Rappel indicé

Définition 

Le rappel indicé est en quelque sorte une aide utilisée en neuropsychologie quand on fait passer des tests à un individu potentiellement atteint c'est-à-dire susceptible de l'être par une maladie s'accompagnant de troubles de la mémoire.

Par exemple au cours du test de Grober-Buschke, facile à réaliser et permettant la surveillance neuropsychologique pour détecter l'aggravation et l'évolution vers une démence des individus atteints de déficits cognitifs légers (en anglais Mild Cognitif Impairment (MCI) le rappel indicé mais aussi d'autres rappels sont effectués.

pour un certain nombre de neurologues de neuropsychologues, ce test permettrait de détecter une maladie d'Alzheimer (voir la maladie d'Alzheimer sur une vidéo en 3D) à son début (bien entendu en ce qui concerne la mémoire uniquement puisque la maladie d'Alzheimer se caractérise également par d'autres troubles (aphasie, apraxie et agnosie).

Ce test consiste à faire apprendre cinq mots à un sujet ou bien 10 si le niveau socioculturel est élevé. Ces mots ne doivent pas appartenir à la même catégorie sémantique par exemple une chaise, un appareil de bricolage, un animal, etc.

Une fois que la liste est répétée sans qu'il y ait eu de faute, il faut poursuivre l'examen de l'individu afin de lui faire penser à autre chose, autrement dit le distraire. Ensuite il lui est redemandé de restituer la liste des mots qu'il a appris auparavant c'est-à-dire avant d'être distrait par l'examinateur.

Au cas où le patient ne peut relire les mots de la liste, il faut donner un indice à la personne qui tente de retrouver les mots appris auparavant. Par exemple si on prend le mot chaise il faut par exemple lui dire qu'il s'agit d'un siège. Ce type d'aide porte le nom, en neuropsychologie, de rappel indicé.

Si malgré cette aide de l'individu ne retrouve pas le mot on va l'aider d'une autre manière en lui donnant d'autres mots que l'on appelle distracteurs. Par exemple il peut s'agir de bureau, de table etc.
Les neuropsychologues appellent ce type d'aide un rappel en reconnaissance.

Au cours de la maladie d'Alzheimer le rappel libre n'est pas suffisant pour le patient. En effet il ne lui permet pas de reconstituer la liste après avoir réfléchi trois minutes.
L'indiçage n'améliore pas non plus ou très peu le résultat.
Il en est de même de la reconnaissance.

Ces trois sous tests sont importants à effectuer car ils permettent de faire la différence entre un trouble mnésique (pertes de mémoire) bénin et une maladie d'Alzheimer ou une autre pathologie concernée par une démence fronto-pariétale comme  la maladie de Pick entre autres, bien qu'au cours de cette pathologie neurologique les troubles de la mémoire soient moins importants du moins au début, que dans la maladie d'Alzheimer.

Au cours des troubles peu graves de la mémoire (troubles mnésiques banals) un individu, grâce aux rappel libre, rappel indicé, au rappel en reconnaissance finit par se souvenir des mots de la liste.

Aucun commentaire pour "Rappel indicé"

Commentez l'article "Rappel indicé"