 0

en reponse a votre probleme , moi meme je souffre de bursite aux niveau des epaules il y a deux ans maintenant, je me suis fais operer de cette bursite,1 journee d hospitalisation et trois mois avec le bras immobiliser puis de la kiné, et je peu vous assurer que j ai retrouver toute la mobilité de mon bras alors, qu'avant l operation je ne pouvais absolument plus bouger, dernierement je viens d apprende que l'autre bars ete touche, et je sais que on envisage l operation, dernieremnt l'on m 'a decouvert un exostose sur la hanche droite et je souffre terriblement de cette hanche, mais le chirurgien ne veux pas operer.
je sais ce que vous ressenter au niveau douleur, car je suis passer par la , courage, et faite vous operer, moi je ne regrette pas cette operation

Portrait de anonymous
J'aime 0

J'avais également une bursite à l'épaule (natation). On n'a rien vu à la radiographie ni à l'IRM (si ce n'est une très très légère calcification) et pourtant ça me faisait terriblement mal (surtout la nuit). Au bout de 3 infiltrations, qui me calmaient pendant une dizaine de jours, j'ai fai de la kiné : 3 séances par semaine d'une demi-heure d'électrostimulation. Au bout de 6 semaines, tout est rentré dans l'ordre.

Portrait de sylvette
J'aime 0

bonjour tulipe
vouci + de 2 ans que je souffre du méme mal .Enfin mon médecin n est jamais sur du dignotic un jour s est une tendinite bursite de l 'épaule ou alors un acromion claviculaire enfin le fait est là ,je suis aide soignante et remonter les malades dans leur lit m'a user .Aprés diverses examens ,traitement anti inflammatoir , infiltration (qui ne m'a pas soulager du tout) et kiné ,je suis revenus au point de départ , la douleure est toujours là .Cet aprés midi je passe un arthroscanner et on verra la suite , mon médecin me parle aussi d 'intervention chirugicale cela me fait un peu peur .Vous ne pouvez pas savoir à quel point je suis fatiguée d 'avoir ma ,l de + il faut que je me batte pour faire reconnaitre cette maladie en maladie professionnelle ,le vrai parcour du combattant .A bientot

Portrait de sylvette
J'aime 0

bonjour
Suite des résultats de l'arthroscanner de vendredi montre une usure du ligament supscapullaire se qui explique que les ttt n'était pas éfficaces .Donc tulipe je pense qu'il faudrais faire un peu + d'investiguations et de + je vais changer de médecin car dit qu 'il ne faut pas toucher à mon épaule ( chirugicalement ) alors je suis déstinée à souffrir et à m 'empoisonner avec des traitements
Voila tulipe ma petite histoire en espérant que vous allez aller mieux
A bientot sylvette

Portrait de patrice
J'aime 0

allo! moi meme jai des probleme avec mon epaule ,je fais une bursite .sa fait 13 semaines que jai du mal a moindre mouvement brusque ou forcer avec mon bras .jai eu 3 infiltration qui ma pas donne satisfaction et fait une i.r.m qui na rien dit ,selement un peut plus de liquide sous ma bourse ,moi meme je c plus quoi faire jai selement 30 ans et jai peur davoir sa toute ma vie.en tk il faut pas lacher bye.

Portrait de francis
J'aime 0

Bonjour à tous...
Voilà, j'ai une bursite depuis +- 5 mois... Au début, mon médecin à fait un diagnostique....tendinite à l'épaule...Après eco, une petite infiltration...et tout allait se remettre....Je dois avouer que je suis très sportif, vtt, tennis, course à pied.... Après une semaine, l'infiltration a fait son éffet....presque plus de douleur..donc....SPORT... Il a suffit d'une semaine pour que mon épaule me fasse souffrir...à nouveau... j'ai fait de la kyné, ostéo, anti inflamatoir...mais rien.. Il y a deux semaines, jai eu droit a une éco, radio,etc...et là, bursite aigue de l'épaule... Ca fait 10 joours que j'ai recu une infiltration...et que je suis au repos complet...et la douleur est 10 fois moin forte, même presque disparue.. J'ai quand même une petite question... Combien de temps l'infiltration fait son effet anti douleur...et anti inflamatoir.. A partir de quand je sais savoir que mon épaule est en guérison et pas sous effet anti douleur de l'infiltration..Ce qui est certain, c'est que pour cette année, le tennis et le vtt.. j'oublie..guerison en premier

Portrait de Pascal B
J'aime 0

Bonjour à tous
j'ai souffer aussi de bursite, aux deux coudes. Mais cela est du a une maladie de still de l'adulte. J'ai du, apres echo, passer sur la table deux fois.
Cette bursite avait perforé l'épiderme et le derme et du liquide sinovial suintait sans arret par mes coudes. Sans apération, je n'en serais pas encore sortis!
depuis, je n'ai plus jamais souffert de bursite. Le tout est de savoir si ces bursiyes sont indentiques aux vôtres, car les miennes, rappelons le découlent de cette maladie de still de l'adulte.

