PAROXÉTINE ARROW

La Paroxetine sous forme générique se présente en comprimés blancs sécables à 20 mg et sous forme de suspension buvable en flacon de 150 ml avec un gobelet doseur gradué à 5, 10 , 15 et 20 millilitres. Il est délivré uniquement sur ordonnance.

Il s'agit d'un antidépresseur inhibiteur sélectif de la recapture de la sérotonine. Ce médicament a pour rôle de freiner la recapture c'est-à-dire la récupération de la sérotonine à l'intérieur de certaines synapses (communication entre deux neurones). La Paroxétine est utilisée pour traiter certaine dépression, pour la prévention des crises de panique ne s'accompagnant pas d'agoraphobie (claustrophobie, peur des espaces publics) et les troubles obsessionnels compulsifs.

Effets secondaires :

  • Diarrhée.
  • Inappétence (perte de l'appétit).
  • Nausée.
  • Xérostomie (sécheresse de la bouche).
  • Céphalée (maux de tête).
  • Somnolence.
  • Anxiété.
  • Tremblement.
  • Excitation.
  • Confusion.
  • Mouvements involontaires du visage.
  • Hyperthermie (fièvre).
  • Convulsion.
  • Arthralgie (douleur articulaire).
  • Allergie.
  • Hépatite.

Ces effets secondaires, le plus souvent, disparaissent à la poursuite du traitement.

Contre-indications :

  • Allergie.
  • Épilepsie.
  • Insuffisance hépatique.
  • Diabète.
  • Personnes âgées ou bien sous contrôle médical strict.
  • Grossesse et allaitement.
  • Nourrisson.
  • Enfant de moins de 15 ans.
  • Prise de certains médicaments (carbamazépine, lithium, anticoagulants, sédatifs).
  • Alcool.

Commentaires :
En cas de prise d'inhibiteur de la monoamine oxydase (IMAO), depuis moins de deux semaines, il est nécessaire d'avoir un avis médical. Il est également nécessaire d'attendre au minimum cinq semaines après l'arrêt du médicament pour commencer à utiliser les IMAO.
En cas d'oubli de prise de Paroxetine il ne faut pas doubler la dose mais attendre la prise suivante.
Les utilisateurs de véhicules et de machines doivent être prévenus de risque de somnolence.
En cas de surdosage, le patient peut ressentir une agitation ou au contraire une somnolence, des crises épilepsie, des vomissements violents etc.

Un antidépresseur est efficace à condition d'être pris sur une période assez longue. En effet, un délai susceptible d'atteindre plusieurs semaines est quelquefois nécessaire pour que les effets bénéfiques de la  molécules se fassent sentir. Les effets indésirables qui sont susceptibles d'apparaître éventuellement, le font au début du traitement. Ils ne doivent pas faire arrêter prématurément le traitement antidépresseur.
Chez les individus qui souffrent de dépression il est possible que cela s'accompagne d'un état anxieux. D'autre part la dépression est quelquefois majorée au début du traitement. C'est la raison pour laquelle un anxiolytic est alors prescrit afin de prévenir ou de traiter les manifestations.
Quand les symptômes de dépression disparaissent les médecins conseils de poursuivre le traitement durant un certain temps, en accord avec le patient, de manière à consolider la guérison. Ainsi, si l'on arrête prématurément le traitement on s'expose à un risque de rechute.
En durée du traitement antidépresseur est rarement inférieure à six mois.
Pour l'instant, il n'a été décrit aucune dépendance aux antidépresseurs. Néanmoins il semble préférable d'arrêter le traitement de manière progressive en diminuant les quantités absorbées et en espaçant les prises de manière à éviter les effets délétères transitoires.

Exprimez vous !