Anticorp antistreptonysine O

Anticorps fabriqués par l'organisme à la suite d'une infection par un streptocoque et dirigés contre un enzyme (voir ci-après) produit par certaines bactéries : la streptolysine O.

Un anticorps est une variété de protéines appartenant au sang et plus précisément à la partie liquidienne du sang : le sérum. Il est également appelé immunoglobuline dont l'abréviation est Ig. Ces anticorps sont synthétisés par les cellules lymphoïdes et plus précisément les tissus appartenant au système lymphoïde regroupant, les lymphocytes et les organes lymphoïdes, le thymus, les ganglions lymphatiques, la moelle osseuse, les amygdales etc.). Ce mécanisme mis en place en réponse à l'introduction de substances étrangères : l'antigène.

Labo
Le dosage dans le sang de l'augmentation des anticorps antistreptonysine O est le témoin d'une infection par un streptocoque apparu récemment.
Leur détection à un taux légèrement élevé ou stable à l'occasion de deux dosages successifs n'est pas le témoin d'un contact antérieur avec un streptocoque. Dans ce cas l'ancienneté ne peut être datée avec précision.
La streptolysine est une variété d'hémolysine c'est-à-dire une substance qui possède la propriété de détruire les globules rouges du sang. Le streptocoque est une bactérie de forme arrondie appartenant au genre Streptococcies, se rassemblant sous la forme de chaînettes très caractéristiques, et qualifiée de gram positif (variété de coloration permettant de mettre en évidence ce type de bactéries). Les variétés les plus souvent retrouvées chez l'homme sont le streptocoque pneumoniae (ou pneumocoque), et l'entérocoque. On distingue environ 20 groupes de streptocoques dont les plus connus sont les streptocoques du groupe A., du groupe B, du groupe D, et les streptocoques non groupables appelés également streptocoques oraux. L'angine est une des maladies susceptibles d'être secondaire à un streptocoque.
Le dosage des antistreptolysines O appelées ASLO autorise le diagnostic d'infection à streptocoque. Ce dosage permet également de suivre l'évolution des complications secondaires à cette affection pouvant être le rhumatisme articulaire aigu ou la glomérulonéphrite aiguë.

Sont considérés comme pathologiques des taux d'antistreptolysine O excédant 200 unités par ml de sang.

Aucun commentaire pour "Anticorp antistreptonysine O"

Commentez l'article "Anticorp antistreptonysine O"