Rhinite croûteuse atrophique

Grec : osein : sentir mauvais.

Définition 

La rhinite croûteuse atrophique, est une affection otorhinolaryngologique rare, des sinus et des cavités nasales, dont les causes restent méconnues.

 

 

Épidémiologie 

La rhinite croûteuse atrophique, touche essentiellement la jeune femme après la puberté.

8 commentaires pour "Rhinite croûteuse atrophique"

Portrait de Annie7
J'aime 0

J'ai toujours pensé que j'étais la seule à vivre l'enfer sur terre avec ce problème d'odeur qui se dégage du côté gauche de mon nez. J'ai crû devenir folle quand ça m'est arrivée à l'adolescence. J'ai pensé à commettre l'acte final tellement je souffrais du rejet des autres, alors que j'avais une bonne hygiène. Avec le temps, des boules blanches ou jaunes sortaient nauséabondes sortaient de ma gorge jusqu'à aujourd'hui. Je suis allée voir des médecins qui n'ont rien trouvé, ce qui a accentué mon mal être. Depuis petite, j'ai d'abord souffert d'asthme, puis de nombreuses rhinites allergiques. Et c'est en faisant des recherches sur mon problème, que je suis tombée sur ce site. Je crois que je souffre d'ozène. Mais je vais aller consulter, pour confirmation et j'espère avoir un bon traitement.

Portrait de Riad16
J'aime 0

salut Annie
un scanner des fosses nasales et sinus est indispensable pour evaluer le stade de ta maladie.et poser eventuellement une cure chirurgicale
essaye les rinçage a l'eau de mer.
les pommades cicatrisantes
evite le stress
bon courage

Portrait de Riad16
J'aime 0

salut Annie
un scanner des fosses nasales et sinus est indispensable pour evaluer le stade de ta maladie.et poser eventuellement une cure chirurgicale
essaye les rinçage a l'eau de mer.
les pommades cicatrisantes
evite le stress
bon courage

Portrait de Stella1956
J'aime 0

Bonjour Annie, et merci d 'avance de me lire, vous ainsi que les Medecins et inscrits au forum...

,, l 'ozène...c est épouventable, j'en conviens.

J' en souffre depuis ma puberté. C est tout comme moi, j'ai eu les mêmes symptomes ; et c' est à la l'âge de 13 ans que mon ORL me l 'a tristemment annoncé.
Il m avais dit à l'époque, qu il n existait pas pour le moment de traitement éradiquant la maladie..(.notamment, l' odeur fétide ).
Mon quotidien se resume á ce jour, pour attenuer tant soit peu, cette fétidité, á de fréquentes instillations et lavages nasaux, de " serum physio. ,d'eau salée, où de mer ".
J AIMERAI, SVP, Annie, savoir si vous avez consulté, et s'il y a du nouveau comme traitement efficace, et si possible m indiquer un bon specialiste.
Encore merci à pour vos réponses.
Stella.

Portrait de Stella1956
J'aime 0

Bonjour Annie, et merci d 'avance de me lire, vous ainsi que les Medecins et inscrits au forum...

,, l 'ozène...c est épouventable, j'en conviens.

J' en souffre depuis ma puberté. C est tout comme moi, j'ai eu les mêmes symptomes ; et c' est à la l'âge de 13 ans que mon ORL me l 'a tristemment annoncé.
Il m avais dit à l'époque, qu il n existait pas pour le moment de traitement éradiquant la maladie..(.notamment, l' odeur fétide ).
Mon quotidien se resume á ce jour, pour attenuer tant soit peu, cette fétidité, á de fréquentes instillations et lavages nasaux, de " serum physio. ,d'eau salée, où de mer ".
J AIMERAI, SVP, Annie, savoir si vous avez consulté, et s'il y a du nouveau comme traitement efficace, et si possible m indiquer un bon specialiste.
Encore merci à pour vos réponses.
Stella.

Portrait de Stella1956
J'aime 0

Bonjour Annie, et merci d 'avance de me lire, vous ainsi que les Medecins et inscrits au forum...

,, l 'ozène...c est épouventable, j'en conviens.

