Audiométrie

Définition 

L'audiométrie est la mesure de l'audition grâce à l'utilisation d'instruments. Cette mesure est complémentaire de l'acoumétrie qui elle constitue la mesure clinique de l'audiométrie.

Il faut distinguer deux types d'audiométrie.

  • L'audiométrie subjective nécessitant une collaboration entre les individus examinés et son médecin.
  • L'audiométrie objective qui n'a pas besoin de réponse de l'individu passant le test.

L'audiogramme ne doit pas être confondu avec l'audiométrie. L'audiogramme est le graphique qui représente les capacités auditives de chaque oreille. L'audiogramme est établi grâce à un audiomètre. L'audiomètre permet  de mesurer le seuil d'audibilité pour des hauteurs de sons (aigus ou graves). Le son qui provient d'une même source, l'audiomètre, est variable en hauteur et en intensité.

L'audiologie, quant à elle, est la science qui étudie les phénomènes se rapportant à l'audition.

Généralités 

Cette hauteur de son est donnée par le nombre de vibrations. Son intensité est obtenue par celle du courant qui produit de son. La sonométrie (du latin sonus : son et du grec métron : mesure) est la technique qui consiste à mesurer l'intensité de ce son.

Classification 

On distingue la surdité de transmission dans laquelle l'appareil neurosensoriel est intact, la surdité de perception et la surdité mixte.
Dans le premier cas, l'obstacle à la transmission des sons se situe au niveau du conduit auditif externe et plus souvent dans la caisse du tympan et des osselets.
Dans le deuxième cas, la surdité est secondaire à une atteinte des cellules neurosensorielles auditives de l'oreille interne ou due à une altération des voies nerveuses cochléaires.
Dans le troisième cas, à l'atteinte neurosensorielle s'ajoute une atteinte de la caisse du tympan ou/et des osselets.

Aucun commentaire pour "Audiométrie"

Commentez l'article "Audiométrie"