Pansement

Latin : pensare : compenser.

Définition 

Un pansement est constitué par un ensemble d'éléments (compresses, coton, bande, gaze, médicaments, etc.) appliqués et fixés par un bandage ou de l'adhésif sur une plaie de façon à la protéger des agents infectieux dans un premier temps et à la soigner dans un deuxième temps.

Le terme pansement désigne également le matériel destiné à protéger et à soigner la plaie.

Le pansement gastrique n'a rien à voir avec le précédent. Il s'agit d'une préparation médicamenteuse avalée par voie orale (par la bouche) et ayant pour but de préserver une muqueuse gastrique (couche de cellules tapissant l'intérieur de l'estomac) présentant une lésion (ulcère par exemple). Le pansement gastrique protège l'intérieur de l'estomac du contact direct des aliments et de l’action délétère (nocive) des sucs digestifs (acide chlorhydrique entre autres).

Une panseuse est une auxiliaire médicale spécialisée (infirmière, aide soignante) dont le rôle est d'effectuer un pansement. Le rôle de la panseuse est également de préparer, d'entretenir et de mettre à disposition du matériel nécessaire aux interventions chirurgicales. Le rôle de la panseuse au bloc opératoire, au cours d'une intervention chirurgicale, est de disposer et de distribuer les instruments nécessaires à l'acte chirurgical proprement dit. Enfin, la panseuse a pour fonction essentielle d'approvisionner le bloc opératoire en matériel de chirurgie (compresses, fils, champs stériles, antiseptiques, matériel médical et chirurgical etc.).

Classification 

On distingue différentes sortes de pansement ayant chacun une propriété particulière :

  • Action cicatrisante.
  • Action désinfectante.
  • Action absorbante.
  • Action compressive.

Le pansement sec est un pansement utilisant une ou plusieurs compresses imprégnées de médicament et qui sont maintenues par un sparadrap sur la plaie. Il s'agit d'un recouvrement simple de la plaie qui a été tout d'abord nettoyée en utilisant un désinfectant.

Le pansement humide est un pansement soit alcoolisé soit élaboré antiphlogistique à base de pâte antiphlogistique (possédant des propriétés pharmacologiques permettant de lutter contre l'inflammation).

Le pansement alcoolisé comporte des compresses imbibées d'alcool, le plus souvent de l'alcool à 70° qui sont recouvertes par une épaisse couche de coton, le tout maintenu contre la plaie ou la lésion cutanée par un bandage.
Le pansement alcoolisé entraîne une vasodilatation c'est-à-dire une ouverture du calibre des vaisseaux sur le lieu de son application, ce qui permet de lutter contre l'inflammation locale. D'autre part, le pansement alcoolisé possède un effet antalgique (antidouleur et calmant). Ce type de pansement s'applique essentiellement sur les panaris et les plaies qui sont généralement infectés. Le pansement alcoolisé doit être renouvelé à intervalles réguliers, généralement trois à quatre fois quotidiennement (par jour).

Le pansement à base de pâte antiphlogistique possède la propriété de décongestionner et de désinfecter la zone sur laquelle il est appliqué. Ce type pansement est utilisé essentiellement quand il existe une dermatose (maladie de peau) aigu et s'accompagnant de suintement (sécrétion de sérosités). La pâte est préalablement chauffée au bain-marie puis placée entre deux épaisseurs de compresses et maintenue, quand cela est possible, à l'aide d'un bandage. Le pansement à base de pâte antiphlogistique qui doit être renouvelé environ deux fois par jour, ne doit pas occasionner de brûlures c'est la raison pour laquelle il est appliqué avec soin.

Le pansement gras dont on distingue deux variétés : le pansement gras préenduit et le pansement gras à base de pommade et de baume est constitué d'une compresse contenant une substance lipidique (grasse). Ce type de pansement qui doit être renouvelé quotidiennement, est utilisé en cas des brûlures ou d'escarre. Le pansement gras, qui a la propriété de favoriser la cicatrisation, possède d'autre part la capacité et la qualité de ne pas adhérer, permettant ainsi de reconstruire la surface de la peau (épiderme) sans coller.

Le pansement gras à base de pommade de baume est recouvert de compresses sèches et maintenues à l'aide d'un système de contention comme un sparadrap entre autres. Les substances pharmacologiques composant les pansements gras sont élaborées à base de pommade et de baume permettant ainsi de régénérer la surface de la peau, aux endroits où celle-ci présente une lésion (abrasion cutanée par exemple).

Le pansement par pellicule est un pansement obtenu grâce à la pulvérisation d'une substance à la surface de la peau et ceci en utilisant une bombe contenant un aérosol. Le pansement par pellicule est utilisé en présence d'une plaie en train de cicatriser. Cette fine pellicule, obtenue après pulvérisation d'une aérosol, réalise une protection de la peau qui est invisible entre autres. Son imperméabilité à l'air et sa composition stérile font du pansement par pellicule un traitement de certaine plaie de plus en plus employé. Le film utilisé est une pellicule en matière plastique ou en matière acrylique.

Le pansement compressif est un pansement possédant la caractéristique d'exercer une pression sur une plaie. Ce type de pansement est utilisé en présence d'un saignement. Il est maintenu en utilisant un système de contention telle qu'une bande élastique adhésive. Celui-ci ne doit pas être maintenue en place au-delà de 20 minutes.

Forum : discussions concernant "Pansement"

  • ... qui s'emplit de sang et qui ne disparait pas. Si je mets un pansement ça s'applatit, saigne très peu, si j'enlève le pansement je dirai que 'ça revit" ça se regonfle, se remplit (si on peut ...
  • ... rentrant le soir j'ai automatiquement désinfecté et mis un pansement Compeed. J'ai été obligée de sortir ces derniers jours, et encore aujourd'hui je dois sortir sauf que le pansement s'est décollé, alors, je l'ai décollé entièrement pour en ...
  • ... que cela se situait à l'arrière du cerveau) et il avait un pansement jusqu'à maintenant sur le front (côté droit). Et comble du comble, hier je l'ai vu sans son pansement et il n'y a aucune cicatrice, aucune rougeur, aucun petit pli ...
  • ... niveau du majeur de ma main dominante.Il est recouvert d'un pansement. existe - t-il malgré le pansement un risque de contamination pour mon partenaire? puis-je juste ...
  • ... peut-être :les traitements prescrits sont :RIABAL+PROTON+PANSEMENT pour le premier ... pour ma part actuellement j'ai décidé de ne prendre que le pansement .Et je voudrais savoir a titre indicatif de la part de ceux qui ont ...
Lancez une discussion sur le forum

Aucun commentaire pour "Pansement"

Commentez l'article "Pansement"