Onglets principaux

Pelade

Définition 

La pelade (à ne pas confondre avec la pellagre qui est une carence en vitamines PP) est une maladie dermatologique (dermatose) se caractérisant par la chute des poils et des cheveux. La pelade est relativement fréquente et récidivante mais on ne connaît pas sa cause avec précision. C’est probablement une maladie héréditaire.

De façon générale, il s'agit d'une maladie fréquente qui concerne avant tout l'enfant et dont on ne connaît pas la cause avec précision. Elle se caractérise par une chute des cheveux en peu de temps, laissant des plaques de cuir chevelu dont les bords sont bien limités (le cuir chevelu étant la peau où poussent les cheveux). On retrouve quelquefois des antécédents à l'intérieur d'une même famille et les épisodes de pelade sont susceptibles d'être déclenchés ou exagérés par les traumatismes psychologiques ou par des conflits.

Pour reconnaître la pelade qui siège n'importe où sur le corps (crâne, membre du tronc etc.) mais toujours sur le cuir chevelu, il faut procéder un examen soigneux du patient. Les plaques sont dénudées et leur taille plus ou moins importante. Une des caractéristiques de la pelade et son inesthétisme.

Dans presque tous les cas les cheveux repoussent d'eux-mêmes au bout de quelques mois sans qu'il soit nécessaire de procéder à un traitement. On constate parfois une touffe de cheveux blancs.

Le traitement de la pelade, surtout quand celle-ci est très étendue, est très lent. Quelquefois la pelade est définitive. Le traitement proposé contient des corticoïdes locaux (sous forme de crème à base de cortisone) dont l'efficacité temporaire est quelquefois décevante.

Classification 

Il existe différentes de pelade (liste non exhaustive) :

  • Le terme ophiase ou ophiasis utilisé par Celse, en anglais ophiasis désigne une variété de pelade parce que les malades ont une chute de poil apparaissant sous la forme d'ondes comparativement à la figure d'un serpent que l'on appelle en grec ophis. On parle ainsi de pelade ophiasique. De façon analogique, l'ophidisme est le terme qui désigne l'ensemble des accidents dus à la morsure de serpents venimeux. La pelade ophiasique de Sabouraud, est un type de pelade qui s'observe essentiellement chez l'enfant, qui débute par une plaque chauve au niveau de la nuque et qui est de forme verticale. Par la suite apparaissent des plaques en position horizontale, adoptant la forme de couronnes à la limite inférieure du cuir chevelu.
  • La pelade dentaire est une autre forme de pelade, survenant au cours de l'arthrite dentaire entre autres.
  • La pelade achromateuse de Bazin, en anglais achromic pelade correspond une variété de pelade au cours de laquelle la peau est décolorée. D'autre part, elle apparaît atrophiée.
  • La pelade décalvante de Bazin, en anglais alopecia universalis, est une variété de pelade aboutissant rapidement à une chute totale des cheveux. Parfois les patients se plaignent également d'une chute des autres poils du corps.
  • La pelade pseudo-tondante de Lallier appelée également pelade à cheveux fragiles de Besnier correspond une variété de pelade au cours de laquelle la surface des plaques se caractérise par une dispersion de quelques petits poils qui adhèrent peu. Le terme peladique, en anglais peladic, désigne tout ce qui se rapporte à la pelade. Il ne doit pas être confondu avec celui de peladoïde, terme utilisé par Leloir, en anglais alopecia neurotica, qui désigne une variété de pelade de nature trophoneurotique. Une trophonévrose correspond à l'ensemble des affections qui se traduisent par l'apparition de troubles trophiques (nutrition et développement d’un tissu ou d’un organe). Il n'existe pas de rapport avec une pathologie bien définie du système nerveux.

Le terme peladique, en anglais peladic, désigne tout ce qui se rapporte à la pelade. Il ne doit pas être confondu avec celui de peladoïde, terme utilisé par Leloir, en anglais alopecia neurotica qui désigne une variété de pelade de nature trophoneurotique. Une trophonévrose correspond à l'ensemble des affections qui se traduisent par l'apparition de troubles trophiques (nutrition et développement d’un tissu ou d’un organe). Il n'existe pas de rapport avec une pathologie bien définie du système nerveux.

La pseudo pelade et les états pseudo-peladiques correspondent à de petites surfaces d'alopécie de nature cicatricielle, de coloration blanche et lisses qui se comparent quelquefois à « l'empreinte d'un pas sur la neige ». Chez quelques patients et plus précisément les enfants, au lieu d'être blanche elle est arrosée et est très finement squameuse (il existe de minuscules pellicules de peau). Les lésions sont multiples et s'observent essentiellement au sommet du crâne. Elles sont susceptibles de confluer (se rassembler) tout en respectant des touffes de cheveux. L'évolution de la pseudo-pelade est chronique, c'est-à-dire qu'elle s'étend dans le temps, insidieuse et se fait sur plusieurs années. Chez quelques patients, elle peut être beaucoup plus rapide mais aboutit dans tous les cas à une alopécie définitive, c'est-à-dire une perte totale des cheveux.
On ne connaît pas avec précision la cause de la pseudo-pelade. Le plus souvent elle est le résultat d'autres pathologies tels que le lupus érythémateux, le lichen plan etc. Le traitement de ce type d'affection est celui de la cause.

Forum : discussions concernant "Pelade"

  • Je voudrai savoir quels sont les simptomes du cancer du sein,mais chez l'homme. Vite car on attentds de passer les axam. Merci
  • je souhaiterais discuter avec les parents dont les enfants ont eu la maladie de hirschprung mon adresse imail est //-->
  • bonjour, nous sommes les parents d'un, petit garcon de 6ans atteint d'une synostose radio-cubitale , nous aimerions entrer en contact avec des personnes ayant la meme malformation.merci de nous rèpondre nous avons l'impression d'etre seul
  • qui peut me parler de cette maladie, mes parents mes grand parents acoolique,mon analyse sanguine montre bien que je n'ai pas leurs problemes les gamats gt r a s mes deux jambes ankilosées jusquèau genoux deux tinterventions de la colonne lombaire et cervicale...
  • qui peut me parler de cette maladie, mes parents mes grand parents acoolique,mon analyse sanguine montre bien que je n'ai pas leurs problemes les gamats gt r a s mes deux jambes ankilosées jusquèau genoux deux tinterventions de la colonne lombaire et cervicale...
Lancez une discussion sur le forum
Autres articles sur le sujet "Pelade"

Aucun commentaire pour "Pelade"

Commentez l'article "Pelade"