La grenade, fruit rouge ayant un fort indice Orac, serait, selon une étude israélienne, un très bon protecteur des artères entre autres.
En effet, les chercheurs ont démontré que les personnes ayant bu 50 ml de jus de grenade chaque jour pendant trois mois, auraient enregistré une diminution du risque de survenue d'athérosclérose (durcissement ou perte d'élasticité des vaisseaux sanguins).

La consommation régulière de grenade pourrait réduire significativement le stress oxydatif responsable du vieillissement des artères d'environ 50 à 30 %.
On appelle stress oxydatif l'ensemble des dommages occasionnés à toutes les cellules qui composent l'organisme, à cause de l'oxydation par les radicaux libres : le stress oxydatif est donc en relation directe avec la quantité de radicaux libres que l'organisme accumule et varie selon l'efficacité des défenses antioxydantes.

D'autre part la grenade contient une substance appelée punicalagine. La punicalagine serait un antioxydant très puissant qui permettrait de lutter contre l'inflammation des articulations due à l'arthrose.

Suivant Pour poser le diagnostic de syndrome du canal carpien l'échographie est complémentaire

Aucun commentaire pour "Propriété surprenant de la grenade"

Commentez l'article "Propriété surprenant de la grenade"