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour à tous, agé de 37 ans, j'ai également une bursite aux 2 épaules depuis + 1 an. En septembre 2005 j'ai eu un épanchement synovial au niveau du genou gauche ainsi que de petit douleurs aux épaules qui ne sont toujours pas guéris. Après un été plus sportif que d'accoutumée (course, vélo, natation) j'ai mis cela sur le compte de mes entraînements. Mais après visite chez un médecin du sport et le questionnaire, il s'est avéré que mes pellicules chroniques ainsi que mes entécédent familliaux font plutôt penser à un psoriasisime arthritique ou arthropathie psoriasique. Diagnostic également suggeré par mon dermatho & rhumato. De plus c'est apparemment une forme chronique, car douleur plus de 3 mois. Actuellement je suis sous anti-douleur 1x p/24h. Les douleurs des épaules me font le plus souffrir (avec 2 jeunes enfants pas évident de ne pas faire contribuer ces épaules...), je vais entammer des sessions d'acupuncture et je voudrais également essayer le "silicium organique" en application ou oral. Si quelqu'un à expérimenté ou à d'autre suggestion.... c'est bienvenu. Merci

Portrait de ouch!
J'aime 0

Bonjour !
Il est vrai que lorsqu'on souffre de bursite/tendinite de l'épaule, on a mal, on cherche des solutions, quelquefois drastiques, prescrites par les rhumatologues ou médecins de médecines alternatives. Après avoir reçu des anti-inflammatoires, une infiltration (et je vais en recevoir une autre probablement), le médecin qui me conseille (qui n'est pas mon médecin généraliste personnel soit dit en passant), m'a tout simplement fait remarquer à quel point on se sert de "son" bras pour accomplir les moindres tâches banales ( utiliser la télécommande de la télé, se gratter l'oreille :-D etc.; tous ces mouvements accumulés au cours de la journée (et de la nuit) nuisent au rétablissement d'une inflammation.
Voilà ce que j'essaie de faire avant de me précipiter chez un physiothérapeute et tous les ""...peuthes" qui pullulent. Je me suis littéralement bloqué le bras dans un position confortable pour mon épaule et , surprise, mon bras se repose !
Bon, il est vrai que je suis en vacances pour l'été, je peux ralentir le rythme de mes occupations. Mais quelquefois, des "remèdes" comme l'immobilisation passagère (chez moi, en tout cas!) m'a apporté un soulagement inespéré. Et on verra pour la deuxième infiltration .....
Bonne chance à tous et toutes,
OUCH ! (Denise)

Portrait de boudetbeatrice
J'aime 0

Bonsoir,
J'ai moi aussi une bursite acromio deltoïdienne, et une tendinopathie (épaule gauche) je pense que ma rhumato va me faire une infiltration cela m'enchante guère je suis déjà sous cortencyl pour un autre problème
C'est pas très réjouissant tout ces remèdes l' infiltration, l l' opération. Le
Kiné peut être une solution mais que des ultrasons et au moins 20 séances,.mais surtout c'est de troiuver la cause qui crée cette inflamation?
Cordialement
Béatrice

Est ce qu'une immobilisation complète de l'épaule est souhaitable, et combien de temps?

