Lundi 15 février paraît une étude de l’ONG WECF, qui a analysé 341 produits cosmétiques alertant sur la trop grande quantité de substances chimiques présentes dans les produits pour bébé.

Produits pour bébé : 90 % sont composés de substances chimiques à risque élevé

Les résultats sont alarmant : 299 des produits testés présentent des composants « à risque élevé » selon les critères des autorités sanitaires de l’Union européenne (comité scientifique pour la sécurité des consommateurs, SCCS) et françaises (Agence nationale de sécurité du médicament, ANSM).
Parmi eux : « un allergène par contact (la méthylisothiazolinone) dans 19 produits dont sept lingettes ; un conservateur soupçonné d’effets toxiques sur la reproduction (le phénoxyéthanol) dans 54 produits dont 26 lingettes ; des parfums dans 226 produits, impliquant des risques potentiels d’allergies » précise l’ONG, ainsi que de l’EDTA, des sulfates et des huiles minérales issues de la chimie du pétrole dans 181 des produits testés.

L’ONG a formulé une demande d’ « interdiction des trois ingrédients à risque élevé dans tous les cosmétiques destinés aux enfants de moins de trois ans. »

Il est évidemment inutile de rappeler que les bébés ont la peau extrêmement sensible et que l’absorption de toutes ces substances ne peut rien présager de bon pour leur santé.

 

Source : Huffingtonpost

Crédit photo : Small baby first bathing on mothers hands - poplasen - Fotolia.com

Suivant Le taser utilisé par la police serait très dangereux pour le cerveau

Aucun commentaire pour "Produits pour bébé : 90 % sont composés de substances chimiques à risque élevé"

Commentez l'article "Produits pour bébé : 90 % sont composés de substances chimiques à risque élevé"