J' en souffre depuis ma puberté. C est tout comme moi, j'ai eu les mêmes symptomes ; et c' est à la l'âge de 13 ans que mon ORL me l 'a tristemment annoncé.
Il m avais dit à l'époque, qu il n existait pas pour le moment de traitement éradiquant la maladie..(.notamment, l' odeur fétide ).
Mon quotidien se resume á ce jour, pour attenuer tant soit peu, cette fétidité, á de fréquentes instillations et lavages nasaux, de " serum physio. ,d'eau salée, où de mer ".
J AIMERAI, SVP, Annie, savoir si vous avez consulté, et s'il y a du nouveau comme traitement efficace, et si possible m indiquer un bon specialiste.
Encore merci à pour vos réponses.
Stella.

Portrait de Annie7
J'aime 0

En effet, j'ai vu mon ORL il y a quelques mois, qui m'a prescrit un antibiotique sans grand espoir et une sorte d'huile à mettre dans mon nez, pour atténuer l'odeur fétide, en me demandant de reprendre RDV pour janvier (ce mois-ci) s'il n'y avait pas eu d'améliorations. Et on verra peut être pour une solution plus radicale (à savoir l'opération), mais il n'est pas du tout favorable à cette éventualité du fait d'une perte de l'odorat

Malheureusement, cela ne s'est pas du tout améliorer pour moi. donc je vais reprendre RDV avec lui, afin de savoir s'il peut me faire un certificat d'handicap, de façon à ce que je puisse travailler à distance. Car jusqu'à présent ayant eu à vivre des expériences traumatisantes en entreprise à cause de cette maladie, bien qu'étant formée et compétente dans mon domaine je ne travaille pas . Je vais néanmoins essayer de creuser des pistes dans le domaine associatif lié au handicap (l'association handicap.fr) ou entrer en contact avec des agences spécialisées dans le handicap comme Talenteo et expliquer ma situation pour enfin pouvoir trouver un emploi pérenne malgré ce handicap et surtout travailler à domicile.
Mes proches désapprouvent l'opération, en m'encourageant à essayer de vivre avec la maladie du fait de la dangerosité de ces conséquences.

Je suis donc vraiment désolée de vous apprendre que pour l'instant, il n'y a pas encore de traitement réellement efficace pour cette maladie. Sinon je reste à votre disposition pour toute autre question, ou pour juste être une oreille compatissante si vous voulez en parler.

A très bientôt
Annie

Portrait de Annie7
J'aime 0

Bonsoir Stella, ça m'a attristé pour vous lorsque j'ai lu votre témoignage. C'est affreux surtout lorsqu'on rentre dans l'adolescence.

En effet, j'ai vu mon ORL il y a quelques mois, qui m'a prescrit un antibiotique sans grand espoir et une sorte d'huile à mettre dans mon nez, pour atténuer l'odeur fétide, en me demandant de reprendre RDV pour janvier (ce mois-ci) s'il n'y avait pas eu d'améliorations. Et on verra peut être pour une solution plus radicale (à savoir l'opération), mais il n'est pas du tout favorable à cette éventualité du fait d'une perte de l'odorat

Malheureusement, cela ne s'est pas du tout améliorer pour moi. donc je vais reprendre RDV avec lui, afin de savoir s'il peut me faire un certificat d'handicap, de façon à ce que je puisse travailler à distance. Car jusqu'à présent ayant eu à vivre des expériences traumatisantes en entreprise à cause de cette maladie, bien qu'étant formée et compétente dans mon domaine je ne travaille pas . Je vais néanmoins essayer de creuser des pistes dans le domaine associatif lié au handicap (l'association handicap.fr) ou entrer en contact avec des agences spécialisées dans le handicap comme Talenteo et expliquer ma situation pour enfin pouvoir trouver un emploi pérenne malgré ce handicap et surtout travailler à domicile.
Mes proches désapprouvent l'opération, en m'encourageant à essayer de vivre avec la maladie du fait de la dangerosité de ces conséquences.

Je suis donc vraiment désolée de vous apprendre que pour l'instant, il n'y a pas encore de traitement réellement efficace pour cette maladie. Sinon je reste à votre disposition pour toute autre question, ou pour juste être une oreille compatissante si vous voulez en parler.

A très bientôt
Annie

Commentez l'article "Rhinite croûteuse atrophique"