Micro calcification

Voir également sein (anatomie physiologie) sein (cancer du), sein (abcès du), sein (problèmes de), sein (tumeur bénigne du), calcification, stéréotaxie.

Images rencontrées lors de radiographies faites pour un dépistage systématique du cancer du sein.

Le plus souvent les micros calcifications correspondent à des affections bénignes. Néanmoins certaines images sont évocatrices d'emblée de cancer. Dans certains cas, il est nécessaire d'effectuer ce que l'on appelle des microbiopsies stéréotaxiques qui vont permettre de restreindre les prélèvements effectués chirurgicalement quand ceci est nécessaire.

Les particularités radiographiques des calcifications qui permettent d'affirmer la nature maligne de la lésion ne sont pas absolues et varient suivant les auteurs.

Structure et composition
Les calcifications de weddelite (oxalate de calcium) apparaissent sur la radio légèrement rondes, régulières et diffuses dans le tissu mammaire, ce sont des calcifications de type I. Les calcifications de type II sont de coloration blanchâtre, de forme ovoïde fusiformes et sont constituées essentiellement d'hydroxyapatite (phosphate de calcium). Cette variété de calcifications semble correspondre à une variété de cancer invasif dans la série de Frappart.

Les micros calcifications du sein revêtent de nombreuses formes : Losangique, granulaire, irrégulière, vermiculaire etc.

Critères permettant de distinguer une lésion bénigne d’une lésion maligne d'après la classification de l'American College of Radiology.
Les micros calcifications présentant les caractéristiques suivantes sont généralement bénignes:

  • Centre clair

  • Linéaire (calcification vasculaire)

  • Ressemblant à du pop-corn

  • En bâton (et dépassant plus d'un millimètre de diamètre)

  • Ronde (bénigne quand elles sont inférieures à 1 mm

  • En coquille d'oeuf

  • Légèrement flou

  • En croissant

  • Survenant après une irradiation

  • Ovale ayant moins de 0,5 mm de diamètre avec des limites bien définie

  • Sous forme de cristaux
Les calcifications rondes en forme de flocons légèrement floues et petites, n'entrent dans aucune classification. Les calcifications poussiéreuses sont sans doute bénignes mais il existe de nombreuses exceptions.

Les microcalcifications irrégulières, avec des formes variables mesurant moins de 0,5 mm ainsi que les calcifications fines, linéaires, vermiculaires donnant l'aspect d'un moulage, irrégulières qui en fait sont discontinues et mesurent plus de 0,5 mm de largeur sont considérées comme malignes.

Évolution et surveillance
La surveillance des microcalcifications mammaires est difficile. Les microcalcifications sont susceptibles de régresser et de disparaître quand elles sont bénignes mais leur stabilité n'élimine pas totalement un cancer.
Les médecins conseillent généralement 2 contrôles mammographiques la première année puis des examens annuels.
Le nombre des calcifications peut varier, il ne présente pas pour autant une caractéristique péjorative. C'est plutôt la modification de la morphologie qui est susceptible de renseigner sur l'aspect malin ou bénin de la lésion.

L'IRM permet de détecter les récidives après un traitement conservateur dans le cancer du sein.

Les prélèvements de tissu mammaire
Ils ne sont pas anodins et nécessitent une petite incision au point de ponction. Ils sont quelquefois accompagnés d'hématome et peuvent également être à l'origine de pneumothorax (pénétration d’air entre les membranes de protection et de recouvrement des poumons -les plèvres-). D'autre part, les prélèvements ne tombent pas forcément sur des microcalcifications.

Forum : discussions concernant "Micro calcification"

  • ... de richard . je ne sais pas ce que cet.en plus il me trouve calcification o poumon avec micro nodule calcifie et plevre legérement enfleé.. je vais passer une ...
  • ... sur le cliché localisé. Il n'y a pas de foyer de micro calcification visible, pas de désorganisation architecturale suspecte. Est ce ...
Lancez une discussion sur le forum

Aucun commentaire pour "Micro calcification"

Commentez l'article "Micro calcification"