Coronavirus humain

Latin : virus a couronne

Définition 

Coronavirus est le nom d'un genre de virus de la famille des coronaviridae.

 

 

Généralités 

 Le virus à couronne doit son nom à l'apparence des virions.

Un virion est constitué d'un petit globe de 100 à 150 nanomètres de diamètre qui possède à sa périphérie une enveloppe.

A l'intérieur de cette petite sphère se trouve un acide ribonucléique (ARN) permettant au virus de se reproduire, équivalent en quelque sorte de notre ADN humain.

Cet  ARN, pour les spécialistes, est monocaténaire, linéaire et d'un seul tenant, c'est-à-dire non segmenté.

Sa polarité est considérée comme positive.

Épidémiologie 

De façon générale, le coronavirus humain (sans parler de celui qui serait éventuellement à l'origine du SRAS) est particulièrement répandu à travers toute la planète.

Il cause souvent des affections respiratoires qui surviennent classiquement en fin d'automne et au cours de l'hiver. On ne connaît pas avec précision la dose nécessaire pour infecter un individu. Sa période d'incubation va de 3 à 6 jours. L'incubation est la période silencieuse correspondant au développement dans l'organisme de germes à l'origine d'une maladie qui ne se manifeste pas encore par des symptômes.

Classiquement, pour le coronavirus humain, cette période se situe entre la contamination (contact avec le germe : contagion) et l'apparition des premiers symptômes de cette maladie (invasion).

Sa transmission se fait, d'après ce que l'on sait pour l'instant, durant la phase aiguë de la maladie mais aussi pendant la période de convalescence.

Si, en ce qui concerne le coronavirus humain à l'origine des affections pulmonaires bulles, la contamination se fait essentiellement par voie aérienne et sous forme de gouttelettes d'aérosols (postillons etc.), en ce qui concerne le SRAS il semblerait que la transmission se fasse également par contact cutané ou par l'intermédiaire des sécrétions corporelles.

Ce terme sous-entend les excrétions provenant du tube digestif (selles), la sueur, les urines, la salive, etc.. 

 

Historique 

Virus isolé pour la première fois en 1965 et appartenant à la famille des Coronaviridae.

Le terme virion a été utilisé pour la première fois par le biochimiste américain Wendel Meredith qui a attribué cette dénomination à une particule,  qui est intermédiaire entre les êtres vivants et les molécules inanimées.

Il avait à cet effet mis en évidence une protéine sous forme de cristal,  qui possédait les mêmes propriétés infectieuses que le virus, et tous les éléments composant sa structure, c'est-à-dire à l'acide nucléique (ARN ou ADN), une capside et une enveloppe dans certains cas.

Aucun commentaire pour "Coronavirus humain"

Commentez l'article "Coronavirus humain"