Formation sophrologie : pour mettre fin aux idées reçues !

10 idées préconçues sur la sophrologie

La sophrologie n’est pas toujours bien connue du grand public qui la trouve souvent curieuse. Cela entraîne de nombreuses idées préconçues à son sujet. La formation sophrologie vous donnera toutes les bases de la sophrologie pour que vous puissiez exercer ce métier. Pour pouvoir répondre aux craintes de vos clients, voici les 10 idées reçues les plus répandues au sujet de la sophrologie.

Idées préconçues 1 : Suivre une formation en sophrologie n’est pas obligatoire

Tout le monde ne peut pas s'improviser sophrologue. Il est obligatoire de suivre une formation en sophrologie dans un centre reconnu et agréé qui a le titre RNCP. Celui-ci vous donne des garanties sur la qualité de la formation et du professionnel qui la dispense notamment sur son éthique professionnelle. Vous trouverez plus d’infos sur la formation en sophrologie sur ce site.

Idées préconçues 2 : Le sophrologue est un médecin

La formation en sophrologie n’est pas une formation en médecine. Le sophrologue ne pose pas de diagnostic et n’est pas non plus psychothérapeute. Il n’altère pas vos traitements et doit rester dans le cadre de ses compétences. Il doit donc être davantage perçu comme un renfort pour les professionnels de la santé que comme un concurrent.

Idées préconçues 3 : La sophrologie est de la relaxation

Certes, toutes les séances de sophrologie commencent par des exercices pour favoriser un relâchement musculaire et mental, mais la relaxation n’est pas une fin en soi contrairement à la méditation qui recherche ce relâchement comme vous pourrez le constater sur ce blog. Elle est davantage utilisée comme un outil, un état dans lequel il faut accéder pour réaliser les techniques de sophrologie à proprement parler. Elle vous aide ainsi à être dans cet état de conscience modifié, entre le sommeil et la veille, où le mental est en repos.

Une fois le patient dans cet état, le sophrologue peut alors commencer les exercices appris durant la formation de sophrologie.

Idées préconçues 4 : La sophrologie ne fonctionne pas sur tout le monde

La sophrologie se base sur des exercices de relaxation, de relâchement musculaire et de respiration. Tout le monde est donc apte à réaliser ces exercices et peut en ressentir les effets. Le problème n’est pas que la sophrologie ne fonctionne pas, il faut la faire sérieusement et bien réaliser les exercices.

Idées préconçues 5 : Il faut être allongé pour faire de la sophrologie

Selon les exercices, la sophrologie peut se pratiquer au sol, debout ou assis sur une chaise. Par ailleurs, elle se pratique sans musique, en pleine lumière et dans votre tenue habituelle afin de vous rapprocher le plus possible des situations du quotidien.

Idées préconçues 6 : La sophrologie n’est pas remboursée

Cette affirmation est vraie et fausse à la fois. En effet, les séances de sophrologie ne sont pas remboursées par la sécurité sociale. En revanche, certaines mutuelles acceptent de les prendre en charge jusqu’à un certain plafond ou un certain nombre de séances par an.

Pour aller plus loin, consultez cette page qui vous donne plus d’informations sur les modalités des médecines douces comme la sophrologie.

Idées préconçues 7 : Il faut en faire toute sa vie

Les effets de vos séances de sophrologie ont une durée limitée et les séances s’arrêtent lorsque vous avez atteint votre objectif. Vous n’avez donc pas besoin d’assister à des séances à vie. En revanche, vous pourrez continuer la sophrologie et reproduire chez vous les exercices appris durant vos séances. La sophrologie apportera ainsi toujours une solution aux problèmes que vous rencontrez.

Idées préconçues 8 : Elle entraîne une dépendance vis-à-vis du sophrologue

L’objectif du sophrologue est de vous donner les clés pour apprendre à gérer vos problèmes qu’ils soient liés au stress, au manque de sommeil… Mais ce professionnel vous amène vers l’autonomie et la confiance et non de vous mettre dans un état de dépendance.

Idées préconçues 9 : La sophrologie se pratique en séances individuelles

En réalité, vous avez la possibilité de pratiquer la sophrologie en groupe comme dans le cadre de séances individuelles. En groupe, les séances traitent une problématique générale tandis qu’en cours individuels, elle permet un accompagnement plus personnalisé. À chacun de choisir en fonction de ses attentes.

Idées préconçues 10 : La sophrologie vous met dans un état de joie

Les exercices vous amènent dans un état de conscience modifié dans lequel vous vous sentez bien et content. Votre mental est au repos, votre corps est relâché, toutes les conditions sont réunies pour vous procurer un état de bien-être.

Aucun commentaire pour "Formation sophrologie : pour mettre fin aux idées reçues !"

Commentez l'article "Formation sophrologie : pour mettre fin aux idées reçues !"

Exprimez vous !