Pénis

Grec : phallos.

Définition 

Le terme phallus désigne l'organe sexuel masculin (pénis) en érection (c’est-à-dire qui devient raide à la suite d’un afflux de sang).
La verge, utilisée comme synonyme de pénis, est l'organe de la miction et de l'accouplement (copulation), chez l’homme et les mammifères mâles.

Généralités 

Le terme posthite (du grec posthê: prépuce, en anglais posthitis) désigne l'inflammation du prépuce. Le plus souvent elle est associée à l'inflammation du gland que l'on appelle balanite: il s'agit de la balano-posthite.

Anatomie 

Le pénis, dont la longueur est très variable selon les individus, est constitué de trois cylindres, un cylindre central : le corps spongieux contenant l'urètre (tube transportant l'urine de la vessie vers l'extérieur et le sperme) et 2 cylindres latéraux et légèrement au-dessus : les corps caverneux. Au centre des corps caverneux se trouve l'artère caverneuse. Le corps spongieux qui contient l'urètre contient également, en-dessous, les artères bubo-urétrales. Le corps caverneux gauche et le corps caverneux droit sont séparés par le septum pénis traversé par les anastomoses artérielles.

Le pénis est constitué :

  • D'une partie postérieure : la racine du pénis fixée au muscle transverse profond du périnée (région comprise entre l'anus et les parties génitales) et au squelette osseux et plus précisément aux branches ischio-pubiennes.
  • D'une partie mobile : le corps du pénis.
  • D'une extrémité constituée d'un renflement en forme de cône : le gland du pénis.
  • À l'extrémité du pénis se trouve le gland qui est recouvert par le prépuce (repli cutané recouvrant le gland).

La couronne est la base du gland ou si on préfère la partie rétrécie de la verge qui sépare le corps du pénis du gland par un sillon : le sillon balano-préputial.
Le prépuce est fixé au gland à sa face inférieure, et au pénis par une bride cutanée (un lambeau de peau fine) : le frein du prépuce. Jusqu'à 2 ans on constate une adhérence entre le prépuce et le gland ce qui est normal. En effet, la rétraction du prépuce à cet âge n'est pas possible en totalité. Si le prépuce est trop étroit le gland n'est pas libéré constituant ce que l'on appelle le phimosis. Il est quelquefois nécessaire de pratiquer une intervention chirurgicale qui a pour but de libérer le gland.
Le pénis est enveloppé de trois couches de tissus superposées qui sont de l'intérieur vers l'extérieur :

  • Une tunique élastique : le fascia du pénis.
  • Une tunique musculaire recouvrant le fascia du pénis : le dartos (en grec écorché) pénien constitué de fibres musculaires lisses et contenant les artères et les nerfs dorsaux profonds ainsi que la veine dorsale profonde.
  • La peau qui recouvre, à la partie superficielle et dorsale, la veine dorsale superficielle.

À la partie initiale de l'urètre spongieux on constate la présence de petites glandes qui s'abouchent (qui communiquent) avec l'urètre, il s'agit des glandes Cowper. Celles-ci ont pour fonction de sécréter un liquide alcalin (contraire d'acide) qui neutralise l'acidité qui sévit à l'intérieur de l'urètre avant l'éjaculation. Le rôle de ces glandes est donc de protéger les spermatozoïdes de l'agression acide du liquide qui règne à l'intérieur de l'urètre.

À la partie dorsale de la verge chemine un nerf qui provient d'une des branches terminales du nerf pudendal qui lui-même est issu des racines sortant de la moelle épinière au niveau de la deuxième vertèbre sacrée, troisième vertèbre sacrée et quatrième vertèbre sacrée. Il s'agit d'un nerf ayant la propriété uniquement de transmettre les sensations (nerf sensitif uniquement). Cette fonction est importante pour la survenue et le maintien de l'érection. C'est l'ensemble de la verge qui est innervé de manière sensitive grâce au nerf pudendal dont l'atteinte entraîne quelquefois des problèmes génitaux et sexuels. Il peut s'agir d'une diminution de la sensibilité (hypoesthésie) ou de la survenue de paresthésies (picotements, petite brûlure, fourmillements etc.).

Le pénis possède 2 fonctions principales : la fonction sexuelle et la fonction urinaire. La fonction sexuelle c'est-à-dire le coït est possible grâce aux propriétés érectile du corps caverneux qui contient de nombreux vaisseaux sanguins. Ces vaisseaux sanguins se remplissent de sang au moment de l'érection. La fonction urinaire, c'est-à-dire la miction, est obtenue grâce à l'urètre et au méat urétral c'est-à-dire à l'orifice par lequel s'écoule les urines.

Forum : discussions concernant "Pénis"

  • durcissement du pénis ... mais le durcissement il reste avec le devant du pénis qui refroidit quant je reste assis longtemps. Merci de bien vouloir ...
  • douleur à la base du pénis ... mois il m'arrive d'avoir de fortes douleurs à la base du pénis ( au niveau de l'anus là où le pénis rentre dans le bassin) cette ...
  • pénis froid ... suis une homme, 28ans, j ai un problème a niveau de mon pénis qui a toujours froid et mes boules aussi, il a une petite taille mais au ...
  • Pénis de grande taille surtout au repos ... un moment que je me pose des questions sur la taille de mon pénis. C'est délicat pour moi de parler de ça mais j'aimerai connaitre les ... (homme/femme). Petit à petit je me suis rendu que mon pénis est au dessus de la moyenne. Les gens se plaignent du contraire mais ...
  • picotement pénis ... de 70 ans et je souffre régulièrement de picotements au pénis autour de l'urêtre, mon médecin me fais prendre des antibiotiques pour ...
Lancez une discussion sur le forum

Aucun commentaire pour "Pénis"

Commentez l'article "Pénis"