Goitre multinodulaire toxique

Définition 

Un goitre multinodulaire toxique est à l'origine d'une sécrétion d'une quantité très importante d'hormones thyroïdiennes (T3, T4).

 

Généralités 

Le goitre multinodulaire est une des causes (rare) d'hyperthyroïdie (excès de sécrétion d'hormone thyroïdienne).

Il entraîne des symptômes qui ne sont pas toujours bien supportés (accélération du rythme cardiaque, insuffisance de la pompe cardiaque elle-même).

On parle de nodule chaud quand celui-ci fixe en grande quantité l'iode 131, ce qui contraste avec le reste de la glande thyroïdienne qui elle, est au repos.

Épidémiologie 

L'adénome thyroïdien toxique affecte plus volontiers les personnes âgées de plus de 60 ans.

Les symptômes sont ceux dus à la sécrétion d'hormones thyroïdiennes sécrétées en excès.

Au lieu d'avoir un goitre diffus comme dans la maladie de Basedow, on est en présence d'un nodule thyroïdien bénin qui sécrète.

Historique 

Un goitre multinodulaire toxique est un terme utilisé par Minnich en 1904 pour désigner une tumeur bénigne (en principe), bien délimitée de la glande thyroïde, le plus souvent unique. 

Aucun commentaire pour "Goitre multinodulaire toxique"

Commentez l'article "Goitre multinodulaire toxique"