Portrait de Invité

Bonjour,
Mon ex a été diagnostiqué bipolaire stade 2 dans les années 95,
présentement elle ne prend plus ces médicaments (lithium). Elle veux avoir la garde de nos 2 enfants ,mais moi je trouve qu'elle n'est pas apte a les avoir.

Voici ma question ;Combien ya t-il de stade a la maladie? stade 2 est t-il le plus haut niveau de la maladie ou le plus bas?Ces temps ci elle fait juste du trouble alors que faire pour protéger les enfants dans cette situation?

Merci Yves

Portrait de pitaya
J'aime 0

bonjour, je te conseille de te rapprocher des services sociaux: soit un centre médico-social (celui de ton quartier ou celui de ton ex), soit un centre médico-psychologique (CMP)il y a des médecins et des assistantes sociales.la bipolarité est très difficile à gérer quelque soit le stade...le pb n'est pas le stade c'est la non observance du traitement qui montre que ton ex n'est pas dans une démarche de soin. je suppose qu'elle est suivie par un psychiatre si elle prennait du lithium, est-ce un privé ou est-ce dans le public (cmp ou hopital)? le fait de ne plus prendre le lithium va surement la faire décompenser comme on dit, les troubles vont réapparaitre, si cela te pose question par rapport à l'équilibre de tes enfants écrit au juge des enfants ou au juge des affaires familiales selon celui a posé les conditions de garde et/ou de visites. Si tu peux me donner plus d'infos sur ta situation je peux te donner des tuyaux...plus précis.bon courage
ha aussi, quel âge ont tes enfants? et sont ils en mesure de décider, peuvent-ils comprendre la maladie.....

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour,

Je vous remercie pour la réponse des questions que je vous ai envoyeés sur mon ex qui est bi polaire.A première vue non elle ne voyait pas de psychiâtre, elle ne prend plus ces médicaments car elle se dit guérie. Mes enfants ont 12 et 10 ans . Ils sont en mesure de décider et non ils ne connaissent pas la maladie,car lorsque j'aimerais leur expliquer ils me disent que leur mère n'est pas malade;De son coté mon ex dit aux enfants qu elle n est pas malade et les montent contre moi.
Je peux vous dire que ce n'est vraiement pas évident d'avoir des relations avec des personnes prise avec cette maladie.De plus mon plus vieux a le même comportement que ca mère, je doit consulter un peudopsychiâtre de l'hopital Ste-Justine.

Merci pour votre soutien et pour vos réponses

YVES

Portrait de anonymous
J'aime 0

je ne voudrais pas trop m'inicier dans vos problemes , mais je pense que votre ex à quand même la fibre maternelle, et j'ai du mal à croire qu'elle ne veuille pas le bien pour ses enfants qui certe sont aussi les votres, les services sociaux ou votre avocat peuvent demander une enquette de voisinage afin de mieux cerner son comportement, mais quand je lit que votre "plus vieux" à le même comportement, j'ai rarement vu un père parler de son plus vieux , mais plutot de l'ainée ou du plus grand ou même du plus agés, mais mon plus vieux........
bref ils sont, je pense trop jeune pour décider ou comprendre, ils faudrait connaitre plus en détail votre historique , mais une séparation est toujurs douloureuse, surtout pour les enfants, c'est finalement toujours eux qui subissent les foudres de l'un ou de l'autre, voir des deux, sans pour autant en vouloir à l'un ou à l'autre, eux ils subissent, il faut d'abord chercher la meilleure solution pour eux avant de ce faire la guerre.

Portrait de pitaya
J'aime 0

il n'y a pas de stade dans la bi polarité, ce sont des formes (jusqu'a 4) donc elles sont toutes différentes. et sans comparaison de grade. Tes enfants n'ont pas l'âge légal de choisir (13 ans). concernant les intentions de la maman: la réponse précedente ne tiens absoluement pas compte de la maladie mentale sans prise de traitement!!!! ok, une mère peut avoir la fibre, mais la bi polarité est une MALADIE qui pose de sérieux pb et le contact, les relations de ces personnes sont différents des notre monsieur, il faut connaitre cette maladie et ses conséquences...en plus elle semble être dans le déni total, ce qui n'est pas très bon non plus. Quand aux enfants c'est normal qu'ils ne la trouve pas malade si elle ne se trouve pas malade. Allez prendre conseil auprès de professionnels c'est le mieux: donc: un CMP et cmpp (enfants)
ps: je bosse en psychiatrie
bon courage et ne culpabilise pas, tu fais ce que tu peux

Portrait de SPELUNCA
J'aime 0

je prends du lithium depuis 1978 et j'ai toujours une soif sans liimite.mes reins commencent à avoir des problèmes.La creatinine a augmenté.Le psy me demande de boire le moins possible et il ne veux pas arrêter le lithium.J'aimerai votre avis,car je ne veux pas detruire mes reins.J'ai 54 ans et je suis trés bien
equilibré.

Merci pour vos reponses

Portrait de pitaya
J'aime 0

bonjour, je crois qu'il ne faut pas arreter le lithim car c'est lui qui fait que vous vous sentez équilibrée, maintenant je pense que vous devriez aller voir un autre psy qui vous prescrira peut-être un autre traitement plus adapté, en tout cas un autre avis ne fait jamais de mal
êtes vous sure que le problème renal est lié a la prise de lithium? avez vous consulté un spécialiste en lui précisant que vous preniez du lithium?

Portrait de SPELUNCA
J'aime 0

Oui j'ai consulté un nephrologue et il m'a dit d'arêtter le lithium.Par contre le psi
veut que je continu le téralithe 400.Tout en ne buvant plus que 2 l. d'eau par jour.C'est tout à fait contre ma nature,sachant qu'au debut du traitement il me disait de boire le plus possible.J'envisage de voir un autre psy pour avoir un autre avis.

Merci de m'avoir repondu.

Portrait de parker
J'aime 0

bonjour,j'ai 26 ans et je suis malade. Jene sais pas exactement de quoi je souffre. depuuis quelques jours je fais des recherhces sur internet et il semblerait que je souffre d'hypomanie.Par le passé , les différents psychiatres que j'ai consulté ont considéré que je souffrait de dépression. Mais au fond de moi je savais que c'était auutre chose.Je suis une personne très vivante, très bout en train, l'attraction dans mes soirées entre copines. à coté de ça je dors peu et mal, je suis toujours stressée, je parle et réfléchi un peu trop vite et un peu trop.quand j'ai lu le descriptif de l'hypomanie je me suis tout de suite reconnue. Il y a un an j'avai enfin trouvé un psychiatre qui ne me disait pas que j'était dépressive, mais que je souffrais de trouble de l'humeur. Mais il ne m'a pas donné beaucoup de détail sur ma maladie. Je suis revenue sur Paris parce que mes amis mes manquaient, mais du coup, je n'ai plus l'aide de la seule pêrsonne qui comprenait enfin ma maladie.Je suis un peu découragée, et effrayée: j'ai peur que la maladie prenne de l'ampleur, car dans les articles que j'ai lu, il semble que l'hypomanie finisse toujours par devenir mani, et je sais pour avoir vu plusieurs émissions à ce sujet (surtout des séries télé à dire vrai) que les gens maniaco dépressifs sont ingérables. J'ai déjà beaucoup de mal à garder mes amis à l'heure actuel, je ne voudrai pas que cela empire...
Pouvez vous me conseiller comme vous avez conseillé les deux interlocuteurs précédents?

Participez au sujet "bipolaire"