5 choix de style de vie qui réduisent les risques de la maladie d'Alzheimer

(EN) Saviez-vous qu'il existe seulement deux facteurs de risque de la maladie d'Alzheimer que nous ne contrôlons pas? Il s'agit de la génétique et du vieillissement! Par contre, il est possible de minimiser les effets des autres facteurs de risque en choisissant un mode de vie qui favorise une bonne santé corporelle et cérébrale afin de vieillir en beauté.

« Même s'il est impossible de prévenir la maladie d'Alzheimer, un cerveau en santé est plus apte à affronter la maladie », explique Holly Quinn, chef des soins infirmiers chez Soins de santé Bayshore, une entreprise qui offre des services de soins de santé à domicile et dans la communauté en plus de travailler avec des patients atteints de démence ou de la maladie d'Alzheimer et leurs soignants.

Il suffit parfois de modifier quelque peu ses habitudes de vie pour favoriser une meilleure santé cérébrale et réduire les risques de souffrir de la maladie d'Alzheimer :

1. Alimentation. Une alimentation saine est un des facteurs les plus importants pour assurer une bonne santé physique et cérébrale. À long terme, les aliments nutritifs favorisent la fonction cérébrale et ralentissent le déclin de la mémoire. Choisissez des aliments riches en huiles oméga-3, des grains entiers, ainsi que des fruits et des légumes de différentes couleurs.

2. Exercice mental. Il est important de garder votre corps et votre cerveau en forme en faisant de l'exercice quotidiennement. De plus en plus de données portent à croire qu'une stimulation des fonctions mentales pourrait réduire les risques de souffrir de la maladie d'Alzheimer en rehaussant les réserves cognitives, ce qui permet au cerveau de mieux résister aux dommages. Profitez-en pour faire des casse-têtes, pour jouer aux échecs, pour apprendre un nouveau passe-temps ou à jouer d'un instrument de musique. Toute activité agréable qui vous stimule mentalement peut aider le cerveau à utiliser de nouvelles fonctions mentales ou à en rehausser d'autres qui sont peu utilisées.

3. Exercice physique. Ce qui est bon pour le cœur l'est aussi pour le cerveau. L'exercice physique est idéal car il favorise la circulation sanguine, et les nutriments qui circulent constamment entretiennent la santé cardiaque et cérébrale. Essayez de faire au moins 30 minutes par jour d'activité physique modérée au moins cinq fois par semaine.

4. Abandon du tabagisme. Fumer est extrêmement nocif pour la santé, et votre cerveau n'est pas épargné. Il est également préférable d'éviter les drogues récréatives et la consommation excessive d'alcool.

5. Gestion du stress. Il est important de régler les situations qui vous causent du stress, car ce dernier fait augmenter la tension artérielle et la fréquence cardiaque. Le stress libère également une hormone appelée cortisol qui peut avoir des effets négatifs sur le corps si elle est présente à des niveaux élevés trop longtemps dans l'organisme. Reposez votre corps et votre esprit en adoptant des activités qui permettent de mieux gérer le stress comme l'exercice physique, les exercices de respiration et de relaxation, le yoga ou la méditation.

Aucun commentaire pour "5 choix de style de vie qui réduisent les risques de la maladie d'Alzheimer"

Commentez l'article "5 choix de style de vie qui réduisent les risques de la maladie d'Alzheimer"

Exprimez vous !