Portrait de boudetbeatrice
J'aime 0

Bonsoir,
le 17 janvier après ma visite chez ma rhumatoloque me voilà avec une infiltrarion à faire sous radio, et un arret de travail de 8 jours et le bras en écharpe 2 jours.
En plus la cause de cette bursite viens de ma fontion professionelle ayant mon épaule Gauche fragilisée par mon problème inflamatoire il y a 2 ans 1/2 je suis obliger de proscrire certains gestes du bras ce qui n'est pas commode quand ont est aide à domicile.
J'aimerai savoir si certaines personnes ont eut cette methode d'infiltration et si cela à été efficace et combien de temps.
Je vous remercie pour vos réponses.
Cordialement
Béatrice

Portrait de patoche38
J'aime 0

je vous renvoie un message concernant mes douleurs du côté droit qui part des cervicals jusqu'au poignet et douleur aigu aux doigts et enflement de ceux-ci.
Je prend du DI ANTALVIC, du RIVOTRIL.
J'ai pris contact avec un neurologue et je passe une IRM le 6 février 08.
J'espère avoir des réponses et surtout que l'on trouvera un remède pour atténuer mes douleurs. Si certain d'entre-vous à les mêmes problèmes et symtomes, merci de me donner vos témoignages et éventuellement les remèdes qui vous ont été prescrit.
PATOCHE 38

Portrait de boudetbeatrice
J'aime 0

Bonsoir,
D'après un article internet sur les bursites
Les bourses de l'épaule peuvent toutes s'emflamer la principale bursite est celle sousacromiale peut être provoquer par le fait de faire des gestes répétitifs d'élevation laterale de l'épaule fréquente chez les personnes qui doivent travailler avec les bras élevés (peintre en batiment, ou dans les abatoires et elle est souvent associée avec la tendinite de la coiffe des rotateurs
le traitement
Infiltration cortisoné en cas de crise aïgus ou abalation chirurgicale de la bourse dans les cas chroniques et récidivants ou prévention de préssions répétitives qui ont engendré la bursite
Ce que j'ai étant chronique
Après la 2ème l'infiltration en 14 mois ce qui m'interesse maintenant c'est la prévention.
C'est de cela que je vais discuter le 15 février avec le médecin du travail pour trouver la meilleur solution.

Cordialement
béatrice

Portrait de boudetbeatrice
J'aime 0

Bonsoir,

Comme chaque mois j'ai fais ce vendredi ma prise de sang et la je viens de remarquer 12 jours après l''infiltration ciblée de mon épaule g j'ai une augmentation des leuccoytes est ce normale??
Comment .savoir si la bursite est guerri.étant donner que j'ai mon épaule sensible comment faire la différence????

Merci pour vos réponses
Cordialement
Béatrice

Portrait de boudetbeatrice
J'aime 0

Bonsoir,
A quelle moment peut on decider d'une opération de la bursite de l'épaule.

Doit je refaire un examen pour savoir si ma bursite est désemflamée au bout de 15 jours après l'infiltration.??

merci de vos conseils
Cordialement
béatrice

Portrait de nininehypo
J'aime 0

Bonjour,j'ai 27ans et on m'a diagnostiqué une bursite à l'épaule droite, plusieurs tendinites et un début de fissuration, sûrement du à mon travail (sollicitation permanente du poignet et gestes répétitifs)

Cela faisait déjà plusieurs mois que je ressentais une douleur à l'épaule droite qui descendait dans le bras, mais ses derniers temps mon bras se paralysait la nuit."grosse frayeur!"

Le radiologue m'a dit qu'il me faudrait des infiltrations et des séances de kiné, je suis donc retourné voir mon dr pour voir se qu'il envisagé de faire, mais étant absent (et pour une très longue période) je suis tombé sur son remplaçant qui m'a dit "en résumé"qu'il fallait attendre qu'il ni avait rien à faire pour l'instant et qu'il sera temps de faire quelque chose quand j'aurai vraiment très mal!

je suis resté bête et je suis rentrée chez moi avec cette réponse; je suis démoralisée, je ne sais pas quoi faire je prend des anti-inflammatoires mais ma douleur est toujours présente supportable mais ça me fatigue énormément et me gêne dans mon travail.Quest ce que je peut faire?consulter un autre dr? En plus j'ai tout le temps mal à la tête une douleur qui descend dans l'oeil, la tempe et la mâchoire et des douleurs de cervicales.(J'ai rdv chez le neurologue prochainement) je suis fatiguée et démoralisée.

es que quelqu'un a déjà eu ses symptômes?
que me conseillez vous de faire?
aidez moi s'il vous plaît je n'en peut plus et le moral à zéro.
merci d'avance.
Céline.

