Méthyl-cobalamine (anomalie de la synthèse de la)

Forme d’homocystinurie * dont deux groupes ont été isolés : le Cb1E et le Cb1G. Cette maladie est liée à une anomalie génétique dont la transmission se fait suivant le mode autosomique récessif (il est nécessaire que les deux parents portent l’anomalie génétique pour que l’enfant ait la maladie).

Les symptômes commencent dans les 2 premières années de la vie, et dans 70 % des cas avant 3 mois. Ce sont :

  • Des troubles digestifs

  • Des difficultés à s’alimenter

  • Des vomissements

  • Une somnolence
L’évolution est sévère, avec aggravation des symptômes et apparition de troubles neurologiques à type de dépression avec hypotonie (perte de la force musculaire) et crises d’épilepsie.

Il existe également des cas dont le début est plus tardif, et qui apparaissent sous forme de paraplégie (paralysie des deux membres supérieurs ou inférieurs).

Le traitement devra être commencé le plus tôt possible avant l’apparition des symptômes neurologiques.
Il est constitué par des injections d’hydroxy-cobalamine (vitamine B 12) associée à de l’acide folique, de la méthionine, la pyridoxine et de la carnitine.

*Homocystinurie
Présence de cystine (acide aminé) dans les urines. Maladie enzymatique secondaire à un trouble du fonctionnement de la méthionine (acide aminé particulièrement fréquent dans les oeufs, la caséine et le lait) par défaut de l’activation d’une enzyme (élément chimique présent dans l’organisme et permettant la transformation d’un composant en un autre), la cystathionine-synthétase, intervenant dans la formation de cystathionine (acide aminé : élément de base d’une protéine) à partir de l’homocystéine et de la sérine.

Cette maladie peut être rapprochée de la cystathioninurie, caractérisée par la présence d’un autre acide aminé (soufré) et de cystathionine dans l’urine.

L’homocystinurie se caractérise également par une débilité mentale. C’est une maladie héréditaire dont la transmission se fait suivant le mode récessif autosomique (il est nécessaire que les deux parents portent l’anomalie génétique pour que l’enfant ait la maladie).
Il existe deux formes : une sensible à la vitamine B 6 et l’autre non. La vitamine B 6 est un cofacteur (facteur renforçant l’action) de l’enzyme cystathionine bêta synthétase.

Mécanisme
Il n’est pas parfaitement connu, mais il pourrait induire la fabrication anormale de collagène (protéine entrant dans la constitution du tissu conjonctif) à l’origine de problèmes cutanés, articulaires et osseux. En ce qui concerne les vaisseaux, il existe des lésions de l’intima (couche de cellules recouvrant l’intérieur des artères et des veines) associées à une anomalie de la fonction des plaquettes susceptible de favoriser les thromboses (survenue de caillots sanguins pouvant boucher les vaisseaux).

Symptômes

  • Les patients sont normaux à la naissance, puis s’installe un retard psychomoteur variable accompagné de troubles du comportement et de troubles psychotiques.

  • Arachnodactylie : longueur exagérée des doigts et des orteils, dont les os sont graciles. On parle de doigts en pattes d’araignée.

  • Anomalies du squelette

  • Problèmes oculaires avec myopie sévère, atteinte du cristallin (subluxation), glaucome (augmentation de la pression à l’intérieur du globe oculaire), cataracte

  • Retard mental (débilité)

  • Convulsions

  • Cyphoscoliose (déformation de la colonne vertébrale présentant une courbure latérale et postérieure)

  • Genu valgum (déviation de l’axe de la jambe vers l’extérieur : les pieds s’écartent quand les genoux sont accolés l’un contre l’autre).

  • Télangiectasie (atteinte des petits vaisseaux)

  • Troubles vasculaires (touchant les vaisseaux) parfois associés avec des thromboses artérielles et veineuses (obstruction des vaisseaux par un caillot sanguin) récidivantes pouvant se rencontrer au niveau du cerveau et entraîner des accidents vasculaires cérébraux

  • Rougeur des pommettes

  • Cheveux et teint clairs Labo

  • Elévation de l’homocystéine et de la méthionine dans le sang

  • Diminution du taux de cystéine et de cystathionine dans le sang

  • Mise en évidence d’une carence en enzyme sur des fibroblastes en culture. Les fibroblastes sont des cellules issues du tissu conjonctif (tissu de remplissage et de soutien de l’organisme) qui sont en voie de prolifération (multiplication).
Evolution
L’homocystinurie entraîne des lésions du tissu osseux à type d’ostéoporose (fragilisation de la trame osseuse) susceptibles d’être à l’origine de fractures.
Possibilité de survenue de thrombose, susceptible d’aggraver le pronostic.

Traitement
Régime pauvre en méthionine supplémentée (augmentée), en cystéine et en vitamine B 6 dans les formes qui sont vitaminosensibles (sensibles à la vitamine B 6).

Aucun commentaire pour "Méthyl-cobalamine (anomalie de la synthèse de la)"

Commentez l'article "Méthyl-cobalamine (anomalie de la synthèse de la)"