Lichen scléroatrophique

Définition 

Dermatose (maladie de peau) chronique touchant également les muqueuses (couche de cellules recouvrant l'intérieur des organes creux) des parties génitales et dont on connaît pas l'origine.

Classification 

On distingue plusieurs variétés de lichen scléroatrophique :Le lichen scléroatrophique masculin apparaît sous la forme de lésions de coloration blanchâtre susceptible d'affecter le gland et le méat (orifice externe de l'urètre qui est le canal transportant l'urine de la vessie vers l'extérieur). Quelquefois le lichen scléroatrophique de l'homme entraîne des complications à type de rétrécissement de l'urètre ou du sillon balanopréputial (entre le gland et le prépuce qui est la peau recouvrant le gland) à l'origine d'anneau provoquant un phimosis. Le phimosis est le rétrécissement de l'orifice du prépuce ce qui rend le décalottage du gland (extrémité du pénis) douloureux, voire impossible.Le lichen scléroatrophique de la peau se traduit par de petites papules de coloration blanche apparaissant de façon isolée. Quelquefois elles se regroupent et forment des placards au niveau du cou, de la racine des membres ou du dos. Cette variété de lichen est quelquefois associée à un lichen scléroatrophique des zones génitales.Le lichen scléroatrophique de la vulve appelé également kraurosis de la vulve, atteint la femme à partir de 45-50 ans. Celui-ci se caractérise par l'apparition de prurit (démangeaisons) de la vulve associé à des brûlures au moment de l'émission des urines, ainsi que des douleurs lors des rapports sexuels. L'appareil sexuel féminin atteint par le lichen scléroatrophique est caractéristique : il prend une coloration blanc nacré, ivoire.

Aucun commentaire pour "Lichen scléroatrophique"

Commentez l'article "Lichen scléroatrophique"