Les reins jouent un rôle essentiel dans le bon fonctionnement de notre organisme, et leur dysfonctionnement peut être fatal, mais ils sont malheureusement souvent négligés.

Voici tout ce que vous devez savoir pour éviter une maladie rénale.
 

Reins : pourquoi et comment vous devez en prendre soin

Un constat alarmant
1 personne sur 20 a les reins malades et ne le sait pas.

C'est là un des problèmes majeurs des maladies rénales : elles restent longtemps silencieuses, sans symptômes jusqu'à un stade avancé,  et sont donc dépistées tardivement.
Or, pour les maladies rénales comme pour les autres, plus la prise en charge est précoce, plus les chances de les ralentir ou d'en stopper l'évolution sont grandes.

On considère qu'en France, 2 à 3 millions de personnes sont atteintes d'une maladie rénale, et la plupart l'ignorent.
 

Quel est le rôle des reins dans l'organisme ?
Les reins sont indispensables au bon fonctionnement de l'organisme car ils assurent constamment l'élimination des déchets issus du métabolisme. S'ils ne peuvent plus assurer cette fonction, les toxines s'accumulent dans le corps et cela peut causer des dommages irréversibles.

Mais leur rôle ne se limite pas à l'épuration des déchets, puisque les reins :

  • fabriquent des hormones telles que :
    • la rénine, qui joue un rôle essentiel dans la régulation de la pression artérielle

    • l'EPO (érythropoïétine), qui stimule la fabrication des globules rouges dans la moelle osseuse.

  •  transforment la vitamine D (fabriquée sous la peau) en produit actif dont le rôle est de permettre l'absorption du calcium par l'intestin et sa fixation sur l'os.
  • préservent, avec les poumons, l'équilibre acido-basique de l'organisme en nuançant les variations du pH sanguin.

Comment les reins fonctionnent-ils ?
Les reins sont constitués de milliers de néphrons, petits éléments chargés de filtrer le sang : les éléments utiles à l'organisme sont conservés dans le sang, alors que les éléments inutiles ou dangereux sont éliminés via les urines.
Ainsi, les grosses molécules telles que le glucose, les lipides et les acides aminés dont l'organisme a besoin ne peuvent pas passer à travers la membrane de filtration et restent ainsi dans la circulation sanguine : lorsqu'on détecte leur présence dans les urines, cela signale donc un problème rénal.
À contrario, les particules toxiques telles que l'urée et l'acide urique sont éliminées dans l'urine.
 

Pourquoi les reins cessent-ils de fonctionner correctement ?
Les causes de maladies des reins sont multiples : infections, absorption de substances toxiques, hypertension artérielle, diabète, dérèglement du système immunitaire, ...
De plus, en dehors de toute pathologie, la fonction rénale diminue de 10% tous les 10 ans à partir de l'âge de 60 ans.

Or, des reins qui fonctionnent mal entraînent un empoisonnement de l'organisme par les déchets qui ne sont plus éliminés.
C'est ce qu'on appelle l'insuffisance rénale, dont les symptômes n'apparaissent qu'à un stade avancé : un personne atteinte peut rester en bonne santé apparente pendant longtemps, alors même que ses reins ne fonctionnent plus qu'à 10 ou 20 % de leur capacité normale.

Prévention et dépistage sont donc essentiels

  • la prévention :
    • boire au moins 1 litre d'eau par jour, réparti sur la journée
    • ne pas manger trop salé
    • faire de l'exercice physique
    • avoir une alimentation équilibrée pour éviter surpoids et cholestérol
    • éviter les régimes hyperprotéinés
    • arrêter de fumer
    • éviter l'automédication (certains médicaments sont toxiques pour les reins, notamment l'aspirine et le paracétamol - voir notre article)
    • éviter d'utiliser des laxatifs et des diurétiques
  • le dépistage :
    • il suffit d'un test à l'aide d'une bandelette urinaire qui évaluera notamment la présence de protéines (protéinurie), signe d'un dysfonctionnement rénal.

Comment prendre soin de nos reins ?
L'hypertension artérielle a une une répercussion au niveau des petites artères rénales et pertube ainsi la filtration du sang.
Il est donc nécessaire de maintenir une tension artérielle normale notamment en s'hydratant correctement et en limitant les apports en sodium.
Il est également indispensable d'avoir une alimentation diversifiée et équilibrée car les maladies telles que le diabète ou l'obésité sont autant de facteurs qui fatiguent les reins et peuvent conduire à une insuffisance chronique qui nécessite alors des traitements lourds et onéreux tels que la dialyse ou la greffe pour remédier à cette déficience.

Certaines plantes stimulent la fonction d'élimination des toxines grâce à leurs propriétés diurétiques, notamment :

Où s'en procurer ?
On retrouve facilement ces plantes sous forme de tisanes, de gélules ou d'ampoules chez les herboristes, en pharmacie ou dans les magasins bio : dans la mesure du possible, choisissez toujours des plantes issues de l'agriculture biologique.

Mais attention cependant …
Il est conseillé de demander l'avis d'un médecin avant d'utiliser des plantes diurétiques car l'élimination rénale, si elle est excessive, peut entraîner des pertes de minéraux essentiels et causer d'autres dysfonctionnements graves tels que la perturbation de la fonction cardiaque.

 

Vous pouvez tester votre risque rénal avec un questionnaire simple.    

 

Lire également : 
Rein 
Insuffisance rénale aïgue 
Rein et diabète 

 

Crédit photo : Menschliche Nieren - psdesign1 - Fotolia.com 

Suivant Tabagisme et leucémie de l'enfant

Aucun commentaire pour "Reins : pourquoi et comment vous devez en prendre soin"

Commentez l'article "Reins : pourquoi et comment vous devez en prendre soin"