Amétropie

Grec : a : privatif, métron : mesure et ôps : œil.

Définition 

Troubles de la réfraction secondaire à une mauvaise mise au point de l'image sur la rétine. On distingue l'hypermétropie, la myopie et l'astigmatie. Autrement dit, il s'agit d'une anomalie oculaire aboutissant à l'absence de netteté de l'image sur la rétine due à un trouble de la réfraction. La réfraction se définissant comme la déviation de rayons lumineux passant d'une substance transparente à une autre.

Généralités 

Un oeil est hypermétrope quand l'image d'un objet situé à l'infini se projette en arrière de la rétine. Cette affection fréquente (moins que la myopie) se manifeste soit particulièrement tôt, soit quelquefois après 40 ans.

Épidémiologie 

Plus les sujets sont âgés plus l'hypermétropie nécessite une correction. Rarement le recours à une intervention chirurgicale pour corriger cette affection ophtalmologique (spécialité médicale concernant l'oeil) est utile.

Classification 

On distingue l'amétropie qui est dite sphérique ou axile en présence d'une myopie ou d'une hypermétropie, c'est-à-dire quand l'image se forme respectivement en avant ou en arrière de la rétine.On considère que l'amétropie est cylindrique quand un patient présente un astigmatisme (l'image qui se forme sur la rétine n'est pas homogène).Pour résumer, l'amétropie est l'ensemble des troubles qui font que lorsqu'un oeil est au repos l'image qui devrait normalement se projeter sur la rétine se fait en arrière quand il existe une hypermétropie, en avant en cas de myopie et de façon déformée en cas d'astigmatisme.


Les patients présentant une hypermétropie peuvent évoluer vers un strabisme à cause d'un effort d'accommodation Ils ne peuvent voir nettement à aucune distance et sont particulièrement gênés dans la vision de près (le myope voit très bien de près).

Aucun commentaire pour "Amétropie"

Commentez l'article "Amétropie"