Dermabrasion

Intervention chirurgicale qui consiste à "user " la peau et plus précisément l'épiderme (couche supérieure du derme) dans un but thérapeutique. Celle-ci se pratique sous anesthésie locale ou régionale. La dermabrasion ne nécessite pas d'hospitalisation elle se fait habituellement au cabinet du dermatologue en ville. Cette technique est utilisée pour faire disparaître certaines cicatrices (acné entre autres).

Cette technique se pratique au moins 1500 ans avant J.-C.. Néanmoins , grâce aux travaux de Burks, Kurtin et Robbins (milieu du XXe siècle), la dermabrasion moderne dite motorisée est employée beaucoup plus largement.

Technique
Elle utilise de petites meules abrasives tournant de 20 000 à 40 000 tours par minute selon le type de moteur et pouvant varier grâce à une pédale dite pédale de rhéostat (sorte de potentiomètre). Sur ces moteurs sont fixés des éléments abrasifs (brosse métallique, fraise diamantée, meule) dont le diamètre et le grain (surface permettant la corrosion) sont de différentes grosseurs. L'attaque de la peau se fait selon plusieurs angles.
Le thérapeute (chirurgien, médecin, dermatologue) rabote l'épiderme et les couches supérieures du derme. Pour obtenir ce résultat il utilise une fraise ou une brosse métallique à rotation rapide.
A la fin de la séance il applique un pansement gras laissé en place une semaine environ. La cicatrisation nécessite entre deux à trois semaines.
L'exposition au soleil est formellement contre-indiquée pendant six mois après cette intervention. En effet, il existe un risque de mauvais résultats. Au bout de quinze jours à 20 jours se constitue une croûte qui tombe, après ce laps de temps une nouvelle peau apparaît sous la croûte. La nouvelle examen est nécessaire après trois semaines minimum, de façon à juger de l'efficacité de l'intervention.

Indications
En présence d'une acné il est nécessaire d'attendre que les lésions inflammatoires aient disparu. La dermabrasion ne doit donc être employée qu'après guérison complète de cette dermatose. Cette affection de la peau est très fréquente à la puberté. Elle touche des individus séborrhéiques, c'est-à-dire avec une hyperactivité des glandes sébacées (glandes de la peau sécrétant des matières grasses). Elle est due à l'inflammation des follicules pileux (petits "sacs" dans lequel se trouve la base du poil), causée par cette hypersécrétion entraînant l'accumulation de graisses.

Les couperoses diffuses. Il s'agit d'une affection très fréquente se caractérisant par une dilatation permanente et visible de minuscules vaisseaux sanguins de la peau du visage qui apparaissent sous forme de minces filets rouges. La couperose touche essentiellement la femme dont la peau est claire et fragile entre l'âge de 35 à 50 ans. Dans ce cas la dermabrasion donne généralement de bons résultats. Dans cette pathologie c'est essentiellement les rougeurs qui sont atténuées.

Les rides (de moyenne profondeur) essentiellement au pourtour de l'orifice buccal peuvent être traitées, dans certains cas seulement, par la dermabrasion

Les tatouages sont quelquefois retirés par dermabrasion. Néanmoins cette technique n'est pas efficace dans tous les cas, les résultats dépendent de la profondeur du tatouage.

Les verrues font rarement appels à la dermabrasion

Les angiomes qui sont des dilatations permanentes et visibles, en forme d'étoile, des petits vaisseaux de la peau du visage, apparaissant généralement entre 30 et 50 ans. Ils ne répondent guère à la dermabrasion classique, plutôt à la dermabrasion au laser (laser CO2 qui brûle la zone de peau choisie). C'est une affection très fréquente, touchant essentiellement les femmes ayant une peau claire et fragile.

Évolution et complication
Il existe des zones vulnérables (narines, paupières, bouche, lèvres et cheveux) c'est la raison pour laquelle cette technique doit être employée par des utilisateurs chevronnés.
Dans l'ensemble des résultats sont bons. Cependant il existe un risque de complications tout particulièrement quand la dermabrasion a été trop profonde. Dans ce cas apparaissent des cicatrices disgracieuses et une augmentation ou une diminution de la pigmentation de la peau dans la zone dermabrasée.

Remarque
La dermabrasion ne doit pas être confondue avec le peeling qui est une technique d'usure de la peau également, mais plus superficielle. Elle n'est pas prise en charge par la sécurité sociale et les résultats esthétiques ne sont pas toujours excellents. Cette technique est progressivement remplacée par la dermabrasion au laser.
Actuellement la dermabrasion utilise le système de skin abrasion, appareillage plus moderne comprenant un compresseur qui projette des cristaux d'alumine à la manière d'un Karcher. Cet appareil intègre également une pompe aspirante ce qui permet de récupérer les débris de peau. Révisé le 29/12/2002

Forum : discussions concernant "Dermabrasion"

  • ... depuis 22ans le dermathologue ma prosé de me faire un dermabrasion , sur un zone couverte et par la suite sur une zon découverte ... l'ai éssayé au nveau du ventre , le hic , c'est que la dermabrasion s'est faite sans aucune anésthésie ! j'en ai beacoup souffert ...
  • infos concernant la dermabrasion ou le laser ... j'aimerais qu'elles disparaissent. J'ai entendu parlé de dermabrasion et de laser, quelqu'un a-t-il des infos plus poussées et surtout ...
  • ... qui me suit larrey a Toulouse a preconise une dermabrasion aux plis axillaires . la dermabrasion a ete effectueepar laser co2 le 15122010!!la cicatrisation se ...
  • ... fibreux? la solution ?peut étre chirugie on ma proposer la dermabrasion si vous pouvez m'aider réponder moi merci ...
  • ... certains ont testé des trucs. je suis intéressée par la dermabrasion, si quelqu'un l'a fait il pourrait parler des résultats, ca ...
Lancez une discussion sur le forum

Aucun commentaire pour "Dermabrasion"

Commentez l'article "Dermabrasion"