DIAZEPAM RATIOPHARM 10 mg

DIAZEPAM RATIOPHARM 10 mgDiazépam sous forme de comprimés sécables à 10 mg Action
Benzodiazépine (molécule employée comme tranquillisant) possédant d'autre part des propriétés sédatives, hypnotiques (facilitant le sommeil), anticonvulsivantes et amnésiantes (inhibant la mémoire).

Indications
· Anxiété sous toutes ses formes
· Contractures d'origine musculaire s'accompagnant de douleurs importantes
· Prévention des convulsions, essentiellement celles d'origine hyperthermique (par élévation importante de la température corporelle) en pédiatrie (forme rectale)
· Épilepsie
· Épisodes de tétanie
· Insomnies
· Intoxication alcoolique et prévention du sevrage
· Préparation à l'endoscopie et aux interventions chirurgicales
· Traitement d'appoint des contractures musculaires douloureuses. Ces médicaments ne doivent pas être utilisés dans le traitement des crampes. En effet, l'effet sur les spasmes n'est obtenu qu'à partir de doses élevées à l'origine d'effets secondaires parfois importants.
· Troubles fonctionnels
· Urgence neuropsychiatrique (forme injectable) pour les crises d'angoisse, le delirium tremens, l'agitation, le délire (d'origine alcoolique ou autre)

Posologie
· Chez l'adulte, la posologie varie de 25 à 40 mg par jour et dépend de la pathologie elle-même et du patient.
· Chez l'enfant et le nourrisson, en cas de prévention des convulsions lors d'une fièvre élevée : 1 ou 2 gouttes de solution buvable par 2 kg, toutes les 8 heures, dès le début de la fièvre et pendant sa durée (ce qui fait par exemple pour un enfant de 8 kilos : 4 à 8 gouttes toutes les huit heures).
· Traitement des convulsions par voie intramusculaire : 0,1 ml de solution injectable par kg, sans dépasser 1 ampoule (1/2 ampoule pour un enfant de 10 kilos).

Contre-indications
· Hypersensibilité aux benzodiazépines
· Insuffisance respiratoire sévère
· Apnée du sommeil
· Insuffisance hépatique sévère
· Myasthénie se traduisant par une fatigabilité anormale des muscles s'accompagnant d'un épuisement progressif de la force musculaire générale

Effets indésirables
· Agressivité
· Allergies (rares)
· Amnésie
· Baisse de la tonicité musculaire
· Chute de la tension artérielle
· Convulsions
· Irritabilité des gencives
· Possibilité d'une sécrétion accrue au niveau des bronches
· Sensation ébrieuse
· Somnolence
· Syndrome de sevrage : anxiété, insomnies, crampes, tremblements et dépendance

Précautions d'emploi
L'attention est attirée chez les conducteurs de véhicules.
L'arrêt des benzodiazépines doit s'effectuer progressivement : on constate quelquefois une aggravation de l'insomnie à l'arrêt du traitement (rebond insomnies)
.Chez certains sujets, il est possible de voir apparaître une aggravation de l'insomnie avec cauchemars.
La prise benzodiazépines peut être à l'origine d'une irritabilité, d'accès de colère, de nervosité, d'agitation, d'idées délirantes, d'hallucinations surtout chez l'enfant.

Grossesse et allaitement
Molécule déconseillée pendant la grossesse et l'allaitement.

Exprimez vous !