FLAGYL OVULES

FLAGYL OVULESMétronidazole sous forme d'ovules à 500 mg.Action
Anti-infectieux gynécologiques contenant une substance antibiotique et antiparasitaire.

Indication
Traitement contre le trichomonas, à l'origine de la trichomonase.
La trichomonase est une infection du vagin ou du tractus génital de l'homme par le trichomonas vaginalis. Trichomonas vaginalis est un protozoaire flagellé (animal microscopique constitué d'une seule cellule, ayant la forme d'une poire dont le corps est muni de 3 à 5 flagelles, sorte de cils) et qui mesure environ 7 à 10 micromètres mais peut atteindre parfois une longueur de 25 micromètres. Il s'agit d'un parasite des cavités naturelles. Le trichomonas est fréquemment retrouvé chez la femme entre 16 et 35 ans et touche environ 20 à 25 % d'entre elles pendant la période de fertilité. C'est à ce moment-là qu'il est à l'origine de vaginites (inflammations de la muqueuse qui recouvre l'intérieur de cet organe creux). Il est également à l'origine d'urétrite (inflammation de l'urètre : canal conduisant l'urine de la vessie vers l'extérieur) et parfois de cystite (inflammation de la vessie). Chez l'homme, le trichomonas est semble-t-il à l'origine d'environ 7 à 10 % des urétrites, mais le parasite est difficile à mettre en évidence.
Le plus souvent, l'homme transporte les parasites et les transmet, mais ne présente aucun symptôme. C'est de cette façon qu'il contamine sans le savoir ses partenaires sexuels. Le plus souvent, l'infection à trichomonas est associée à une gonococcie (infection par le gonocoque) et à d'autres maladies sexuellement transmissibles. Le gonocoque est une espèce de bactérie appartenant au genre Neisseria, spécifique de maladie vénérienne et se caractérisant par une inflammation des organes génitaux et un écoulement purulent.
La transmission du trichomonas ne se fait pas que par le mode sexuel, le parasite pouvant survivre plusieurs heures sur les mains, sur des objets de toilette comme une serviette, sur un maillot de bain utilisé, entre autres. L'humidité et un milieu alcalin (contraire d'acide) favorisent la survie et la multiplication de ce parasite.
Il a été décrit également des trichomonases buccales associées à une gingivite (inflammation des gencives) et à une glossite (inflammation de la langue). Ces pathologies sont dues à trichomonase tenax et à trichomonase intestinale. Ces germes en association à trichomonas intestinalis sont également à l'origine d'entérite (inflammation du tube digestif) et de diarrhée.

Posologie
1 à 2 ovules le soir pendant quinze jours.

Contre-indications
· Troubles de l'hématopoïèse (fabrication des globules blancs, rouges et des plaquettes)
· Épilepsie et autres maladies neurologiques

Précautions d'emploi
Il est conseillé de traiter également le partenaire, particulièrement quand il existe une suspicion de trichomonase.
Le traitement doit être immédiatement interrompu quand il existe une pathologie touchant les nerfs périphériques ou un mauvais fonctionnement du système nerveux central.
Quand le traitement dépasse 10 jours, il est particulièrement nécessaire de contrôler régulièrement par les constantes biologiques (analyses de sang) notamment l'hémogramme (nombre de globules rouges, blancs et de plaquettes)
Il est déconseillé de consommer de l'alcool pendant le traitement. En effet, il existe un risque de survenue de réaction de type antabuse susceptible de se produire. L'effet antabuse correspond à divers symptômes survenant lorsque le patient absorbe un médicament puis de l'alcool par la suite. Ce produit doit théoriquement obliger les patients à rester abstinents.

Interactions médicamenteuses
Le métronidazole ne doit pas être associée avec le disulfirame.

Exprimez vous !