Embolie graisseuse

Définition 

L'embolie graisseuse est constituée de gouttelettes graisseuses provenant de la moelle osseuse d'un os fracturé, essentiellement de la diaphyse (partie moyenne de l'os) fémorale chez les polytraumatisés.

Généralités 

Le terme embolie désigne l'oblitération d’un vaisseau par un corps, que celui-ci soit de nature sanguine (par exemple l'embolie pulmonaire), qu'il provienne d'un tissu constitué de cellules malignes (embolie métastatique), de cellules graisseuses (embolie graisseuse) ou de bulles de gaz (embolie gazeuse).

L'embolie a pour conséquence de provoquer une thrombose (formation d'un caillot) provoquant des perturbations vasculaires de l'organe touché.

Classification 

L'embolie graisseuse provoque, selon les organes touchés, des accidents généralement graves tels que (liste non exhaustive) : 

  • Une insuffisance respiratoire aiguë quand l'embolie concerne les poumons.
  • Un accident vasculaire cérébral de type hémiplégique ou coma quand l'embolie concerne  la circulation cérébrale et la grande circulation.
  • Une lipurie quand l'organe lésé est le rein. La lipurie, appelée lipidurie, est la présence anormale de corps gras (lipides) dans les urines.
  • Un purpura quand l'embolie concerne la circulation.
  • Un accident oculaire avec exsudats du pôle postérieur de l'œil et hémorragie quand l'organe concerné est le globe oculaire.

Aucun commentaire pour "Embolie graisseuse"

Commentez l'article "Embolie graisseuse"