C’est la belle histoire du jour : ce mercredi 10 février, un policier et ancien sapeur pompier a sauvé la vie d’un bébé âgé d’un mois en lui faisant un massage cardiaque.

Un policier sauve la vie d'un bébé pendant un contrôle routier

Alors que le brigadier-chef de police Laurent Chavanne et cinq de ses collègues effectuent un contrôle routier à Coulommiers (Seine-et-Marne), une voiture arrive à vive allure dans leur direction, warning allumés. Une fois la BMW arrêtée, en sort une femme paniquée, hurlant « Au secours ! Aidez-moi ! Mon bébé ne respire plus ! ». C’est la mère de la petite Shayana, 1 mois à peine, qui est en arrêt respiratoire.

Le policier Laurent Chavanne, ancien sapeur-pompier, saisit alors le nouveau né assis dans son siège bébé à l’avant du véhicule et entame un massage cardiaque. « La maman nous a dit que la petite était sujette à des reflux gastriques fréquents. Je n’ai pas fait de bouche-à-bouche parce-qu’il y avait un risque que le liquide aille dans les poumons. » précise le fonctionnaire, un réflexe certainement salutaire pour la petite fille.

Accompagné de 2 collègues, il fonce vers la caserne de pompiers la plus proche, situé à 300 mètres de là.
Les policiers restés sur place prennent en charge la mère et ses deux autres enfants de 4 et 9 ans, encore sous le choc. La mère étant dans l’impossibilité de conduire, une policière décide de prendre le volant de la voiture et d’emmener toute la famille à l’hôpital.

C’est à ce moment qu’elle reçoit un appel radio l’informant que la petite Shayana vient de rouvrir les yeux grâce aux efforts du brigadier-chef.
« La maman s’est effondrée, tombant à genoux », rapporte un policier.

Sorti d’affaire, le nourrisson a été placé en observation à l’hôpital de Coulommiers. D’après les médecins, il aurait fait « une fausse route » et les examens ultérieurs se veulent rassurants.

 

Qu’est ce qu’une fausse route ?

Le terme fausse route désigne le fait d’ « avaler de travers », incident assez fréquent chez les enfants de moins d’un an, et la plupart du temps sans gravité : un aliment ou un objet (bille, petit jouet, bouton…) vient obstruer la trachée, empêchant le bébé de respirer.

 

Quels sont les gestes à adopter ?

La méthode de Mofenson

  1. Asseyez-vous.
  2. Placez le bébé à califourchon sur votre avant bras avec sa tête dans votre main.
  3. Posez votre avant bras sur votre cuisse de façon à ce que le bébé ait la tête plus basse que le corps.
  4. Tapez (PAS TROP FORT) dans le dos, entre les omoplates avec votre main ouverte.
  5. Une fois l’objet sorti, si besoin, lui faire reprendre la respiration par le bouche-à-bouche.

Dans tous les cas, si cette méthode ne fonctionne pas, appelez le 15 ou dirigez vous immédiatement chez un médecin ou aux urgences.

 

Comment effectuer un massage cardiaque chez le nourrisson ?

  • Adapter la force de pression au thorax de l’enfant
  • Utiliser 2 doigts au lieu de la main
  • Enfoncer son thorax d’environ 2 cm

Cliquez ici pour lire notre article complet sur le massage cardiaque

 

Source : Le Parisien

Crédit photo : Voiture de police - Brad Pict

Suivant Le chat, source de bienfaits pour votre santé

Aucun commentaire pour "Un policier sauve la vie d'un bébé pendant un contrôle routier"

Commentez l'article "Un policier sauve la vie d'un bébé pendant un contrôle routier"