Le glaucome est une maladie qui se caractérise par une élévation de la tension à l'intérieur du globe oculaire. Des chercheurs de l'université de Purdue, aux États-Unis, ont mis au point un système pour mieux contrôler l'évolution du glaucome : une minuscule puce qu'ils ont implantée dans l'œil. Il s'agit d'une technique astucieuse pour contrôler continuellement la pression à l'intérieur du globe oculaire, permettant d'enregistrer les données dans un ordinateur. Il Cette puce électronique sans fil est implantée précisément sous la membrane externe du globe oculaire, passant ainsi inaperçue.

Cette puce va permettre de repérer et bien entendu de traiter avec un maximum d'efficacité et en urgence l'élévation de la pression oculaire caractéristique du glaucome. Le glaucome est une maladie particulièrement grave et fréquente (un million de personnes en France on souffrent) qui, quand elle n'est pas prise en charge rapidement, est susceptible d'entraîner une altération de la vue, et plus ou moins tardivement, la perte de celle-ci (c’est la deuxième cause de cécité visuelle).

La problématique majeur du glaucome est le suivant : son suivi médical, plus précisément le suivi ophtalmologie de cette maladie auquel les patients sont astreints n'est pas toujours suffisant. En effet, on constate des pics, des épisodes d'élévation de la tension à l'intérieur de l'oeil susceptibles de survenir en quelques heures. S'ils ne sont pas pris très vite en charge thérapeutiquement, ils peuvent entraîner des dommages graves pour l'œil et plus précisément pour le nerf optique.

Suivant Le tabagisme passif et la sclérose en plaques.

Aucun commentaire pour "Une puce électronique dans l'oeil pour surveiller le glaucome"

Commentez l'article "Une puce électronique dans l'oeil pour surveiller le glaucome"