Portrait de nininehypo
J'aime 0

bonjour comme je l'ai écris au dessus j'ai une bursite à l'épaule droite et en plus mon neurologue m'a dit que j'avais le syndrome du canal carpien.Si il y à des personnes qui peuvent répondre à mes questions ça serait sympa.
pour la bursite es que les infiltrations sont efficaces et es que ça ne pose pas de problèmes par la suite?
quand se fait on opérer d'une bursite es que c'est une anesthésie générale obligatoirement?
Peut on reprendre l'activité professionnelle assez rapidement aprés ce genre d'opération?Es douloureux après? Je sais je pose beaucoup de questions mais j'ai vraiment besoin d'être éclairée.Es que quelqu'un peut me répondre.merci d'avance.

Portrait de minicage
J'aime 0

Bonjour Voilà déjà plusieurs années que j'ai mal dans le bras. N'ayant pas consulté et croyant que cela était seulement de l'arthrose et qu'il me donnerais des antiinflammatoire je n'ai jamais consulté. Jusqu'à ce que ma douleur soit devenue de plus en plus intense.
On m'a fait passé 1 radio et le diagnostique a été une bursite calcifié à l'épaule droite. On m'a referré à Granby voir un radiologiste et celui-ci m'a enleve un peu de calcire dans l'os de l'épaule avec 1 injection de cortisone. Aucun résultat positif après 6 mois. L'orthopédistte m'a referré en physiothérapie et celle-ci m'a confirmé cette semaine qu'il n'y a rien a faire dans mon cas.
Lors de l'échographie à Granby le médecin m'a dit que le tendons de l'épau;e mesure 3 CM de long et qu'il est calcufié à 2.8 CM. Il ne reste plus grand mobilité.
L'opération me fait peur,est-ce que quelqu'un a eu sensiblement la même chose et qu'elle a été votre résultats?
Merci
Nicolas

Portrait de celou la petite
J'aime 0

Bonjour,
J'ai 17 ans et j'ai une bursite retro scapulaire à l'épaule gauche
J'ai eu 15 jours d'anti inflammatoire mais ma médécin ne veux plus m'en donner et de toute façon c'est pas tres efficace et sa me fatigue énormément
J'ai des séances de kiné avec ultra sons et massages
C'est efficace juste sur le moment
Des que je n'y vais pas une semaine j'ai mal
J'ai également mal dès que je porte, et , étant étudiante et vivant seule je suis obligée de porter (mes courses)
Mon orthopédiste m'avais également prescrit une "ionisation" mais comme il n'a pas précisé avec quels ions m'a kiné n'a rien pu faire
Que me conseillez vous?
Merci d'avance pour votre réponse!!!

Portrait de mariepiche
J'aime 0

]Bonsoir, je m'appelle Marie.

Je souffre d'une bursite "chronique" selon mon medecin.

J'ai du mal depuis environ 8 mois, mais j'ai consulté seulement en Janvier 2009 ou j'ai reçu 1 infiltration.

J'ai passé une IRN qui a rélevé une bursite légère sous-acrommiale et sous delttîdienne. ( ça en avril 2009 )

Par la suite, j'ai eu d'autres infiltrations 4 au totals. 1 sur les 4 qui m'a fait du bien (la 3e en l'espace de 5 mois) 50 % de gagné

Je suis très découragée, je suis en arrêt de travail depuis le 6 avril 2009

J'ai pris plusieurs anti-inflammatoire qui ne m'as rien donné, puis de anti-douleurs...oui ça enleve la douleur...mais c'Est seulement de cacher le mal...apres ça recommence

Là, mon medecin, m'envois chez le physiothérapeute puis je dois aller en consultation d'un chirurgien orthopedique ??????
je ne sais plus quoi faire...tannée du mal....

Ma douleurs, au début etait de la maiN qui engourdissait, au dos qui brulait et le coup aussi... LA douleur dans l'épaule me brulait...me brule encore...mon mal se promene on dirait , je ne sais pas si c'est a cause des 4 infiltrations. c'EST DIFFICLE D'EXPLIQUER LA DOULEUR...

MAIS J'AI BESOIN DE VOTRE AIDE, VOTRE APPUIS ET VOS CONSEILLES...

MERCI INFINIMENT !!!
MARIE

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

De quand datent les infiltrations ?
Et à combien d'intervalles les avez-vous eues ?

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de mariepiche
J'aime 0

Je l'ai ai eu a l'intervalle de 3-4 semaines...

de Janvier a cette semaine...j'en ai recu 2 autres lundi 13-07-2009

Merci

Pages

Participez au sujet "bursite a l'epaule"