Portrait de bruaysienne

bonjour à tous, j'espère que vous pourrez m'apporter des réponses.
je suis une femme de 31 ans, j'ai 2 enfants de 7 et 3 ans.

fin octobre : douleurs +++ au genou avec sensations de brûlures et fourmillements. Je consulte mon médecin qui pensait à une sciatique tronquée. Pas de douleur au dos.

novembre : je passe une radio : hyperlordose lombaire avec horizontalisation sacrée et verticalisation L5/S1. et une anotation (non expliquée par mon docteur qui n'a pas compris) : Présence d'une concrétion crétacée se projetant de face en regard de l'apophyse transverse droite de L1.

Ensuite je passe un scanner : RAS. limite on m'a rit au nez !

Malgré les divers traitement, ça persiste.

Fin décembre, je passe un electromiogramme : une dénervation partielle modérée du jambier antérieur gauche qui peut suspecter une atteinte du L4. Conseil de passer une IRM.

début janvier, plus aucun fourmillement, la kiné m'aide pas mal. Mais douleurs ++++ dans le bas du dos. Le docteur ne me donne pas d'ordonnance pour l'IRM.

fin janvier : re-belotte : fourmillement. Je me suis simplement levée de ma chaise et je ne savais plus poser le pieds au sol. Le lendemain, il ne me reste que les fourmillements qui, ne me quitte plus depuis.

mi-fevrier : Je fais une IRM. : Hyperlordose en amont d'une verticalisation du plateau sacré supérieur. Discret pincement postérieur du disque L4-L5 qui n'est pas protusif avec un signal respecté.
En T11-T12 : discopathie dégénérative associoant hyposignal discal, pincement discal et protrusion endocanalaire paramédiane droite, rétrécissant le fourreau dural.
En T11-T12 : disque pincé en hyposignal avec une protrusion herniaire sous-ligamentaire diffuse, surtout paramédiane gauche, s'accompagnant d'un net rétrécissement central du fourreau dural (moins de 11 mm en antéro-postérieur.)
Conclusion : discopathie dégénérative t11-t12 avec protrusion paramédiane droite
discopathie dégénérative T12-L1 évoluée avec une hernie médiane et paramédiane gauche contraignante sur le foureau dural

fin février : consultation chez un rhumato mais il ne m'apprends rien de plus et ne sait pas d'où provienne mes fourmillements. Il m'a donné un traitement de 2 mois : le Lyrica.

à ce jour, j'ai constamment des fourmillements, qui s'accroient lors de la marche ou en étant accroupi. Plus je marche, plus ça fourmille, me rendant le pieds "anésthésié".
je suis arretée depuis 4 mois 1/2. je fais de la mise en rayon.
Et personne ne comprend mes fourmillements. Ajourd'hui douleur au sacrum...
j'en suis à 30 séances de kiné, qui m'a appris à bien positionner mon dos en toute situation, j'ai aussi une ceinture lombaire à utiliser qu'en cas d'efforts. Le kiné ne peut rien de plus.

qu'en pensez-vous ? je sais que je vous ai écrit un pavé; mais j'espère que vous pourrez m'éclairer. merci

Participez au sujet "besoin de conseil : hyperlordose, hernies....."