C'est le début d'une nouvelle année et, comme tous les ans, nous avons tous pris de "bonnes résolutions". 
Parmi les plus fréquentes se trouvent"je me (re)mets au sport" et "j'arrête de fumer"

Parlons aujourd'hui de la 1ère : la reprise d'une activité sportive.

 

Reprise du sport : les 10 règles d'or essentielles à respecter

Après les fêtes de fin d'année et les bons repas qui vont avec, beaucoup d'entre nous ont décidé de faire du sport. Certains y pensaient depuis un certain temps sans le faire, mais là, en début d'année, c'est décidé : ils se lancent.
Et ils ont bien raison : on le sait, la pratique d'une activité sportive, quelle qu'elle soit, est bénéfique et même indispensable pour se maintenir en bonne santé, ou pour retrouver la forme physique et mentale.

Attention cependant aux excès dus à un enthousiasme débordant ! Vous culpabilisez peut-être d'avoir trop mangé et pris du poids, mais sachez être prudents et progressif dans vos efforts.

Si vous choisissez de vous inscrire dans un club sportif, vous devrez fournir un certificat médical, et serez donc à priori "sous contrôle", d'abord de votre médecin, puis des coachs du club. Prenez garde cependant aux certificats de complaisance : le médecin doit pratiquer un examen complet.

Mais vous pouvez décider de vous lancer seul(e) et de faire du footing, du foot ou du vélo par exemple. Et vous exposer à des risques pouvant aller ... jusqu'au décès.
Chaque année, on recense 1300 morts subites et 1500 infarctus du myocarde non mortels liés à la pratique d'une activité sportive et survenant pendant ou après l'effort, les pratiques les plus concernées par ces accidents étant la course à pied, le cyclisme et le football, non pas parce que ces activités sont plus dangereuses que les autres, mais parce que ce sont les plus populaires.

Ces accidents touchent parfois les sportifs de haut niveau mais ils concernent essentiellement les sportifs occasionnels : 95% des victimes sont des hommes, âgés en moyenne de 45 ans.

Or, certains de ces accidents pourraient être évités par un examen médical qui, dans l'idéal, devrait comprendre un électrocardiogramme au repos : en effet, 90% des décès sont dus à un problème cardiaque insoupçonné.

Face à ce terrible constat, le Club des cardiologues du Sport a édicté 10 règles d'or, sous le titre "Coeur et sport, absolument, pas n'importe comment".

Ces règles, valables quels que soient l'âge, le niveau d'entraînement ou les résultats d'un précédent bilan cardiologique, sont les suivantes :

1/ Je signale à mon médecin toute douleur dans la poitrine ou essoufflement anormal survenant à l’effort
2/ Je signale à mon médecin toute palpitation cardiaque survenant à l’effort ou juste après l’effort
3/ Je signale à mon médecin tout malaise survenant à l’effort ou juste après l’effort
4/ Je respecte toujours un échauffement et une récupération de 10 min lors de mes activités sportives
5/ Je bois 3 à 4 gorgées d’eau toutes les 30 min d’exercice à l’entraînement comme en compétition
6/ J’évite les activités intenses par des températures extérieures < – 5° ou > +30° et lors des pics de pollution
7/ Je ne fume pas, en tout cas jamais dans les 2 heures qui précédent ou suivent ma pratique sportive
8/ Je ne consomme jamais de substance dopante et j'évite l'automédication en général
9/ Je ne fais pas de sport intense si j’ai de la fièvre, ni dans les 8 jours qui suivent un épisode grippal (fièvre + courbatures)
10/ Je pratique un bilan médical avant de reprendre une activité sportive intense si j’ai plus de 35 ans pour les hommes et 45 ans pour les femmes

La 2ème recommandation des cardiologues du sport porte sur les 1ers gestes à pratiquer sur un sportif victime d'accident cardiaque pour augmenter ses chances de survie :

  • pratiquer d'urgence un massage cardiaque, même rudimentaire, en attendant l'arrivée des secours
  • ensuite, si possible, utiliser un défibrillateur pour relancer le rythme cardiaque : l'appareil analyse automatiquement l'activité cardiaque de la victime et envoie ou non la défibrillation

En conclusion
Vois avez décidé de reprendre une activité sportive : bravo !
Mais soyez prudent : demandez à votre médecin de vous faire un bilan, et soyez patient : laissez à votre corps le temps de se remettre à niveau. 
Et si vous n'avez pas pratiqué depuis longtemps, pourquoi ne pas reprendre en douceur par de la marche, de la natation, du Pilates ou du Qi-gong ? Les résultats seront au rendez-vous si vous êtes assidu, et vous ne ferez pas violence à votre organisme !

Suivant Espoir d'un traitement contre un cancer incurable du cerveau

Aucun commentaire pour "Reprise du sport : les 10 règles d'or essentielles à respecter"

Commentez l'article "Reprise du sport : les 10 règles d'or essentielles à respecter"