Une équipe internationale de l'université Vanderbilt (Tennessee) vient de montrer qu'il est possible de fabriquer artificiellement de l'os neuf pour l'utiliser comme greffon afin de réparer un os endommagé.

La méthode est la suivante : sur des lapins, les chercheurs ont créé une cavité située à l'intérieur d'un os, entre le périoste (qui est la membrane de recouvrement de l'os), et l'os sous-jacent.

Ils ont rempli cette cavité d'un gel riche en calcium. Au bout de six semaines, la cavité était remplie d'os nouvellement constitué susceptible d'être utilisé pour être intégré dans une greffe osseuse.

Suivant Pas de chance pour le staphylo.

Aucun commentaire pour "Une nouvelle manière de fabriquer du tissu osseux."

Commentez l'article "Une nouvelle manière de fabriquer du tissu osseux."